Actualité automobile

Alpine A110 S : la version la plus radicale de la gamme se dévoile

Alors que les 24 Heures du Mans se préparent, Alpine en profite pour dévoiler sur le célèbre circuit la déclinaison radicale de sa berlinette, l’A110S. Forte de 292 chevaux, elle profite d’une foule d’optimisations mécaniques.

Alpine A110S avant arrière gris blanc jantes

Souvenez-vous, en 2017, Alpine levait le voile sur son A110 2.0 à l’occasion du salon de Genève, après des années d’attente et de rumeurs en tout genre. Deux ans plus tard, la marque dieppoise revient sur le devant de la scène et a cette fois-ci investi le circuit des 24 Heures du Mans afin de présenter une toute nouvelle version. Inédite, après les déclinaisons Pure et Légende commercialisées depuis l’an dernier. Baptisée A110S, cette nouvelle arrivante dans la gamme se montre donc enfin officiellement, pour le plus grand bonheur des amateurs de sportives françaises. Et dire qu’elle était attendue est un doux euphémisme, alors que les bruits de couloirs allaient bon train depuis des mois déjà sur une éventuelle version plus radicale. La voilà donc enfin.

Alors que plusieurs teasers avaient été dévoilés durant les derniers jours, nous savions à peu près à quoi nous attendre avec cette Alpine A110S, puisque même le nom était déjà connu de manière presque certaine. Se distinguant des versions standard par sa carrosserie gris mat, cette nouvelle mouture arbore également quelques détails spécifiques, avec notamment des drapeaux en carbone et orange sur les montants arrière, des étriers de freins orange également, ainsi qu’un lettrage Alpine noir. Par ailleurs, si les lignes générales restent inchangées, la berlinette peut également être choisie avec un toit en fibre de carbone optionnel, permettant d’abaisser le poids d’1,9 kg.

A l’intérieur, l’ensemble gagne également en sportivité, se distinguant des versions Pure et Légende par des surpiqures orange au lieu du bleu standard. Tout en sobriété, l’habitacle de cette nouvelle Alpine A110S se pare de noir, et accueille les deux occupants dans des sièges sport Sabelt affichant un poids plume de seulement 13,1 kg. De son côté, le volant s’habille de cuir et de Dinamica, arborant par ailleurs un point zéro fait de surpiqures orange, tandis que les pédales ainsi que le repose-pied en aluminium vient parfaire l’ensemble. L’écran tactile des versions standard est évidemment ici reconduit, tandis qu’une finition en fibre de carbone peut également être choisie en option pour les sièges.

Près de 300 chevaux pour l’Alpine A110S

Alpine A110S échappement feux arrière gris mat

Si le style se veut donc plus agressif sur cette nouvelle A110S, Alpine ne s’est évidemment pas contenté de lui offrir un petit lifting. En effet, le 1,8 litre turbocompressé hérité de la Mégane RS a lui aussi profité de quelques améliorations, avec une puissance maximale passant de 252 à 292 chevaux, tandis que le couple reste quant à lui fixé à 320 Nm. Grâce à son poids de 1.114 kg seulement, la berlinette peut également se targuer d’afficher des performances en hausse, avec un 0 à 100 km/h abattu en 4,4 secondes, soit un dixième de moins que les versions standards.  L’ensemble de la puissance est envoyée vers les roues arrière via une boîte Getrag à double embrayage humide à sept rapports, tandis que la stabilité et la motricité est garantie par le différentiel électronique basé sur les freins.

Alpine ne s’est pas arrêté là, puisque les ingénieurs de la marque se sont également attaqué au châssis, largement retravaillé afin de garantir une tenue de route optimisée. Parmi les principales améliorations, notons les barres antiroulis ainsi que les ressorts recalibrés et rigidifiés, ainsi que l’abaissement de 4 mm de la hauteur de caisse. Chaussée de pneus plus larges, la nouvelle Alpine A110S se dote de série de freins Brembo, tandis que le programme de contrôle électronique de la stabilité a bénéficié d’une reconfiguration.

Déjà disponible à la commande, l’Alpine A110S est affichée à partir de 66.500 €. Les premières livraisons interviendront quant à elles avant la fin de l’année, alors que son arrivée en concessions est prévue pour le mois d’octobre.

Marie Lizak

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer