Actualité automobile

Bugatti Chiron Super Sport : la création ultime ?

Si Bugatti avait déclarer ne plus faire la course à la vitesse, la marque de Molsheim s’autorise une petite folie avec cette Chiron Super Sport.

Photo avant Bugatti Chiron Super Sport 2021

Chassez le naturel, il revient au galop. C’est sans doute l’adage qui correspond le mieux à Bugatti ces derniers temps. Car il y a quelques mois de cela, la marque avait fait une promesse, celle de ne plus prendre part à la course à la performance et à la vitesse maximale, dans laquelle elle est engagée depuis de longues années déjà. Et la firme avait l’air de vouloir tenir parole, alors qu’elle avait levé le voile sur la Chiron Pur Sport, une version destinée à la piste mais plutôt conçue pour être efficace en courbes, grâce à des améliorations techniques et alors que sa vitesse maximale avait été revue à la baisse. Cette nouvelle itération avait alors été présentée quelques mois après la  Chiron Super Sport 300 +, qui avait alors battu le record de vitesse de 490 km/h. Bien sûr, pas question de laisser ce projet sans suite, surtout quand on s’appelle Bugatti et que l’on est le roi incontesté de la vitesse. C’est donc ainsi qu’est née la Chiron Super Sport, nouvelle version de série tout juste dévoilée, quelques jours après la Voiture Noire définitive.

Nous voilà donc face à une toute nouvelle itération de la super sportive de Molsheim, qui a subi quelques petites évolutions par rapport à la version de base, mais aussi au concept qui avait battu le record. Avec une longueur en hausse de 25 centimètres, comme ce dernier, afin d’améliorer l’aérodynamisme, cette Chiron Super Sport voit également son diffuseur évoluer, afin de réduire cette fois-ci l’aspiration à l’arrière. Mais l’avant n’est évidemment pas en reste, puisque les prises d’air ont été profondément revues, afin de mieux orienter le flux et refroidir plus efficient le moteur ainsi que les différents éléments mécaniques. Globalement, un énorme travail a été fait sur l’aérodynamisme, afin d’améliorer la pénétration dans l’air, ainsi que l’appui de la voiture. Pour cela, la Chiron Super Sport a été dessinée et optimisée de manière à générer une portance négative, afin d’être totalement rivée au sol. A bord, l’ambiance se veut sportive mais aussi très luxueuse, alors que le poste de conduite fait la part belle au cuir, à l’aluminium et à la fibre de carbone.

Jusqu’à 440 km/h

Photo arrière Bugatti Chiron Super Sport 2021

Mais toutes ces améliorations esthétiques et aérodynamiques ne serviraient évidement à rien si la mécanique était restée telle quelle. Heureusement, c’est loin d’être le cas, alors que le désormais célèbre W16 8,0 litres quadriturbo s’est vu offrir une centaine de chevaux pour atteindre les 1 600 équidés, comme sur la Chiron Super Sport 300+, tandis que le couple reste à 1 600 Nm. Un beau gain de puissance que l’on doit à des améliorations portant sur les turbos ainsi que sur la pompe à huile, entre autres, tandis que la boite de vitesse a elle aussi été revue. S’il ne sera pas possible d’atteindre les 500 km/h au volant de la super sportive, celle-ci n’a cependant pas de quoi rougir, puisqu’elle est bridée à 440 km/h. Le 0 à 400 km/h est quant à lui plus rapide de 7 % grâce à un régime maximal revu à hausse pour atteindre les 7 100 tr/min. De son côté, le 0 à 200 km/h est quant à lui abattu en 5,8 secondes, de quoi être littéralement satellisé.

Il faut savoir que seulement neuf exemplaires de cette Bugatti Chiron Super Sport seront commercialisés, mais nul doute que l’ensemble de ces modèles ont déjà trouvé preneur, comme c’est souvent le cas. Affichée à 3,2 millions d’euros, la supercar française est équipée de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 réalisés sur-mesure, pouvant aller jusqu’à 500 km/h. Il faut savoir que chaque gomme est inspectée individuellement sur une machine bien spécifique puis testé sur un banc spécifique.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer