Actualité automobile

BMW M3 Touring : toutes les infos sur le break sportif

BMW profite du Festival de vitesse de Goodwood pour lever le voile sur sa très attendue M3 Touring. Lancée en fin d’année, elle reprend le six cylindres de la M3 standard.

Photo nouvelle BMW M3 Touring 2022

C’est une nouveauté qui devrait faire des émois auprès des fans de la marque à l’hélice. Et pour cause, deux ans après la publication du premier teaser et l’annonce officielle de l’arrivée d’une future M3 Touring, il y avait de quoi commencer à s’impatienter. Car cela fait déjà de longues années que les inconditionnels du constructeur allemand rêvent d’un break énervé au sein de la gamme. Et pourtant, cela a bien failli arriver il y a vingt ans, alors que BMW avait dévoilé un concept qui n’aura finalement pas eu de suite.

Mais ça y est, nous y sommes enfin, la BMW M3 Touring vient d’être officiellement dévoilée, montrant enfin son style, qui reste sans surprise très proche de la compacte sportive que l’on connaît déjà bien. Nous retrouvons alors une face avant similaire, mais également identique à celle de l’actuelle M4, avec sa calandre qui n’avait pas manqué de faire couler beaucoup d’encre. La face avant demeure donc ici très agressive, de même que les lignes générales, avec ses ailes élargies lui donnant une certaine prestance. Seule vraie évolution ici, la partie arrière donc, qui donne au break tout son caractère. Une silhouette très harmonieuse, complétée par des jantes de 19 pouces à l’avant et 20 à l’arrière.

A bord, il ne faut en revanche pas forcément s’attendre à une grosse révolution. Et pour cause, le break sportif reprend la présentation de la Série 3 standard récemment restylée. Un poste de conduite tout de même très réussi, avec sa large dalle numérique façon Mercedes, incluant un écran tactile de 14,9 pouces associé à un combiné d’instrumentation de 12,3 pouces. Le conducteur prend quant à lui place dans des sièges sport en carbone, pesant 9,6 kg de moins que les sièges M Sport classiques. Enfin, l’espace à bord est en hausse en raison de la silhouette break, avec un volume de coffre passant de 500 à 1 510 litres lorsque les sièges sont rabattus.

Break pour parents pressés

Photo arrière BMW M3 Touring 2022

Sous son capot, cette nouvelle BMW M3 Touring hérite logiqement du moteur des M3 et M4, à savoir un six cylindres en ligne 3,0 litres biturbo, affichant alors une puissance de 510 chevaux pour un couple maximal de 650 Nm. Une belle cavalerie, alors répartie entre les quatre roues, grâce à la transmission intégrale xDrive ainsi qu’à une boîte automatique M Steptronic à huit rapports. Le 0 à 100 km/h est alors réalisé en seulement 3,6 secondes, tandis que la vitesse maximale est bridée à 250 km/h (280 km/h en option). Plusieurs modes de conduite sont alors proposés, dont la configuration Sport envoyant plus de couple sur l’essieu arrière, tandis que le différentiel M assure des passages en courbes rapides.

Par ailleurs, le break sportif fait également le plein de technologies, se dotant notamment de la suspension adaptative M ainsi que de la direction assistée « M Servotronic ». Mais ce n’est pas tout, car plusieurs logiciels sont intégrés dans le système d’infodivertissement, dont le M Drive Professional, le M Laptimer ou encore le M Drift Analyzer, permettant notamment d’avoir une vision de ses performances sur circuit.

Si les prix de cette nouvelle BMW M3 Touring n’ont pas encore été dévoilés, cela ne devrait plus trop tarder. Et pour cause, sa commercialisation est prévue pour le mois de novembre prochain.

BMW M3 Touring : les photos

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page