Les cinq incontournables du Mondial de l’automobile 2016

Résolument tournée vers les SUV et l’électrique, l’édition 2016 du Mondial de l’automobile de Paris offre tout de même à ses visiteurs quelques petites pépites automobiles. Retour sur les sportives et concept-cars incontournables à ne pas rater cette année.

Si de nombreux constructeurs ont décidé de faire l’impasse sur cette édition 2016 du Mondial de l’automobile, la fête continue et les coups de coeur sont nombreux cette année, malgré l’absence de marques telles que Lamborghini, Aston Martin ou encore Ford et Volvo.

Partez à la découverte des cinq incontournables de cette édition, qui, malgré le nombre grandissant de véhicules électriques et de SUV ne renie pas les concept-cars et autres super-sportives.

DS E-Tense

img_4131

Sacré plus beau concept-car lors de la dernière édition du concours d’élégance de Chantilly en septembre dernier, la DS E-Tense fait également le show au Mondial de l’Automobile. Conçue par les designers Bob Romkes et Pascal Grappey, elle incarne le luxe et le savoir-faire à la française grâce à un habitacle travaillé à base d’aluminium et de cuir et un look extérieur futuriste inspiré de la calandre « DS Wings » déclinée sur le reste de la gamme.

100% électrique, la DS E-Tense reprend la mécanique que l’Exagon Furtive-eGT et abrite deux moteurs, offrant une puissance cumulée de 402 chevaux, ainsi que 516 Nm de couple. Elle revendique par la même occasion un 0 à 100 km/h abattu en seulement 4,5 secondes et une vitesse de pointe de 250 km/h.

Jaguar F-Type SVR

img_3645

Présentée pour la première fois au dernier salon de Genève en mars dernier et déjà disponible à la vente depuis cet été pour un tarif débutant à partir de 139.500 €, la Jaguar F-Type SVR n’est pas vraiment une nouveauté à proprement parler. Pourtant, à en voir les nombreux visiteurs venus en masse admirer ses courbes, il était légitime de la placer dans notre classement des incontournables du salon parisien.

Reprenant le design de la F-Type de base avec quelques appendices aérodynamiques supplémentaires ainsi qu’un châssis revu et corrigé, la sportive britannique se veut encore plus radicale et performante. Pari réussi, puisqu’avec son V8 5,0 litres suralimenté de 575 chevaux et 700 Nm de couple, elle est capable dans sa version coupé d’atteindre les 322 km/h en vitesse de pointe et de couvrir le 0 à 100 en seulement 3,7 secondes.

Vision Mercedes-Maybach 6 

img_3664

Impossible de passer sur le stand Mercedes sans s’arrêter devant ce superbe concept-car habillé d’une robe rouge mettant parfaitement en valeur son capot démesuré. Présentée pour la première fois au concours d’élégance de Pebble Beach puis à Chantilly, la Vision Mercedes-Maybach 6 a cette fois décidé de poser ses roues à Paris, le temps de poser sous les flashs des visiteurs. Il faut dire qu’avec ses six mètres de long, la belle allemande a de quoi impressionner. Pourtant, sous son immense capot, point de gros V12 mais un moteur 100 % électrique offrant tout de même quelques 750 chevaux, pour un 0 à 100 km/h parcouru en seulement 4 secondes et une autonomie annoncée de 500 km.

Si ses lignes néo-rétro s’inspirent de l’histoire de la marque et sont un hommage au passé, la Vision Mercedes-Maybach 6 se veut également ultra-futuriste, puisqu’elle dispose de fonctionnalités permettant une conduite autonome mais elle peut également se télécommander à distance.

Renault Trezor

img_4067

Marque française oblige, c’est à Paris que le concept Renault Trezor a décidé de se montrer pour la toute première fois, devant une foule de visiteurs ébahis par son style pour le moins original. Loin de passer inaperçue, cette oeuvre d’art sur roues, fruit du travail des équipes de Laurens Van Den Acker, directeur du style de la marque au losange, se démarque des autres concept-cars par de nombreux détails pour le moins insolites. On note plus particulièrement son pare-brise teinté de rouge, ainsi que l’ouverture assez particulière, puisque c’est l’intégralité de la partie haute qui se soulève pour permettre aux occupants d’entrer et de sortir du véhicule.

Tout comme la majorité des concepts présentés au Mondial, le Renault Trezor est doté d’un moteur 100 % électrique. Ce dernier, issu de la compétition et inspiré de celui utilisé par l’écurie Renault e.dams. Il offre alors une puissance de 350 chevaux et un couple de 380 Nm, permettant à l’élégant concept d’atteindre les 100 km/h en moins de 4 secondes.

Ferrari LaFerrari Aperta 

img_3904

Les rumeurs allaient bon train sur une éventuelle version découvrable de la supercar hybride LaFerrari. Allait-elle vraiment voir le jour? Quel serait son nom? Le suspens a pris fin jeudi dernier, puisque la très attendu LaFerrari Aperta a finalement daigné montrer le bout de son capot au monde entier, après des mois d’attente et de spéculation.

Doté comme sa version coupé d’un V12 6,3 litres de 800 chevaux associé à un bloc électrique de 163 équidés pour une puissance cumulée de 963 chevaux, le luxueux cabriolet gagne quelques kilos mais conserve des performances hors du commun. En effet, jugez plutôt : un 0 à 100 km/h abattu en moins de 3 secondes et une vitesse maximale de 350 km/h, de quoi faire frémir ses concurrentes.

Marie LIZAK

Découvrez également les autres nouveautés du Mondial de l’Automobile 2016 à travers notre galerie photo ! 

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s