La BMW Série 8 se montre enfin à la Villa d’Este

Après la 2002 Hommage Concept dévoilée l’an dernier, BMW nous présente sa dernière création en date à la Villa d’Este, la Série 8 Concept.

BMW-Serie-8-Concept-2017

Comme chaque année lors du Concours d’Elegance de la Villa d’Este, BMW nous présente un concept-car inédit. Après la 2002 Hommage Concept en 2016, c’est au tour de la Série 8 Concept de faire sa première apparition sur les rives du lac de Côme, en Italie.

Résolument tournée vers le futur et bien décidé à concurrencer Mercedes sur le segment des grands coupés premium, la marque allemande frappe fort avec ce concept, dont une version de série est attendue d’ici 2018. Si son nom évoque le modèle produit entre 1989 et 1999, vous ne trouverez ici quasiment aucun hommage au passé, au contraire de la plupart des études de styles présentés lors des précédentes éditions du concours d’élégance.

Plus dynamique que le reste de la gamme actuelle, le concept Série 8 semble prêt à avaler l’asphalte avec son long capot terminé par une large calandre. La ligne de toit est quant à elle très abaissée, tandis que les lignes sont tendues et résolument agressives. Une impression d’ailleurs amplifiée par les nombreux appendices aérodynamiques sur les boucliers avant et arrière, ainsi que sur le flanc.

La malle arrière est surmontée deux feux effilés au design futuriste, tandis que le pare-chocs accueille quant à lui deux larges sorties d’échappement chromées. Si le style paraît plutôt fantaisiste et un brin torturé, on doute qu’il soit de même pour la version de série, qui devrait quelque peu s’assagir.

Intérieur ultra moderne

BMW-Serie-8-Concept-2017

L’ambiance futuriste se prolonge dans l’habitacle, qui diffère totalement de celui de la Série 7, unique véhicule BMW sur le segment du très haut de gamme. Ici, la marque abandonne la planche de bord en plusieurs couches pour adopter une console centrale très inclinée, qui n’est pas sans rappeler la toute première Série 8 des années 90. Alliant le sport au luxe, l’intérieur s’habille d’une sellerie en cuir Merino à laquelle s’ajoutent quelques touches de carbone et d’aluminium, tandis que le pommeau de levier de vitesse et le sélecteur iDrive sont agrémentés de cristal Swarovski , rien que ça.

Comme chez de nombreuses autres marques, BMW adopte sur son concept un combiné d’instrumentation 100 % digital, ne laissant plus de place à quelconques éléments physiques. Aucune précision n’a pour l’heure été donnée concernant les motorisations et les équipements de ce concept ainsi que de la version de série. Cette dernière devrait coiffer la gamme et entrer en concurrence directe avec la Mercedes Classe S.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s