Toyota Yaris (2019) : les Françaises en ligne de mire

Lancée en 1999, la Toyota Yaris se renouvelle avec une 4èmegénération aux ambitions fortes, avec pour but de grappiller quelques places de marché sur le segment des citadines. Elle mise pour cela sur ses lignes renouvelées, ainsi que sur ses dessous revus.

Toyota Yaris 2019 2

En 1999, arrivait sur le marché une petite citadine japonaise, qui eut le culot de délocaliser sa production dans nos contrées dès 2001. Vingt ans plus tard, la plus française des nippones se renouvelle, et s’offre une 4èmegénération qui devrait lui permettre de rester dans le coup, alors que deux de ses principales rivales se sont elles aussi offert un beau coup de jeune cette année. Et oui, car la Toyota Yaris a désormais un but : grappiller quelques part de marché sur le segment des citadines, afin de se rapprocher de ses concurrentes toujours restées inaccessibles, les Renault Clio et Peugeot 208. Toutefois, la Yaris, dans son actuelle version n’a jamais vraiment démérité, puisque pas moins de 30.217 exemplaires ont été écoulés depuis le début de l’année, mieux que la Polo ou que la Corsa.

Mais pas question de se reposer sur ses acquis pour celle qui se renouvelle donc dans son intégralité, à commencer par son style, qui opère une vraie rupture par rapport à la précédente génération. Sans être aussi radicales que la nouvelle Peugeot 208 dans le changement, les lignes de cette nouvelle mouture gagnent donc en caractère, même si l’ensemble peine à devenir vraiment plus désirable. On notera toutefois l’inédite calandre entourée de deux optiques redessinées. A l’arrière, les évolutions sont tout aussi visibles, avec notamment une toute nouvelle signature lumineuse, ainsi que l’arrivée d’un épais bandeau noir, très tendance ces derniers temps, qui n’est ici pas sans rappeler celui du T-Cross. En termes de dimensions, cette nouvelle Yaris se raccourcit de 5 mm tout en gagnant 5 cm de largeur, au profit sans aucun doute de l’habitabilité.

Justement, celle-ci est en légère hausse grâce à l’empattement allongé de 5 cm, lui permettant alors de rivaliser frontalement avec la nouvelle 208 sur ce point, tandis que le volume de coffre passe quant à lui à 286 litres. Dans l’habitacle, la présentation a évidemment été revue en profondeur, avec une qualité perçue en nette hausse par rapport à la précédente génération. Plus moderne, l’intérieur de la citadine adopte un nouvel écran tactile posé sur la planche de bord, associé à un affichage tête-haute de 10 pouces en couleurs. Par ailleurs, la dotation technologique s’enrichit d’un nouveau système de chargement à induction, ainsi que d’un système audio JBL, tandis que la jante du volant a quant à elle été amincie. A voir si la prise en main n’en pâtira pas trop.

Nouvelle plateforme

Toyota Yaris 2019 4

Reposant sur la nouvelle plateforme GA-B, cette 4èmegénération de la Toyota Yaris évolue aussi sous son capot, puisqu’elle inaugure la toute nouvelle motorisation hybride 1.5 Dynamic Force. Remplaçant le précédent quatre cylindres, ce trois-pattes essence de 115 chevaux est associé à une nouvelle batterie au lithium-ion, plus performante et plus légère que celle au nickel utilisée sur la précédente mouture. Par ailleurs, cette nouvelle Yairs gagne en agrément de conduite, en profitant d’un châssis un peu plus rigide, ainsi que d’un centre de gravité abaissé, grâce à l’utilisation de la plateforme GA-B. Celle-ci devrait également équiper la future variante GRMN plus sportive, qui devrait arriver un peu plus tard, sans doute dans le courant de l’année 2021. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle version promet d’être plus sobre que jamais, avec une consommation en baisse de 20 % par rapport à la précédente.

Toujours fabriquée en France, dans l’usine de Valenciennes, la nouvelle Toyota Yaris débarquera au milieu de l’année prochaine en concessions, en même temps que la très attendue Renault Clio V dans sa variante hybride. De quoi s’attendre à un duel intéressant entre les deux citadines, l’une étant une habituée à ce type de motorisation, l’auttre débarquant sur le segment. Quoi qu’il en soit, le tarif de cette nouvelle génération n’a pas encore été annoncé, mais il devrait sans doute tourner autour des 15.000 €.

Marie Lizak

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.