Actualité automobile

Citroën C3 Aircross restylée : l’âge de raison

Emboîtant le pas à la C3, la Citroën C3 Aircross passe elle aussi par la case restylage, et s’offre un nouveau faciès plus agressif.

Photo SUV Citroen C3 Aircross restylée 2021

Chez Citroën, comme chez d’autres constructeurs, la barre des trois ans est synonyme de restylage. D’abord la C3, l’an dernier, puis sa version Aircross en ce début d’année, qui suit la même direction que sa petite soeur. Si le petit SUV ne semblait pas avoir trop vieilli, tout comme la citadine sur lequel il se base, un petit lifting de mi-carrière était néanmoins le bienvenu, lui permettant ainsi de rester compétitif face à ses rivaux. Car de la concurrence, elle en a cette petite C3 Aircross, alors que le segment des SUV urbains est de plus en plus rempli, presque à saturation d’ailleurs. Entre le Renault Captur, s’étant offert une nouvelle génération en 2019, mais également le Volkswagen T-Roc ou encore le Kia Stonic, il faut désormais jouer des coudes pour se faire une place de choix et y rester. Pourtant, avec plus de 30 165 exemplaires écoulés au cours de l’année dernière, la star de Citroën semble avoir trouvé la bonne recette pour plaire à la clientèle, et ainsi rester dans le top 10 des SUV les plus vendus en France. Un succès que l’on doit notamment à sa bouille toute ronde, qui se distingue à une époque où tous les modèles versent dans l’agressivité.

Plus mature, voire trop ?

Photo intérieur Citroen C3 Aircross restylée 2021

Oui mais voilà, il semblerait que la C3 Aircross en ait assez d’être la gentille de la bande, et aspire à montrer qu’elle aussi, elle à du caractère. Les designers en charge de cette nouvelle version ont donc décidé de lui offrir un nouveau visage dans la lignée de la C3 standard, perdant quelque peu la jovialité et la bonhommie qui faisaient alors tout son charme. C’est bien simple, la face avant a été totalement revue, s’offrant entre autre une nouvelle calandre, complétée par de nouvelles optiques affinées. Comme la C3, cette version haute sur patte fronce les sourcils et semble prête à en découdre. Mais Citroën ne risque t-il pas de se mettre à dos une partie de sa clientèle avec ce nouveau style ? Sans doute, mais peut-être arrivera t-il à séduire un autre public à la place. Un pari osé pour le SUV, alors que seuls les chiffres nous dirons si celui-ci est réussi ou pas. Plus mature et sérieuse que jamais, cette nouvelle version perd également les persiennes sur la custode, tandis que de nouvelles jantes font leur apparition. Enfin, il est toujours possible d’opter parmi les 70 combinaison de couleurs de carrosserie, de toit et de jantes, alors que trois nouvelles teintes font leur apparition au catalogue.

Si la présentation globale n’évolue pas à bord de cette Citroën C3 Aircross restylée, on notera néanmoins l’arrivée des nouveaux sièges Advanced Comfort, inaugurés sur la C4 Cactus et déclinés sur toute la gamme, jusqu’à la nouvelle C4. Ceux-ci se distinguent alors par une assise rembourrée, épaisse d’une quinzaine de millimètres pour un confort accru. La banquette arrière coulissante en deux partie est quant à elle reconduite, tandis que la console centrale s’offre un rangement encore plus grand. De son côté, l’écran tactile à quant à lui revu ses dimensions à la hausse, passant désormais à une diagonale de 9 pouces et offrant une meilleure réactivité. Celui-ci est toujours compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, intégrant également la navigation et l’ensemble du système d’info-divertissement. Le reste de l’habitacle demeure quant à lui fidèle à lui-même, ce qui devrait rassurer ceux qui craignaient un changement trop important.

Toujours pas d’hybridation

Photo arrière Citroen C3 Aircross restylée 2021

Sous le capot en revanche, absolument rien ne change. Le petit SUV conserve en effet l’intégralité de ses blocs essence et diesel, dont les puissances sont comprises entre 110 et 130 chevaux. Toujours aucune trace d’hybridation donc, ce qui est tout à fait normal, la plateforme de cette Citroën C3 Aircross n’étant pas adaptée. Et pour cause, il ne s’agit pas de la nouvelle CMP de la Peugeot 2008, quant à elle disponible en version 100 % électrique. Il faudra donc sans aucun doute patienter jusqu’à la prochaine génération pour voir arriver des motorisations un peu plus vertueuses. La boite automatique EAT6 est quant à elle reconduite, toujours associée de série aux versions les plus puissantes, tandis que les autres seront livrées avec une transmission manuelle. A noter que cette C3 surélevée, tout comme la version standard, ne profite malheureusement pas des fameuses suspensions à doubles butées hydrauliques comme sur les derniers modèles de la marques, mais là encore, tout porte à croire que la prochaine mouture en sera équipée. Patience donc…

Enfin, pas de grande nouveauté du côté des aides à la conduite, alors que la dotation reste plutôt complète. Celle-ci inclut entre autres le contrôle de descente en pente, la lecture des panneaux de signalisation, la caméra de recul ou encore la vision à 360° et l’affichage tête-haute en couleurs. Attendue dans les concessions d’ici au mois de juin prochain, la nouvelle Citroën C3 Aircross restylée devrait alors débuter sous la barre des 20 000 €.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer