Actualité automobileVoiture propre

Ford Mustang Mach-E (2019) : cavalerie branchée

Dévoilé en avance il y a quelques jours, le Ford Mustang Mach-E électrique dévoile l’ensemble de ses spécificités et de sa gamme. Décliné en deux niveaux de batteries, il sera disponible à la fin de l’année prochaine.

Ford Mustang Mach-E 2019 SUV électrique dynamique

En fin de semaine dernière, une fuite provenant du site web de Ford avait révélé au grand jour de nombreux éléments sur l’une des principales nouveautés de cette année, le Mustang Mach-E. Si les pages en question avaient alors rapidement été supprimées, c’était trop tard, tout le monde ou presque savait alors à quoi allait ressembler le tant attendu SUV électrique inspiré de la célèbre pony-car. Toutefois, il restait encore quelques petites choses à apprendre, notamment en ce qui concerne la gamme de prix pour la France, ainsi que la date de lancement de ce nouvel arrivant au sein du catalogue Ford. C’est donc ce lundi, alors que le salon de Los Angeles ouvre ses portes à la presse que Ford a donc révélé officiellement son SUV, dont les premières livraisons interviendront en fin d’année prochaine.

Pas de surprise en ce qui concerne le style, puisqu’on le connaissait donc déjà depuis quelques jours, nous retrouvons donc ici des lignes musclées, inspirées, comme promis, de la sportive la plus vendue au monde. Les détails rappelant cette dernière sont en effet nombreux, que ce soit au niveau des optiques avant et arrière, mais également du capot bombé. De son côté, la silhouette est celle d’un SUV coupé, très tendance ces derniers temps, avec un toit et une lunette tous les deux très inclinés. Nous découvrons par ailleurs une toute nouvelle calandre ovale pleine, sur laquelle trône un logo Mustang, symbole de la volonté du constructeur d’intégrer ce SUV dans la gamme de la sportive. Par ailleurs, et vous l’aurez sans doute remarqué, aucun badge Ford n’est présent sur la carrosserie de ce Mach-E, qui arbore en revanche le fameux écusson GT de la Mustang V8 à l’arrière. Une poupe qui accueille deux feux à bandes inspirés de la pony-car, tandis que l’ensemble se veut plutôt musclé, bien que relativement épuré.

Si l’extérieur fait donc le plein d’hommages au mythique coupé, ce n’est en revanche pas le cas de l’habitacle, qui se tourne quant à lui résolument vers le futur, tout en s’inspirant d’un rival inédit : Tesla. Nous retrouvons en effet une présentation très simple, qui ne jurerais pas dans une Model X, notamment grâce au large écran tactile de 15,5 pouces installé en position vertical, permettant d’accéder à la majorité des fonctions de la voiture. Celui-ci est associé à un combiné numérique posé sur la planche de bord, indiquant les principales informations relatives à la conduite. Grâce à l’implantation des batteries sous le plancher, ce Mustang Mach-E profite d’une bonne habitabilité, avec un coffre dont le volume oscille entre 402 et 1 420 litres, tandis qu’un autre espace de rangement de 100 litres est également disponible sous le capot. Celui-ci profite par ailleurs d’un revêtement imperméable permettant de stocker des affaires sales, un peu comme ce que propose le nouveau Puma avec sa Megabox.

Jusqu’à 600 km d’autonomie

Ford Mustang Mach-E 2019 SUV électrique arrière

Pas moins de deux types de transmissions et de capacités de batteries seront proposés aux clients dans le catalogue de ce Ford Mustang Mach-E, avec une version d’entrée de gamme embarquant une batterie de 75 kWh pour une puissance de 258 chevaux, en version propulsion ou quatre roues motrices. L’autonomie est quant à elle respectivement affichée à 450 et 420 km selon le cycle WLTP, tandis que la version Long Range, dotée d’une batterie de 99 kWh peut quant à elle parcourir jusqu’à 600 km. La puissance passe alors à 285 chevaux et 415 Nm en deux roues motrices et 337 équidés et 565 Nm avec la transmission intégrale. Dans tous les cas, le 0 à 100 km/h est abattu en moins de huit secondes, pour une vitesse maximale bridée à 180 km/h. Par la suite, une version GT de 465 chevaux et 830 Nm sera lancée, réalisant le 0 à 100 km/h sous les 5 secondes.

En ce qui concerne la recharge, celle-ci s’effectue en 45 minutes jusqu’à 80 %, grâce à une capacité allant jusqu’à 150 kW, via une prise Combo CSS. Si ce Mach-E est compatible avec les bornes du réseau Ionity, il peut également être chargé à la maison via une wallbox de 11 kW, permettant de récupérer une autonomie maximale en 7 à 10 heures. Ford propose par ailleurs le FordPass, une application smartphone permettant notamment d’accéder à plus de 125.000 points de recharge à travers le monde. Le téléphone servira également de clé pour ouvrir et démarrer le véhicule, toujours via l’application, similaire à ce que propose notamment Tesla. Un code peut également être choisi et tapé sur le montant de la portière conducteur, lorsque l’on prête sa voiture, où que l’on n’a pas son téléphone sur soi.

Disponible à la commande au début de l’année prochaine, le Ford Mustang Mach-E débutera ses livraisons à la fin de l’année, pour un tarif affiché à partir de 48.990 € dans sa version d’entrée de gamme. Une version de lancement First Edition sera également proposée à partir de 69.500 €, incluant entre autres la transmission intégrale, le toit panoramique, ainsi que des badges spécifiques et la peinture métallisée Blue Grabber.

Marie Lizak

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer