En pratique

Pneus neige : obligatoires en montagne dès le 1er novembre 2021

Les pneus neige pourront être rendus obligatoires dans certaines villes de montagne à partir du 1er novembre 2021.

pneus neige

Ça y est, l’été est désormais derrière nous et les beaux jours ne sont plus qu’un lointain souvenir, alors que les nuits sont de plus en plus longues et que le thermomètre ne cesse de baisser depuis quelques semaines déjà. Et qui dit mauvaise saison dit forcément intempéries, comme vous avez probablement déjà pu le constater ces derniers temps. Outre les feuilles mortes, qui peuvent constituer un danger non négligeable pour les automobilistes, la pluie est également de la partie, voire même la neige dans certaines régions montagneuses. Autant d’aléas dont il faut se méfier au volant, et qui peuvent provoquer surprises et accidents si l’on ne fait pas preuve d’assez de vigilance. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est hautement recommandé de passer aux pneus hiver, dès lors que les températures descendent pour de bon, à défaut d’être obligatoire. Cela devrait néanmoins bientôt évoluer, alors que les automobilistes pourraient être contraints de changer leurs gommes dans certaines parties du territoire, et ce dès l’année prochaine.

En effet, un décret a été publié le 16 octobre dernier au Journal Officiel, annonçant que dès le 1er novembre 2021, les pneus hiver deviendront obligatoires dans plusieurs communes de montagne. Le préfet sera alors en charge de déterminer les villes qui seront concernées par cette mesure, qui s’appliquera dans les massifs répertoriés dans la loi française. Ils sont au nombre de six, à savoir la Corse, les Alpes, le massif jurassien, les Pyrénées, le massif central ainsi que le massif vosgien. Un arrêté indiquant la liste des communes concernées sera alors publié par les différents préfets. Du 1er novembre au 31 mars 2021, tous les conducteurs de véhicules légers de catégorie M1 et N1 devront donc installer des pneus neige, sur au moins deux roues motrices. Des dérogations sont néanmoins prévues sur certaines sections de routes et sur certains itinéraires de délestage. A défaut de pneus adaptés, il sera alors obligatoire d’installer des dispositifs antidérapants amovibles, prenant la forme de chaussettes ou de chaînes selon les besoins.

Un dispositif indispensable

Aujourd’hui, il n’existe aucune obligation à grande échelle, puisque seules certaines parties de routes sont soumises à cette réglementation, notamment pour accéder à des cols enneigés en hiver. Néanmoins, il est vivement conseillé d’installer des pneus neige sur au moins un essieu dès lors que les températures passent sous la barre des 7°, afin d’assurer une tenue de route optimale, alors que la gomme des pneus été à tendance à durcir avec le froid. Lors de l’achat, assurez-vous de voir le marquage M+S, qui garantit une sécurité suffisante pour la conduite en cas d’intempéries. Il est toutefois possible d’opter pour des pneus 3PMSF, conçus pour garantir une adhérence optimale sur la neige et la glace et particulièrement adaptés à la circulation en montagne. Il est également possible de se procurer des chaînes ou des chaussettes, adaptées aux véhicules non chaînables. Attention toutefois, car celles-ci sont bien moins résistantes à l’usure, notamment si vous circulez sur de l’asphalte.

Pour l’heure, rien n’a encore été annoncé quant à d’éventuelles sanctions une fois cette obligation entrée en vigueur, mais nous pourrions nous attendre à une amende de 135 €, associée sans aucun doute à un retrait de point, voire une immobilisation du véhicule.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer