Ferrari SF90 Stradale : nouveau tournant

Quelques mois seulement après la F8 Tributo à Genève, Ferrari lève désormais le voile sur sa toute nouvelle SF90 Stradale. Embarquant une motorisation hybride rechargeable, l’hypercar au cheval cabré revendique pas moins de 1.000 chevaux.

Ferrari SF90 Stradale avant calandre feux

Les déçus de la F8 Tributo ne devraient pu l’être très longtemps. Et pour cause, quelques mois seulement après avoir dévoilé la remplaçante de la 488 GTB au dernier salon de Genève au mois de mars, Ferrari gratifie le public et surtout ses clients d’un tout nouveau modèle totalement inédit au sein de sa gamme. Baptisée SF90 Stradale, celle dont le nom rend hommage au 90 ans de la création de la Scuderia Ferrari se montre donc enfin, après quelques semaines d’attente et de discrets teasers alléchants. Marquant véritablement un tournant pour la marque de Maranello, l’hypercar vient désormais coiffer la gamme, devenant le modèle le plus prestigieux du constructeur.

Contrairement à certains modèles siglés du Cavallino Rampante, cette SF90 stradale joue la carte de la simplicité dans son design, si tant est qu’une Ferrari puisse être épurée. Quoi qu’il en soit, pas de lignes torturées ni trop tendues, mais plutôt des traits galbés en toute élégance, associés à des porte-à-faux très courts, notamment à l’arrière. A l’avant, l’ensemble est plutôt réussi, avec une calandre béante entourée d’optiques futuristes, le tout ayant des airs de véritable concept-car roulant. De son côté, l’arrière sonne comme un hommage aux précédentes productions de la marque grâce aux feux légèrement redessinés et aux sorties d’échappement placé très haut.

A l’intérieur aussi, une profonde refonte a été effectuée sur cette SF90 Stradale, qui profite d’un habitacle épuré par rapport aux autres modèles. Ici, c’est surtout un gros travail sur l’ergonomie qui a été signé par les équipes du constructeur, qui ont offert à l’hypercar un poste de conduite conçu pour limiter le déplacement des yeux et des mains de la route et du volant. Pour cela, le constructeur a notamment doté sa nouvelle création d’un combiné numérique incurvé de 16 pouces, tout en regroupant la plupart des commandes sur un pavé tactile inédit. Bref, l’ensemble se modernise et s’inspire une fois encore largement du monde de la compétition automobile, et notamment de la Formule 1.

La Ferrari la plus puissante jamais produite

Ferrari SF90 Stradale arrière feux échappement

Mais ce qui reste évidemment, le plus intéressant, c’est bel et bien ce qui se cache sous le capot de cette Ferrari SF90 Stradale. Sans surprise, nous retrouvons le désormais célèbre V8 largement primé, légèrement retravaillé afin de faire grimper la cylindrée de 3,9 à près de 4,0 litres. En résulte une puissance de 780 chevaux, mais vous l’aurez compris, ce n’est pas la seule ressource de cette hypercar, loin de là. Et pour cause, celle-ci se dote également de deux moteurs électriques offrant une puissance cumulée de 220 chevaux, lui permettant alors d’atteindre la bagatelle de 1.000 équidés, dépassant alors de 37 chevaux le précédent record établi par la LaFerrari. En termes de performances pures, le 0 à 100 km/h est donc annoncé en seulement 2,5 secondes, pour une vitesse maximale de 340 km/h.

Avec seulement 1.570 kg sur la balance, la Ferrai SF90 Stradale fait un vrai régime avant l’été, à grand renforts de carbone. Une baisse de poids réussie malgré l’introduction de la transmission intégrale, initiée sur la FF puis sur la GTC4 Lusso ainsi que du système hybride, ajoutant tout de même quelque 270 kg sur la balance. Avec un rapport poids/puissance d’1,57 kg par ch, la sportive devrait faire la part belle à l’efficacité, d’autant plus que la rigidité a été largement travaillée, tout comme la stabilité, grâce à un centre de gravité abaissé. Enfin, cette SF90 Stradale est également capable de circuler pendant 25 km en tout électrique, une donnée qui ne devrait toutefois pas avoir une importance capitale pour un tel véhicule.

Tout juste dévoilée, la nouvelle Ferrari SF90 Stradale débutera ses livraisons au cours du 1er semestre 2020, pour un prix qui devrait débuter autour des 500.000 € environ. Entièrement intégrée à la gamme, ellle ne sera donc pas une édition limitée mais bel et bien un modèle à part entière, qui aurait déjà rencontré un franc succès puisqu’une grosse poignée de clients l’auraient déjà commandé.

Marie Lizak

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.