Actualité automobile

Porsche 911 GT3 : cavalerie d’enfer

Après de longs mois d’attente, la Porsche 911 GT3 se dévoile enfin de manière officielle, détaillant par la même occasion sa fiche technique impressionnante.

Photo nouvelle Porsche 911 GT3 2021
 

Enfin ! Cela faisait de longs mois déjà que l’on attendait que Porsche se décide à lever le voile sur la version la plus radicale de sa 911. Car si l’on savait que cela allait arriver sous peu, alors que l’auto avait déjà été aperçue à de nombreuses reprises plus ou moins camouflées, l’attente devenait presque insoutenable, notamment pour les passionnés de la marque. Mais ça y est, voilà que la marque de Stuttgart ait décidé de nous gâter en ce début d’année, en enrichissant la gamme de sa nouvelle 992 d’une version gavée aux hormone particulièrement appréciée des puristes :  la GT3. Une excellente manière de compléter une gamme déjà bien remplie, entre les Carrera, Carrera 4 et 4S, Cabriolet ou encore Targa, sans parler des versions Turbo. Bref, il y en a désormais pour tous les goûts, et pour tous les budgets. Mais nul doute que si cette nouvelle GT3 ne devrait pas être la version la plus vendue, elle reste néanmoins l’une des plus désirables de la gamme.

Après tout, comment résister aux lignes de cette déclinaison, taillée pour la piste et la performance ? Dès le premier coup d’oeil, et sans être un observateur aguerri, on reconnaît cette Porsche 911 GT3, qui se distingue par une face avant agrémentée d’une large prises d’air, intégrant une lame ajustable. Mais c’est bien sûr vu de derrière que l’auto est la plus reconnaissable, et c’est tant mieux, car c’est probablement sous cet angle-là que vous la verrez le plus souvent si vous avez la chance de la croiser. Outre son imposant aileron, la sportive allemande s’offre également un large diffuseur, intégrant deux sorties d’échappement centrales. Enfin, il faut également savoir que les voies ont été élargies de 4,8 centimètres par rapport à une 911 standard, donnant un look encore plus bestial à l’auto. A l’intérieur, et malgré ses prédisposions pour le circuit, cette GT3 n’oublie pas de soigner les occupants, avec un écran tactile et un combiné numérique. Mais la belle n’en reste pas moins une vraie sportive pure et dure, ce qui se traduit entre autres par la présence de sièges baquet, qui peuvent être choisis en fibres de carbone, pour un poids en baisse de 11,79 kilos chacun.

Tout pour le sport

Photo arrière Porsche 911 GT3 2021

Mais si le style de cette Porsche 911 GT3 nous donne envie de nous installer à son bord, c’est sa mécanique qui terminera de nous convaincre. Sous sa carrosserie reposant sur des roues de 20 pouces à l’avant et 21 à l’arrière se cache en effet un flat-six 4,0 litres atmosphérique, le même qui équipe déjà les 718 Boxster et Cayman GTS 4,0 dévoilé il y a quelques temps déjà. Celui-ci développe ici la bagatelle de 509 chevaux et 469 Nm de couple, le tout envoyé aux roues via une boite manuelle à six rapports ou PDK à double embrayage. En résulte alors un 0 à 100 km/h réalisé en 3,2 secondes, pour une vitesse maximale atteignant les 317 km/h. De très belles performance pour l’auto, qui profite également d’une belle cure d’amincissement, que l’on doit au capot avant, à l’aileron et au spoiler réalisés en CRPF, un matériau mêlant le plastique à la fibre de carbone. Des vitres allégées ainsi qu’un échappement Sport permettent eux aussi de réduire un peu plus le poids de la sportive, qui oscille entre 1 418 et 1 435 selon la version choisie.

Déjà disponible à la commande à partir de 170 014 €, la nouvelle Porsche 911 GT3 débutera sa commercialisation en mai prochain. Il sera alors possible d’opter pour plusieurs options, dont les freins en céramique, les pneus de piste homologués pour la route ou encore le pack Chrono, incluant entre autres un système de télémétrie, un chronomètre digital ainsi qu’un second, physique, posé en haut du tableau de bord.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer