Actualité automobileEn pratique

Malus écologique : jusqu’à 30 000 € en 2021

Annoncé il y a quelques semaines, le barème 2021 du malus écologique subit quelques modifications et sera finalement moins sévère que prévu.

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, le gouvernement dévoilait le barème du nouveau malus écologique, qui avait alors fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, celui-ci devenait encore plus sévère que jamais, avec un montant maximal alors fixé à 40 000 €, contre 20 000 actuellement. Un grand écart de plafond, certes, mais la grille débutait également encore plus bas, soit à partir de 131 grammes au lieu des 138 g/km actuellement en vigueur. Autant dire que les automobilistes et les associations étaient montées au créneau, s’indignant de ces nouveaux montant pénalisant désormais la plupart des modèles, et plus seulement les plus sportifs. Pourtant, on savait que quelques modifications étaient encore possibles, tant que le Projet de Loi de Finances n’était pas officiellement voté par le gouvernement. Et justement, celui-ci a décidé de revenir quelque peu sur cette nouvelle grille, en la rendant finalement un peu moins sévère que ce qui était prévu auparavant. Mais attention, car celle-ci n’est une fois de plus pas encore définitive pour autant !

Pour rappel, le malus devait donc débuter à 131 g/km l’an prochain, puis 123 g en 2022. Finalement, cette transformation sera plus progressive et le seuil de départ sera abaissé de 5 grammes par an. Il faudra donc attendre 2023 pour que la grille débute bien à 123 grammes, laissant donc un peu plus de temps aux constructeurs pour s’adapter. Même chose en ce qui concerne le montant maximal, qui devrait finalement être plafonné à 30 000 € l’an prochain, avant de passer à 40 000 € en 2022 puis 50 000 € en 2023, repoussant là encore une échéance tant redoutée mais qui finira donc tôt ou tard par arriver, sauf revirement majeur de la part du gouvernement. Et pour cause, l’objectif reste à terme de réduire les ventes de voitures thermiques, au profit des modèles électriques, alors qu’un nouveau bonus sera justement mis en place pour l’achat d’un modèle zéro-émission d’occasion. Par ailleurs, la baisse du malus intervient dans une période difficile pour les Français et les constructeurs, touchés de plein fouet par la crise du Coronavirus.

Un cadeau empoisonné ?

Dans son amendement, le gouvernement justifie la mise en place de ce nouveau barème en affirmant que « si l’objectif d’un abaissement de 15 grammes de CO2 recommandé par la convention citoyenne pour le climat est cohérent au regard des objectifs environnementaux, sa mise en œuvre sur deux ans, en complément de la composante masse, induirait une hausse de taxation trop brutale pour les véhicules concernés. Elle ferait ainsi courir le risque de ne pas permettre aux constructeurs et aux ménages de s’adapter et d’être considérée comme trop punitive ». Reste à savoir si les Français seront d’accord avec cette déclaration, alors que le malus ne cesse d’augmenter d’année en année, alors que le ministre de l’économie Bruno Le Maire avait annoncé il y a quelques semaines ne pas vouloir créer de taxes supplémentaires.

Une promesse bien vite oubliée, car si le gouvernement fait machine arrière sur le malus, c’est aussi pour une raison bien simple : mieux faire passer la pilule de la taxe indexée sur le poids des véhicules. Celle-ci fait également partie du Projet de Loi de Finances 2021 et sera appliquée sur toutes les voitures dépassant les 1 800 kg, avec un montant de 10 € par kilo supplémentaire. Une dérogation sera néanmoins mise en place pour les véhicules électriques, ainsi que ceux destinés aux familles nombreuses.

Découvrez le barème complet du malus écologique 2021 :

132 g et moins : pas de malus
133 g : 50 €
134 g : 75 €
135 g : 100 €
136 g : 125 €
137 g : 150 €
138 g : 170 €
139 g : 190 €
140 g : 210 €
141 g : 230 €
142 g : 240 €
143 g : 260 €
144 g : 280 €
145 g : 310 €
146 g : 330 €
147 g : 360 €
148 g : 400 €
149 g : 450 €
150 g : 540 €
151 g : 650 €
152 g : 740 €
153 g : 818 €
154 g : 898 €
155 g : 983 €
156 g : 1 074 €
157 g : 1 172 €
158 g : 1 276 €
159 g : 1 386 €
160 g : 1 504 €
161 g : 1 629 €
162 g : 1 761 €
163 g : 1 901 €
164 g : 2 049 €
165 g : 2 205 €
166 g : 2 370 €
167 g : 2 544 €
168 g : 2 726 €
169 g : 2 918 €
170 g : 3 119 €
171 g : 3 331 €
172 g : 3 552 €
173 g : 3 784 €
174 g : 4 026 €
175 g : 4 279 €
176 g : 4 543 €
177 g : 4 818 €
178 g : 5 105 €
179 g : 5 404 €
180 g : 5 715 €
181 g : 6 039 €
182 g : 6 375 €
183 g : 6 724 €
184 g : 7 086 €
185 g : 7 462 €
186 g : 7 851 €
187 g : 8 254 €
188 g : 8 671 €
189 g : 9 103 €
190 g : 9 550 €
191 g : 10 011 €
192 g : 10 488 €
193 g : 10 980 €
194 g : 11 488 €
195 g : 12 012 €
196 g : 12 552 €
197 g : 13 109 €
198 g : 13 682 €
199 g : 14 273 €
200 g : 14 881 €
201 g : 15 506 €
202 g : 16 149 €
203 g : 16 810 €
204 g : 17 490 €
205 g : 18 188 €
206 g : 18 905 €
207 g : 19 641 €
208 g : 20 396 €
209 g : 21 171 €
210 g : 21 966 €
211 g : 22 781 €
212 g : 23 616 €
213 g : 24 472 €
214 g : 25 349 €
215 g : 26 247 €
216 g : 27 166 €
217 g : 28 107 €
218 g : 29 070 €
219 g et plus : 30 000 €

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer