Nouvelle Citroën C4 Cactus : plus sage et moins piquante

Trois ans après son lancement, la Citroën C4 Cactus se renouvelle entièrement et adopte un tout nouveau look, bien plus consensuel que celui de la précédente génération. Rencontre avec une nouveauté assagie, toujours à mi-chemin entre berline et SUV.

Citroën C4 Cactus 2017

En 2014, Citroën présentait la première génération de la C4 Cactus, qui adoptait alors un style pour le moins original, qui n’avait pas manqué de faire réagir, en bien, comme en moins bien d’ailleurs. Malgré un style innovant en tous points, le crossover aux chevrons n’a pourtant jamais vraiment trouvé son public, en raison justement de son design clivant et de ses tarifs un brin trop élevés.

Aujourd’hui, Citroën compte bien rattraper le tir en offrant un tout nouveau visage à sa C4 Cactus, qui en avait, semble t-il, bien besoin. Mais cette identité est-elle vraiment nouvelle? Et bien pas tant que cela, puisque les fins observateurs remarqueront immédiatement le lien de parenté évident avec les nouvelles C3 et C3 Aircross, qui affichent la même bouille toute en rondeur. De profil, on remarque l’absence d’Airbumps au milieu des flancs, désormais rétrécis et installés en bas des portes, de manière plus discrète. Un détail qui offre un aspect plus élégant à la voiture, même si l’omniprésence de plastiques épais reste encore discutable. A l’arrière enfin, les nouveaux feux 3D à LED deviennent plus larges, tandis que le hayon est quant à lui globalement plus épuré.

A l’intérieur, les évolutions sont plus discrètes, avec toutefois un gain en qualité perçue ainsi qu’un confort optimisé grâce à des sièges Advanced Comfort qui gagnent une quinzaine de millimètres d’épaisseur. Pas moins de cinq ambiances intérieures sont également proposées, de la très épurée version de série à l’élégante Hype Red, en passant par la dynamique Wild Grey.

Un confort signé Citroën

Citroën C4 Cactus 2017 intérieur

Pour la première fois en Europe, la Citroën C4 Cactus inaugure les amortisseurs à double butées hydrauliques progressives, qui offrent selon la marque une sensations de « tapis volant ». On ne demande qu’à voir ! Mais il y a fort à parier que cette technologie, déjà adoptée par le C5 Aircross a de beaux jours devant elle, surtout lorsque l’on connaît l’expertise de la marque en termes de confort. La firme aux chevrons promet toutefois de conserver un bon agrément de conduite, sans jamais dégrader le comportement de la voiture.

Pas moins de sept motorisations sont disponibles, avec en essence les blocs trois cylindres turbo PureTech 82, 110 et 130 chevaux, disponibles avec en boîte manuelle et automatique à six rapports EAT6. Du côté des diesel, la gamme se compose dès le lancement du bloc BlueHDi 100, également proposé avec le Stop & Start, tandis qu’un nouveau BlueHDi 120 chevaux associée à la transmission automatique EAT6 sera lancé à l’automne 2018.

La nouvelle Citroën C4 Cactus sera disponible dès le premier trimestre de l’année prochaine, tandis que les tarifs devraient être annoncés sous peu. Le crossover remplacera également la C4, qui disparaîtra quant à elle purement et simplement du catalogue.

Marie Lizak

Publicités

Un commentaire

  1. Pas sûr qu’il puisse combler le vide laisser par la prochaine disparition de la C4, mais les efforts sont bien là. Ce nouveau Cactus à l’air beaucoup plus intéressant que celui qu’il remplace

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s