BMW Série 8 Coupé 2018 : elle se dévoile au Mans

Annoncée depuis quelques semaines déjà, la BMW Série 8 Coupé se dévoile enfin, à l’occasion des 24 Heures du Mans. La remplaçante de la Série 6 se veut plus sportive, aussi bien esthétiquement qu’en termes de performances.

BMW Série 8 Coupé 2018

Déjà annoncé depuis l’année dernière à travers le concept présenté au concours d’élégance de la Villa d’Este, la BMW Série 8 se montre désormais dans sa version définitive, lors des 24 Heures du Mans, cette fois-ci. Un lieu qui n’a en réalité pas été choisi par hasard, puisque sa déclinaison GTE destinée à la compétition fait par la même occasion ses débuts sur la piste mancelle, laissant toutes les chances de croire que cette nouvelle Série 8 possède de vraies ambitions sportives.

Remplaçante de l’ancienne Série 6, cette nouvelle BMW Série 8 perd au passage quelques centimètres, au détriment de l’habitabilité, certes, mais sûrement pas du style. Plus sportive que sa devancière, la berline à l’hélice adopte un style évidemment plus conventionnel que le concept, mais non moins désirable. Comme la nouvelle M2 Compétition, la calandre évolue et se réunit cette fois-ci en une seule partie, adoptant un cerclage noir, tandis que plusieurs prises d’air intégrées au bouclier lui confèrent un style plus dynamique. Le profil très allongé ainsi que le toit aux allures de fastback la rendent encore plus agréable à regarder, tout comme son arrière-train, aux feux très étirés.

L’intérieur reste quant à lui dans la même veine que les autres productions de la marque, et se dote désormais d’un combiné d’instrumentation numérique personnalisable de 12,3 pouces, lui permettant de s’aligner sur la concurrence, et notamment celle d’Audi. Le reste demeure assez classique, avec un écran flottant de 10,25 pouces installé sur la console centrale, ainsi qu’une disposition des commandes semblables au reste de la gamme. Positionnement plus dynamique oblige, l’habitabilité n’est pas le point fort de cette Série 8, qui affiche une garde au toit assez basse, rendant les sièges arrière peu accueillants pour les plus grands gabarits.

Tempérament plus sportif

A son lancement, la nouvelle BMW Série 8 sera proposée avec deux motorisations essence et diesel, afin de satisfaire tout le monde. L’entrée de gamme sera donc incarnée par la version 840d xDrive, dotée d’un six-cylindres de 320 chevaux, tandis que la variante M850 i M Performance viendra satisfaire les amateurs de sensations, grâce à son V8 4,4 litres turbocompressé de 530 équidés et 750 Nm de couple. Pas de V12 donc pour cette Série 8 Coupé, mais une M8 de 650 chevaux qui devrait arriver à la fin de l’année dans le catalogue. La grande berline revendique un comportement sportif et confortable selon les utilisations, grâce à la suspension adaptative M avec amortisseurs à régulation électronique, ainsi qu’une direction intégrale active. Enfin, un système antiroulis actif disponible en option offre quant à lui une plus grande précision en courbes, ainsi qu’une meilleure tenue de route. La transmission intégrale xDrive, ainsi que la boîte de vitesse automatique ZF sont quant à elles fournies de série.

Bardée de technologie, la nouvelle BMW Série 8 se dote par ailleurs de nombreux systèmes, dont la conduite autonome de niveau 3, permettant à la voiture de s’affranchir du l’action du conducteur. Le grand coupé se dote en effet du régulateur adaptatif avec fonction Stop & Go, ainsi que de l’aide au maintien de voie ou encore l’alerte de trafic transversal. Un système d’aide au parking permet quant à lui à la voiture de se stationner de manière autonome, tandis qu’un tout nouveau dispositif d’aide au demi-tour permet quant à lui de revenir en arrière sur 80 mètres en empruntant la trajectoire parcoure juste avant.

Lancée en novembre prochain, la nouvelle BMW Série 8 sera proposée à partir de 99.700 € en version 840d, et 124.750 € dans sa déclinaison M850i. Aucun prix n’a encore été donné pour la M8 de 650 chevaux, qui débarquera quant à elle un peu plus tard dans la gamme, mais elle devrait probablement dépasser les 150.000 €. Nous devrions probablement en savoir un peu plus, à l’occasion du prochain Mondial de Paris, qui se déroulera au mois d’octobre.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s