Actualité automobileVoiture propre

Nouvelle Mercedes Classe C : l’étoile techno

Pour sa 5ème génération, la nouvelle Mercedes Classe C se fait toujours plus polyvalente et high-tech, améliorant par la même occasion son hybridation.

Photo Mercedes Classe C berline et break 2021

Après la Classe S un peu plus tôt, c’est désormais au tour d’un autre modèle phare de la marque d’être sous le feu des projecteurs. Il s’agit de la Mercedes Classe C, attendue depuis plusieurs mois alors que circulaient déjà pas mal de spyshots la montrant encore largement camouflée. Et pour cette cinquième génération, on ne peut pas vraiment dire que le constructeur a fait les choses à moitié, même si cela n’est pas forcément flagrant au premier abord. Car la berline se veut toujours plus technologique, s’inspirant bien sûr comme à l’accoutumée des évolutions initiées sur sa grande soeur, qui incarne toujours le vaisseau-amiral de la marque, et ce depuis de longues années déjà. Logique donc que les innovations de celle-ci se retrouvent pas la suite sur des modèles plus accessibles, bien que cette nouvelle Classe C soit elle aussi avant-gardiste dans une certaine mesure, comme nous vous proposons de le découvrir dès maintenant.

Dans la continuité

Photo Mercedes Classe C berline 2021

Au premier abord, les évolutions esthétiques sont assez discrètes sur cette nouvelle Mercedes Classe C, qui ne marque pas de vraie rupture avec la précédente génération restylée, au style déjà dans l’air du temps. Bien sûr, les designers ont néanmoins apporté une petite touche de dynamisme supplémentaire, en offrant à cette nouvelle mouture une calandre inversée, entourée d’optiques au dessin plus agressif. A l’arrière, les feux sont également affinés, se rapprochant alors de ceux du nouveau CLA. Ce dernier se distingue cependant par un caractère un peu plus sportif, lui permettant alors de se différencier de la Classe C break. Egalement disponible en berline, cette nouvelle version ne sera malheureusement pas déclinée en cabriolet ni en coupé, alors que Mercedes cherche désormais à réduire au maximum la gamme, par souci d’économies. Quoi qu’il en soit, cette Classe C voit son gabarit évoluer, avec une longueur en hausse de 6 centimètres, tandis que la hauteur de caisse baisse quand à elle de 8 millimètres.

Le tout se fait bien sûr au profit de l’habitabilité, grâce à une harde au toit qui gagne 12 millimètres, alors que l’empattement a également été revu à la hausse. Le volume de coffre demeure quant à lui inchangé sur la berline, restant alors à 455 litres, tandis qu’il en gagne une trentaine sur le break. La présentation de l’habitacle évolue également et se fait plus technologique, avec son combiné numérique de 10,25 à 12,3 pouces, accolé à un écran tactile de 11,9 pouces. Celui-ci accueille alors une nouvelle génération du système MBUX, intégrant entre autres une nouvelle fonction Smart Home. Celle-ci permet alors de communiquer avec son domicile via son véhicule, et de pouvoir contrôler la lumière ou encore la fermeture des volets. Enfin, un lecteur d’empreintes digitales permet quant à lui au conducteur d’accéder à toutes ses données personnelles, telles que les destinations enregistrées dans le GPS, ainsi que le processus de paiement du système Mercedes Me.

Autonomie en hausse

Photo intérieur Mercedes Classe C 2021

Si la version hybride rechargeable 300d n’est pas reconduite sur cette nouvelle génération, celle-ci fait néanmoins évoluer sa version essence associant un quatre cylindres de 204 chevaux à un moteur électrique, pour une puissance totale de 313 équidés et 550 Nm de couple. L’autonomie en mode zéro-émission est alors multipliée par deux pour atteindre la barre des 100 kilomètres, de quoi séduire les flottes et les clients exigeants. A noter que seulement une demi-heure est nécéssaire pour recharger l’intégralité de la batterie, via un chargeur optionnel de 55 kW. Le reste de la gamme se compose quant à lui de moteurs essence de 170, 204 et 258 chevaux, tandis que le catalogue diesel s’échelonne de 163 à 265. A noter que toutes ces motorisations sont associées à un système micro-hybride 48 volts, ainsi qu’à la boite 9G-Tronic. La transmission intégrale n’est quant à elle disponible que sur les essence de 204 et 258 chevaux, ainsi que sur le diesel de 200 équidés, en attendant d’autres versions un peu plus tard.

Héritant de certaines technologies de la Mercedes Classe S, dont l’essieu arrière directionnel, cette nouvelle Mercedes Classe C améliore alors considérablement son agilité ainsi que sa maniabilité. Par ailleurs, elle garantit également une sécurité accrue pour les occupants, grâce à son nouvel airbag central, implanté dans le dossier du conducteur, se déployant ainsi entre les passagers avant. Il ne reste désormais plus qu’à patienter jusqu’au mois de juin prochain pour voir arriver cette nouvelle génération dans les concessions, à un tarif débutant à partir de 47 000 € pour la berline.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer