Actualité automobile

Peugeot 308 SW : ça déménage !

Quelques semaines après la compacte, c’est au tour de la déclinaison SW de la nouvelle Peugeot 308 d’être officiellement dévoilée au public.

Photo nouvelle Peugeot 308 SW 2021

C’est une habitude chez Peugeot, qui préfère toujours attendre un peu avant de révéler les versions break de ses nouveautés. Ce fut le cas pour la précédente 308, bien sûr, mais également sur la 508. Logique donc que la marque au lion reconduise cette stratégie sur la toute nouvelle génération de sa compacte star, dont la version standard a été dévoilée en mars dernier. Quelques mois plus tard, c’est donc au tour de la variante SW de se montrer de manière officielle, avec un délai raccourci par rapport à la précédente mouture, qui avait attendu six mois avant de pointer le bout de son capot. Sans doute une manière pour la marque de faire parler d’elle deux fois plutôt qu’une seule. Quoi qu’il en soit, et si les SUV prennent évidemment une place de plus en plus importante sur le marché, le break reste encore prisé par les familles, et la firme sochalienne l’a bien compris, en continuant à proposer une telle version, plus élégante qu’un modèle haut sur pattes. Et elle a bien raison, car la version SW représente quasiment la moitié des ventes de la 308 en Europe depuis plusieurs années. Ce serait donc dommage de s’en priver !

Sur le plan esthétique, il ne faut évidemment pas s’attendre à la moindre révolution. Et pour cause, la Peugeot 308 SW est la copie conforme de la compacte, et ce sur tous les points. La face avant est en effet reprise de cette dernière, avec calandre redessinée, intégrant les optiques dans son prolongement et flanquée du tout nouveau blason de la marque. Bien sûr, nous retrouvons également les fameux crocs lumineux, inaugurés pour la toute première fois sur l’actuelle Peugeot 508, désormais déclinés sur l’intégralité de la gamme. Mais le plus gros des changements se trouve évidemment sur la partie arrière, qui s’affranchit désormais de la bande noire reliant les feux. Celle-ci est alors remplacée par un petit pli de carrosserie permettant de conserver un certain dynamisme, également exacerbé par la ligne de toit fuyante. Plus longue de 6 cm par rapport à la berline et plus basse de 2 cm, cette déclinaison afficherait presque une certaine sportivité, et ce malgré le porte-à-faux arrière qui a été rallongé de 21 centimètres. A noter que le break s’offre également une inédite teinte Bleu Avatar, visible sur les photos officielles.

L’habitabilité avant tout

Photo profil Peugeot 308 SW 2021

Logiquement, les dimensions en hausse de cette version lui permet d’afficher un volume de coffre établi à 608 litres (660 litres sur l’ancienne génération), contre 412 litres sur la berline. Outre le hayon motorisé et pouvant s’ouvrir avec le pied, celui-ci profite également d’un plancher modulable pour optimiser le rangement des affaires. L’empattement accru de 5 cm permet quant à lui de mieux loger les occupants, alors que la banquette est quant à elle fractionnable en trois parties. De son côté, la présentation du poste de conduite n’évolue pas d’un iota par rapport à la version standard, puisque cette Peugeot 308 SW reprend l’i-Cockpit de la berline, avec son écran tactile de 10 pouces, associé à un combiné numérique de même taille, affichant toutes les données relatives à la conduite. De son coté, la gamme de motorisations reste elle aussi identique, reprenant les blocs essence et diesel, ainsi que les deux versions hybrides rechargeables. Les clients auront donc le choix entre le 1,2 PureTech de 110 et 130 chevaux, le 1.5 BlueHDi 130 et BVM et EAT6 ainsi que les versions électrifiés développant 180 ou 225 chevaux, également associées à la boite automatique EAT8.

Cette nouvelle Peugeot 308 SW débutera sa commercialisation au début de l’année prochaine, alors que ses tarifs n’ont pas encore été annoncés. Ceux-ci devraient sans doute être un peu plus élevés que les 24 800 € demandés pour la berline, sans s’envoler pour autant. La gamme des équipements devrait rester peu ou proue identique, alors que la version standard est notamment livrée de série avec la Reconnaissance étendue des panneaux de signalisation, l’Active Safety Brake ou encore l’aide au stationnement arrière et le démarrage mains-libres.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer