En pratique

Cinq conseils pour voyager avec un enfant

Partir en vacances en famille, c’est sympa. Mais il existe quelques conseils à suivre pour que le trajet se passe sans aucun accroc.

voyage en voiture avec un enfant

Que l’on soit seul, en couple, entre ami ou en famille, partir en vacances est toujours un moment plaisant. Enfin, surtout l’arrivée, car le trajet, c’est parfois plus difficile. Entre les potes qui ne sont pas d’accord sur la musique, le passager qui parle trop ou celui qui sait tout sur tout, le voyage peut alors se transformer en véritable enfer. Et ce n’est rien à côté d’un départ en vacances avec des enfants, qui peut alors devenir une épreuve du feu. Heureusement, il existe quelques astuces pour rendre celui-ci plus agréable, tout en assurant une sécurité optimale pour vos bambins, quel que soit leur âge. Une Fille au Volant vous propose d’en découvrir cinq ci-dessous, afin de faciliter le trajet et éviter les crises de larmes, les disputes et l’ennui. Et vous passer l’envie d’abandonner votre enfant sur le bord de la route.

Préparer des jeux et des divertissements

Avant toute chose, l’idéal est de partir à une heure où votre enfant sera plus à même de s’endormir, par exemple au moment de sa sieste ou le soir. Ainsi, il passera une bonne partie du trajet à roupiller, ce qui devrait rendre le voyage plus calme pour vous, et le faire passer plus vite pour lui. Mais bien souvent, on ne choisit pas le moment où l’on part, du fait de nombreuses contraintes extérieures. Et parfois, votre bambin est en pleine forme, ce qui n’est pas forcément bon signe pour le bon déroulement du voyage. D’où l’importance d’emmener des jeux et autres divertissements, en limitant toutefois le temps d’écran pour ne pas exciter davantage votre bambin. Vous pouvez également opter pour des jeux d’observation ou des devinettes, qui vous occuperont également !

Emmener des provisions

Avant chaque voyage, n’oubliez pas de préparer de quoi grignoter durant le trajet, ainsi que des bouteilles d’eau, afin de vous hydrater convenablement. Emmener à manger a de nombreux avantages lorsque l’on part avec des enfants : faire passer le temps plus vite, mais également pallier aux petites fringales qui rendent parfois grognon les bambins, surtout s’ils s’ennuient déjà. Et puis cela vous permettra également de ne pas perdre de temps à faire la queue sur une aire d’autoroute bondée pour acheter un sandwich triangle ou un steak-frites hors de prix. Une glacière, un en-cas fait maison et pourquoi pas quelques fruits et voilà la clé un trajet réussi ! Mais cela ne doit pas vous dispenser de vous arrêter et de faire des pauses, et le repas est justement l’occasion parfaite de faire un petit pique-nique si le temps le permet !

Anticiper le trajet

Si voyager sans rien prévoir peut-être très sympathique lorsque l’on part seul ou en couple, c’est en revanche une très mauvaise idée lorsque l’on a des enfants. Car n’oubliez pas que les longs trajets en voiture ne sont pas forcément une partie de plaisir pour eux, et il n’y a donc rien de pire que de prolonger celui-ci car vous ne savez pas où aller. Le mieux reste donc de prévoir avec précision votre trajet en utilisant des outils en ligne tels que Waze ou Google Maps, ce qui vous permettra également de mieux anticiper les embouteillages et les difficultés éventuelles. Ainsi, vous prendrez la route de manière plus sereine, vous évitant des coups de stress inutiles. Car c’est bien connu, les enfants ressentent celui-ci, ce qui aura donc pour effet de les rendre encore plus agités, ce qui risque de faire monter l’énervement des deux côtés et d’engendrer une crise difficile à apaiser.

Faites des pauses régulières

Que vous voyagiez seul ou en famille, il est indispensable de faire des pauses de manière régulière, afin de rester concentré et de ne pas céder à la somnolence. Toutes les deux heures au moins, pensez donc à vous arrêter et à sortir de votre voiture pour faire quelques pas et passer aux toilettes si besoin. Ce sera également l’occasion pour votre bambin de se dégourdir les jambes et de se divertir un peu, après avoir passé de longues heures enfermé dans la voiture. Si vous avez un bébé, profitez de la pause pour vérifier sa couche, le nourrir et l’hydrater. Quoi qu’il en soit, ne laissez en aucun cas vos enfants dans la voiture, même si vous ne vous arrêtez que quelques minutes. Outre la chaleur qui augmente considérablement dans l’habitacle, peu importe le niveau d’ensoleillement, les priver de pause risque de les rendre plus irritables et de compliquer le reste du voyage.

Attachez bien vos enfants

Saviez-vous que deux enfants sur trois sont mal retenus en voiture ? Un chiffe très inquiétant lorsque l’on sait que le corps d’un nouveau-né est très fragile, alors que son développement n’est pas encore terminé. Avant toute chose, et quel que soit l’âge de l’enfant, il est indispensable de choisir un siège auto adapté, et de bien le fixer, via une ceinture ou le système Isofix, de plus en plus répandu. Vos bambin doivent quant à eux être attachés en permanence, tandis que le harnais pour les tout-petits doit être parfaitement installé et ne doit pas être détendu. Pensez à retirer le manteau de votre enfant et à vérifier que la ceinture n’est pas vrillée. Enfin, essayer d’installer votre bébé dos à la route le plus tard possible, son dos, plus solide étant alors plus à même d’encaisser les chocs. Certains spécialistes conseillent même de laisser votre enfant dans cette position jusqu’à ses quatre ans si possible.

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page