Actualité automobile

Volkswagen Polo restylée : Golf miniature

Tout juste restylée, la nouvelle Volkswagen Polo se rapproche toujours plus de sa grande soeur, la Golf. Tour d’horizon des évolutions de cette nouvelle version.

Photo avant Volkswagen Polo restylee 2021

Déjà quatre ans que l’actuelle Volkswagen Polo est arrivée sur le marché, rencontrant alors un beau succès sur le segment des citadines. Mais alors que ses principales rivales, les Peugeot 208 et Renault Clio se sont offert une toute nouvelle génération en 2019, à l’occasion du salon de Genève, la star de la marque allemande n’a pas évolué d’un iota, se laissant alors quelque peu distancer par les deux best-sellers français, qui se livraient alors à l’époque un duel acharné. Mais voici que la Polo n’a pas dit son dernier mot, loin de là. Plus question de rester en retrait, la citadine de Wolfsburg veut reprendre les choses en mains, alors qu’elle se retrouve reléguée à la 15ème place des modèles les plus vendus en France, entre le Citroën C5 Aircross et la Peugeot 5008. Pas de quoi s’alarmer donc, mais l’heure est venue pour la Polo de se retrousser les manches et de faire son retour en force, sur un marché toujours plus concurrentiel. Voilà donc que Volkswagen officialise enfin le restylage de sa star, qui intervient quasiment en même temps que celui de sa cousine espagnole, la Seat Ibiza.

Sans être un copier-coller exact de la nouvelle Volkswagen Golf, cette Polo restylée s’en inspire cependant beaucoup, et cela se voit notamment au niveau du bouclier avant, intégrant des éléments couleur carrosserie. La citadine conserve cependant un regard bien à elle, plus affuté, alors que les deux optiques sont reliées entre elles par une fine bande lumineuse, interrompue par le nouveau logo adoptant le flat design. Globalement, l’auto gagne en caractère et en prestance, et cela se remarque surtout à l’arrière, où les designers ont mis le paquet pour distinguer cette version de l’ancienne. Exit les feux carrés, cette nouvelle mouture opte cette fois-ci pour une signature lumineuse inédite fortement inspirée de celle de la Golf 8, débordant alors largement sur le hayon. Si le dimensions restent inchangées, l’empattement est quant à lui agrandi, tandis que les porte-à-faux ont été réduits. A bord, pas de grande surprise, puisque la présentation générale est conservée, tandis que le combiné numérique de 8 à 10,25 pouces est désormais livré de série. L’écran tactile de 8 pouces intègre quant à lui l’ensemble des fonctionnalités de la voiture, qui fait fi de toutes commande physique.

Pas d’hybridation pour l’instant

Photo arrière Volkswagen Polo restylee 2021

Plus moderne que jamais, cette nouvelle version de la Volkswagen Polo enrichit sa dotation de nouvelles aides à la conduite, avec l’arrivée entre autres de l’IQ. Drive Travel Assist, qui n’est autre qu’un système de conduite semi-autonome. Fonctionnant jusqu’à 210 km/h, celui-ci associe alors un régulateur de vitesse adaptatif à un assistant de maintien dans la voie. A noter que la citadine est également livrée de série avec le Lane Assist et le Front Assist, comprenant le freinage automatique d’urgence en ville. Coté moteurs en revanche, l’heure n’est pas vraiment à la révolution, et encore moins à l’électrification, pas même via un système 48 volts. Il faudra donc se contenter d’une offre déjà bien connue, puisque la citadine reprend le trois cylindres essence décliné en 80, 85 et 110 chevaux, associés à une boite manuelle ou à double embrayage DSG à sept rapports. A noter que si aucune alternative au diesel ne sera proposée, il sera cependant possible d’opter pour une version fonctionnant au gaz naturel, avec le bloc 1,0 litre TGI développant 90 chevaux. Et bonne nouvelle, une version GTI est bel et bien prévue, avec une révélation attendue cet été.

Disponible à la commande au cours du printemps, cette nouvelle Volkswagen Polo restylée sera disponible en concessions à la fin du mois de septembre prochain. Les prix n’ont pas encore été annoncés, mais ils devraient sans doute tourner autour des 18 000 € environ, ce qui reste bien sûr à confirmer.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer