Peugeot 2008 (2019) : comme un air de famille

Lancée en 2013, la Peugeot 2008 se renouvelle à présent avec une seconde génération au style modernisé, s’inspirant des dernières productions de la marque. Disponible en essence, diesel et électrique, le SUV compact sera officiellement lancé à la fin de l’année.

Peugeot 2008 2019 avant calandre jantes 

Il y a six ans déjà, Peugeot présentait au salon de Genève la toute première génération de sa 2008, faisant partie des premiers représentants du segment des SUV compacts, aux côtés du Renault Captur. Quelques années et un restylage plus tard, la marque au lion le renouvelle donc entièrement, avec une seconde génération modernisée, créant une vraie rupture avec la précédente mouture. Le but ? Monter en gamme, bien sûr, mais également être en adéquation avec la nouvelle identité visuelle de la gamme, tout en attirant une nouvelle clientèle. Au risque de déstabiliser les amateurs de l’actuelle version, qui avait su séduire avec plus d’un million d’exemplaires vendus depuis son lancement en 2013, se plaçant par ailleurs en 7ème place des véhicules les plus vendus en France l’an dernier, juste derrière le Renault Captur et devant la Citroën C3 Aircross.

En réalité, si le style évolue du tout au tout avec cette nouvelle génération, il ne devrait pas trop dépayser les amateurs de la marque, qui y reconnaitront l’ADN d’autres modèles récents. Et pour cause, la silhouette n’est évidemment pas sans nous rappeler celle d’une 3008 miniaturisée, même si l’écart entre les deux est relativement faible, avec 4,30 mètres de long pour la 2008, contre 4,45 mètres pour le second modèle le plus vendu de la marque. C’est notamment à l’arrière que la filiation est la plus importante, grâce aux griffes lumineuses reliées entre elles par un bandeau noir, légèrement affiné. A l’avant, c’est plutôt dans l’ADN de la nouvelle 208 que les équipes de Gilles Vidal sont allé puiser, avec des optiques félines reprises de la citadine, ainsi qu’une grande calandre, permettant de distinguer la version électrique lorsqu’elle est pleine et peinte couleur carrosserie. Enfin, pas moins de trois nouvelles teintes de carrosserie feront leur apparition dans le catalogue du SUV, à savoir le bleu Vertigo, le rouge Elixir ainsi que le Orange Fusion, exclusif à cette Peugeot 2008.

Dans l’habitacle, les amateurs de la marque ne seront pas surpris de découvrir une présentation identique à celle de la 208, reprenant évidemment le fameux i-Cockpit, déjà bien connu au sein de la gamme. Si celui-ci reprend ici le volant compact à méplats, il se dote, comme si la citadine, d’un combiné numérique à affichage 3D à la façon d’un hologramme. Un écran tactile de 10 pouces selon la finition est également présent, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, tandis que l’accès aux raccourcis est assuré par des toggles switches comme sur les derniers modèles de la gamme, dont la nouvelle 508. Reposant sur la nouvelle plateforme CMP, la Peugeot 2008 affiche un empattement de 2,65 mètres, permettant aux occupants de profiter d’une habitabilité accrue. Le volume de coffre a également été revu à la hausse, passant de 350 à 434 litres VDA, alors que la banquette arrière peut se rabattre afin de laisser place à un vrai plancher plat. Enfin, de nouveaux rangements font leur apparition, sous l’accoudoir central mais également devant le levier de vitesse.

Des motorisations pour plaire à tout le monde

Peugeot e-2008 2019 arrière électrique recharge

Afin de laisser le choix aux clients mais également de tenir sa promesse de proposer une version électrifiée de chacun de ses modèles à venir, Peugeot décline sa nouvelle 2008 en trois versions, essence, diesel et électrique. Cette dernière, baptisée e-2008 reprend le moteur de la e-208, développant la bagatelle de 136 chevaux pour 260 Nm de couple. Fort d’une batterie de 50 kWh, le SUV revendique une autonomie de 310 km selon le cycle WLTP, alors que 80 % de cette dernière peut être récupérée en 30 minutes seulement grâce à la recharge rapide sur une borne publique de 100 kW. Comme sur la citadine, cette e-2008 profite également du pré-conditionnement, permettant de préchauffer l’habitacle via une application smartphone. Le reste de la gamme se décline en trois essence trois-cylindres 1,2 litre PureTech de 100, 130 et 155 chevaux, ainsi que deux diesel quatre cylindres 1,5 litre BlueHDI développant 100 et 130 chevaux. Si la plupart des modèles seront livrés de série avec une boîte manuelle à six rapports, les versions les plus haut de gamme, à savoir les PureTech 130 et 155 ainsi que le BlueHDi 130 pourront être choisis avec la transmission automatique EAT8.

Au chapitre des technologies embarquées, cette nouvelle Peugeot 2008 se modernise une fois encore largement, en enrichissant sa dotation d’équipements issus des niveaux supérieurs. Notons par exemple le Drive Assist alliant l’aide au maintien de voie et le régulateur adaptatif pour profiter d’une conduite semi-autonome, mais également le Park Assist ou encore la reconnaissance étendue des panneaux de signalisation. Enfin, à défaut de transmission intégrale, le SUV se dote, comme pour la 3008, du Grip Control en option, associé à l’aide à la descente (HADC), permettant de réguler la vitesse lors des forts dénivelés. Enfin, un sélecteur de modes de conduite permet de choisir la configuration la plus adaptée aux conditions parmi les modes « Eco », « Normal » et « Sport ».

Fabriquée dans l’usine espagnole de Vigo, la nouvelle Peugeot 2008 sera officiellement lancée à la fin de l’année. Le tarif est pour l’instant encore un mystère, mais il devrait dépasser les 19.450 € actuellement demandés pour la 1ère génération encore en vente.

Marie Lizak

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.