Essai Nouvelle Citroën C3 : Citadine pétillante et polyvalente

Renouvelée en juin dernier et aperçue au dernier mondial de Paris, la nouvelle Citroën C3 revendique haut et fort son côté fun et pétillant. Mais que se cache sous cette carrosserie haute en couleurs ? Une Fille Au Volant s’est rendue à Barcelone pour en savoir un peu plus et tester les qualités routières de la petite citadine aux chevrons. 

img_4386

Devenue une véritable icône dans le paysage automobile, la Citroën C3 est sans conteste le best-seller de la marque aux chevrons, avec plus de 3,5 millions d’exemplaires écoulés depuis son lancement en 2002. Aujourd’hui, Citroën renouvelle sa petite citadine en lui offrant un look détonnant, dans la continuité de sa stratégie déjà initiée avec la C4 Cactus et la E-Mehari, tout en conservant son confort, valeur incontournable des autos aux chevrons.

Tout cela paraît bien beau, mais qu’en est-il vraiment une fois au volant ? Nous avons voulu en savoir un peu plus, et pour cela, rien de mieux que les routes de Barcelone, entre ville et montagne pour découvrir les multiples atouts de la petite citadine fraîche et fun.

Essai Citroën C3 : Un look détonnant

img_4341

Ce n’est pas une surprise, Citroën revendique son côté « électron libre » et l’assume à 100 %, en témoignent ses dernières créations, notamment les C4 Cactus et E-Mehari. C’est aujourd’hui au tour de la nouvelle C3 de s’offrir une cure de jeunesse et de folie, contrastant totalement avec le look un brin passe partout de la précédente génération, tout en conservant néanmoins ses codes esthétiques caractéristiques, à savoir un design tout en courbes et une bouille qui en ferait craquer plus d’un.

Pourtant, il est vrai que cette troisième mouture de la citadine n’a plus grand chose à voir avec ses devancières, notamment au niveau de la face avant, résolument inspirée des derniers modèles sortis chez le constructeur. L’influence de la C4 Cactus est évidemment bien présente, avec sa signature lumineuse à double étages ainsi que ses petits feux très affutés, contrastant avec des optiques 3D arrière très arrondies.

Tout comme sa grande soeur, la petite C3 est également disponible avec les fameux AirBump en option, ces protections latérales permettant de protéger la carrosserie, tout en lui offrant un look pour le moins unique et étonnant.

Bien plus dynamique que la précédente génération, elle s’inspire directement de l’univers très tendance du SUV, grâce à des passages de roues, des bas de caisse ainsi que des boucliers avant et arrière en plastique noir. Un air de petite baroudeuse plutôt sympa, qui permet à la C3 de se distinguer par rapport à ses rivales, Renault Clio et Peugeot 208 en tête, sur un segment très concurrentiel.

Ultra-personnalisable grâce à ses neuf teintes extérieures et trois teintes de toit, la nouvelle C3 permet de choisir parmi 36 combinaisons, afin de créer une voiture unique, qu’elle soit pétillante grâce au Cobalt Blue ou à l’Orange Power ou plus discrète avec l’Almond Green ou l’élégant Blanc Banquise.

Essai Citroën C3 : Vie à bord 

img_4425

Si l’extérieur permet quasiment toutes les folies, l’intérieur n’est pas en reste, avec quatre ambiances disponibles, de la plus fun à la plus haut de gamme, en passant par une déclinaison au caractère plutôt sportif, en rouge et noir, évidemment. Avec un habitacle inspiré des univers de la bagagerie et de la décoration, c’est dans les détails qu’il faut chercher les petits clins d’oeil, notamment au niveau des sangles de portes au style unique ainsi que des matériaux, agréables au toucher, créant une ambiance conviviale et cosy.

Néanmoins, si l’on apprécie les tissus et autres matières, on regrette encore les plastiques durs et certains matériaux un peu cheap, tirant quelque peu la qualité perçue vers le bas, bien qu’elle aie été grandement travaillée par rapport à la précédente génération.

Il paraît que les femmes ont besoin de rangements pour pouvoir cacher leurs innombrables palettes de maquillage et autres rouges à lèvres. Que ce soit vrai ou pas, il n’en reste pas moins que cette nouvelle C3 offre l’une des boîtes à gants les plus spacieuses de sa catégorie (6,25L), ainsi que de nombreux autres espaces de rangement et un coffre de 300 litres. Avec ça, pas besoin de se restreindre pour partir en voyage ! En bref, avec ses petits 3,99 mètres de long seulement, la citadine polyvalente permet à ses occupants de prendre place confortablement à son bord, tout en offrant agilité et maniabilité.

On apprécie le design des sièges carrés, qui, s’ils ne sont pas forcément les plus efficaces en terme de maintien sont incontestablement originaux et à l’image de la voiture, prenant à contre pied les codes bien établis chez la plupart des autres constructeurs. Et rien que pour ça, on adore !

Disponible avec trois niveaux de finition (Live, Feel et Shine), cette C3 nouvelle génération est plutôt bien fournie, avec pour notre version d’essai de milieu de gamme Feel quelques équipements tels que l’accès et le démarrage sans clé (en option), le régulateur-limiteur de vitesse ainsi que le Pack Safety incluant la reconnaissance de panneaux, le Coffee Break Alert ainsi que l’alerte de franchissement de ligne.

Grande première mondiale sur un véhicule de ce segement, la ConnectedCAM Citroën, disponible en option et installée sur le pare-brise permet de capturer photos et vidéos par une simple pression. En cas d’accident, cette dernière se déclenche automatiquement, enregistrant alors une vidéo tout en indiquant la vitesse ainsi que la position géographique de la voiture.

Essai Citroën C3 : Souplesse et confort

img_4485

Basée sur la Peugeot 208, la nouvelle Citroën C3 s’en distingue néanmoins par un confort accru grâce à ses suspensions revues, en cohérence avec son histoire, débutée il y a près de cent ans. Si la tenue de route est plutôt bonne, la citadine polyvalente a néanmoins tendance à prendre du roulis dans les virages, notamment sur les routes sinueuses de la côte espagnole. Néanmoins, le moteur PureTech 1,2 litre de 110 chevaux et 205 Nm de couple est agréable et souple, la boîte automatique EAT6 offrant de bonnes reprises, rendant  l’expérience de conduite très agréable, aussi bien en ville que sur autoroute.

Si les 110 chevaux sont suffisants pour une utilisation urbaine, on regrette néanmoins que l’offre moteur ne propose pas de version plus puissante, ce qui aurait été très appréciable lorsque le besoin se fait sentir, pour doubler sur autoroute par exemple.

Nous avons également pu prendre en main la version équipée du bloc PureTech 82 chevaux, moins dynamique, certes, mais non moins plaisante à conduire, tout du moins en ville. Si une boîte automatique est toujours plus agréable dans les embouteillages, il faut avouer que la transmission manuelle est très souple, aussi bien au niveau des passages de vitesses que de l’embrayage, ce qui rendrait presque les manoeuvres en milieu urbain agréables.

Avec son rayon de braquage ultra-court de seulement 10,9 mètres, associé aux diverses aides telles que le radar et la caméra de recul, il est aisé de se déplacer et se garer même dans les places les plus étroites, la Citroën C3 n’excédant pas les 4 mètres de long. Agréable à guider même dans les rues les plus étroites, la petite citadine aux chevrons offre au conducteur une direction très souple, voire un peu molle par moment. Un atout pour certains, et notamment ceux que la conduite en ville effraie, bien qu’il est soit parfois difficile de savoir précisément où l’on met ses roues.

Au chapitre de la consommation, il faut compter environ 4,7 litres en utilisation mixte pour la version 82 chevaux, tandis que notre favorite, la déclinaison de 110 équidés annonce quant à elle 4,9 litres au 100 km.

Essai Citroën C3 : Pour résumer 

img_4419

Fraîche, pétillante et fun à souhait, cette troisième génération de la Citroën C3 se démarque à la fois de ses devancières mais également de ses rivales, incarnées par les féroces Renault Clio et Peugeot 208. Loin d’être passe-partout, la petite citadine aux chevrons offre un look détonnant et reconnaissable au premier coup d’oeil, notamment grâce à sa filiation avec la C4 Cactus, aux antipodes des codes bien établis du segment.

Avec ses nombreuses possibilités de personnalisation aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, elle permet quasiment toutes les folies, et offre un vent de fraîcheur sur un parc automobile composé en majorité de voitures blanches, grises ou noires. Et rien pour ça, difficile de ne pas fondre pour la petite citadine compacte et polyvalente.

Douce et agréable en ville, il faut néanmoins la cravacher quelque peu sur autoroute, et l’on regrette l’absence d’une version plus puissante qui aurait pu convenir aux plus gros rouleurs, bien que la version 110 chevaux EAT6, soit plutôt efficace, grâce à ses 205 Nm de couple.

Justement, c’est cette dernière, plus polyvalente qui a notre préférence, car offrant plus de possibilités dans la conduite et quasiment aussi à l’aise en ville que sur voie rapide, malgré une légère prise de roulis.

En bref, on aime sa bouille ainsi que ses indéniables qualités de citadine, qui font d’elle une petite voiture idéale pour les trajets quotidiens. D’autant plus qu’elle offre un large choix d’équipements dès l’entrée de gamme, avec notamment l’aide au démarrage en pente ou encore le volant moussé, entre autres.

La nouvelle Citroën C3 débute à partir de 12.950 €, pour la version PureTech 68 chevaux en finition Live. Notre version d’essai Feel PureTech 1,2 litre 110 chevaux EAT6 est quant à elle affichée à partir de 18.300 €.

Marie Lizak

Tous nos remerciements aux équipes de Citroën pour leur invitation et leur accueil. 

Photos : Marie Lizak pour Une Fille Au Volant

Découvrez les fiches équipements et options des versions essayées : 

Publicités

7 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s