Actualité automobile

BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet : le sport cheveux au vent

La BMW M4 Compétition se décline en une inédite version cabriolet forte de 510 chevaux et lancée en juillet prochain.

Photo face avant BMW M4 Competition xDrive Cabriolet 2021

Il y a du nouveau au sein de la gamme BMW, et tout particulièrement dans la famille M4, qui s’enrichit encore un peu, avec une 3ème version qui arrive au bon moment, juste pour l’été. Il s’agit de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet, qui vient donc enrichit un catalogue de plus en plus rempli, après la version coupé standard et la M440i, un peu moins puissante mais sans doute plus polyvalente. Les amateurs de sportivité et de balades cheveux au vent sont donc ravis de découvrir cette toute nouvelle déclinaison, qui reprend sans surprise la fiche technique de la version initiale, avec une once de plaisir en plus. Plus puissante que la précédente génération, cette nouvelle version incarne donc une toute autre alternative très prometteuse alors que la marque ne prévoit pas de lancer de version break comme ce sera le cas pour la M3 avec la future M3 Touring. Mais est-ce vraiment grave ? Pas vraiment, car cette BMW M4 a moins vocation à la polyvalence que sa petite soeur.

À voir également :
→ notre essai de la BMW Série 4
→ notre article sur les nouvelles BMW M3 et M4
→ notre essai du BMW iX3

Sur le plan du style, il ne faudra évidemment pas s’attendre à la moindre révolution, ni même à une quelconque évolution à vrai dire. Et pour cause, cette nouvelle déclinaison est intégralement calquée sur la nouvelle BMW M4 standard, dévoilée quant à elle au cours de l’année dernière. Nous retrouvons donc sans surprise la fameuse calandre verticale, qui aura tant fait parler d’elle au cours des derniers mois. Pour rappel, elle fut préfigurée sur le Concept 4 dévoilé en 2019 à Francfort, avant d’équiper la nouvelle Série 4 pour la toute première fois. Outre les éléments spécifiques à la version M, tels que les prises d’air, les boucliers avant et arrière ainsi que le diffuseur, cette version se distingue également par des jantes alliage forgé de 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière. L’intérieur demeure quant à lui strictement identique à la version standard, tandis que des sièges M Carbon peuvent être ajoutés en option. Enfin, la capote souple en toile s’ouvre quant à elle en seulement 18 secondes, même en roulant.

Puissance inchangée

Photo arrière BMW M4 Competition xDrive Cabriolet 2021

Si la gamme de la M4 est déjà composée d’un cabriolet, il s’agit de la version M440i, qui revendique alors « seulement » 374 chevaux, loin des 510 équidés de la M4 Compétition. Le vide entre les deux versions est donc désormais comblé avec cette nouvelle M4 Competition xDrive Cabriolet, qui reprend au chiffre près les caractéristiques techniques de la version standard. Nous retrouvons donc sous son capot le fameux six cylindres en ligne 3,0 litres biturbo, développant la bagatelle de 510 chevaux pour un couple maximal de 650 Nm. Une belle cavalerie alors envoyée directement vers les quatre roues, via une transmission intégrale xDrive et une boite à huit rapports M. Et comme vous vous en doutez, tout a été fait pour accroitre les performances et la motricité, grâce entre autres au pack M Drive Pro livré de série, incluant la fonction M Traction Control d’ajustement de la régulation du glissement offrant pas moins de dix réglages. S’ajoutent à cela la suspension SelectDrive M, la direction M avec rapport de direction variable ou encore les freins composites M.

Il est également possible d’opter en option pour des freins en céramique, ainsi que pour le pack M Performance Piste, allégeant la voiture de 25 kilos grâce à divers éléments spécifiques. Lancée en juillet prochain, la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet débutera alors à partir de 115 500 €.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer