Actualité automobile

Volkswagen Polo GTI : retour inespéré

On aurait pu la croire morte, mais voici que la Volkswagen Polo GTI est bel et bien reconduite, et ose même monter en puissance.

Photo nouvelle Volkswagen Polo GTI 2021

Qui a dit que les citadines sportives étaient condamnées ? Certes, du côté des Françaises, ce n’est pas vraiment la joie, alors que les Peugeot 208 GTi et autres Renault Clio RS ont définitivement été rayées des plans produits pour le futur. Normes environnementales et restrictions obliges, les marques sont en effet de plus en plus frileuses à l’idée de lancer des modèles hautes performances, qui seraient de toutes façons assassinées par un malus coûtant parfois plus de la moitié du prix de l’auto. Cependant, si les marques tricolores ont jeté l’éponge, les constructeurs étrangers continuent de s’accrocher. Citons bien sûr Toyota, avec sa délirante GR Yaris loin d’être politiquement correcte ou encore Ford avec son Puma ST. Du coté de chez Volkswagen aussi, on y tient à ses sportives. Et la marque en donne pour preuve le retour de la Polo GTI, dévoilée deux mois à peine après la révélation de la version standard, restylée en avril. Et cette fois-ci, pas de présentation en grande pompe mais des images publiées sur le compte du PDG de la firme de Wolfsburg, Ralf Brandstätter. Plutôt insolite !

Bien évidemment, il n’y a pas vraiment de surprise en ce qui concerne le style de cette version, qui reprend les ligne de la Polo standard, qui s’est tout juste offert une cure de jeunesse. Un restylage qui permet alors à la citadine de se rapprocher de sa grande soeur, la Volkswagen Golf, avec de nouvelles optiques plus agressives et une calandre profitant d’un nouveau coup de crayon. A l’arrière, on notera également l’arrivée de feux inédits, permettant de mieux distinguer cette nouvelle version. De son côté, la variante GTI se pare de ses plus beaux atours, avec quelques éléments spécifiques rouges sur la face avant ainsi qu’une calandre adoptant un motif en nid d’abeille. De dos, cette Polo gavée aux hormones se reconnaît par son diffuseur spécifique, intégrant deux sorties d’échappement rondes, tandis que les badges GTI et les étriers de freins rouges viennent compléter l’ensemble. A bord, la présentation reste identique à la version standard mais les sièges sport s’habillent désormais de rouge, de même que la planche de bord.

Sept chevaux de plus

Photo arrière Volkswagen Polo GTI 2021

Le look, c’est une chose, mais les performances, s’en est une autre. Et c’est d’ailleurs sans doute l’aspect le plus important pour les clients de la Volkswagen Polo GTI. Logiquement, la marque n’a pas voulu décevoir les aficionados de la citadine sportive, et a donc logiquement décidé de conserver son moteur originel, le quatre cylindres 2,0 litres TSI turbocompressé, dont la puissance a été revue à la hausse. Pas de quoi s’affoler, alors que seulement sept chevaux ont été ajoutés, afin d’atteindre les 207 équidés, pour un couple maximal culminant à 320 Nm. Si la précédente version était disponible avec une boite manuelle à six rapports, cette nouvelle mouture n’est plus proposée qu’avec une transmission automatique à double embrayage DSG7. De quoi décevoir quelque peu les puristes, au profit cependant d’une plus grande polyvalence. Toutes ces petites améliorations contribuent à permettre à la citadine de réaliser le 0 à 100 km/h en 6,5 secondes, grâce entre autres à un poids plutôt contenu, affiché à 1 286 kilos.

Abaissée de 15 millimètres et profitant d’un blocage de différentiel XDS de série, la nouvelle Volkswagen Polo GTI propose également plusieurs modes de conduite s’adaptant à tous les besoins. Pour l’heure, la marque n’a pas encore donné de détails sur la date de commercialisation de cette déclinaison, mais celle-ci devrait sans aucun doute arriver d’ici à la fin de l’année. Les prix ne sont pas encore connus mais tout porte à croire que le ticket d’entrée tournera autour des 25 000 €.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer