En pratique

Déconfinement : préparez votre contrôle technique

Si comme pour beaucoup de Français, votre contrôle technique est arrivé à son terme durant le confinement, Une Fille au Volant vous donne quelques conseils pour bien préparer l’examen et éviter la contre-visite.

Controle technique

Le contrôle technique, on attend généralement le dernier moment pour y aller, et tout se passe la plupart du temps pour le mieux. Enfin, ça, c’est quand aucune épidémie ne vient perturber nos plans et qu’un confinement imprévu n’en décide pas autrement. Alors que les Français sont donc enfermés chez eux depuis plus de six semaines déjà à cause du Coronavirus, beaucoup d’automobilistes se retrouvent donc avec un contrôle technique périmé, alors que la date d’échéance arrivait en mars ou avril. Une situation qui avait suscité beaucoup d’inquiétudes, les conducteurs craignant alors la verbalisation. Heureusement, le gouvernement avait tenu à rassurer tout le monde, annonçant une tolérance de trois mois supplémentaires pour tous ceux dont la date butoir arrivait durant le confinement.

Alors que le 11 mai approche à grands pas, Une Fille au Volant vous donne quelques conseils pour bien préparer votre contrôle technique, et éviter la contre-visite tant redoutée.

Contrôlez vos pneus

Premier motif de contre-visite (9 % des cas), les pneus sont des éléments à vérifier en priorité avant de vous rendre au contrôle technique, mais également à chaque fois que vous prenez le volant. Un simple examen visuel vous permet de déceler les éventuels défauts, tels qu’un clou ou une hernie. Portez également une attention particulière au témoin d’usure, afin de vous assurer que vos pneus sont encore conformes. Si la bande de roulement arrive au niveau de ce témoin, il est indispensable de changer vos pneus. Attention, il faut alors impérativement remplacer les deux situés sur un même essieu.

Vérifiez votre éclairage

Point extrêmement important pour votre sécurité et celle des autres, l’éclairage ne doit être en aucun cas négligé. Pensez donc à tester tous vos feux, à l’avant et à l’arrière, ainsi que les feux stop et les clignotants. Pensez également à jeter un œil à vos feux de détresse. Par ailleurs, jetez également un œil aux voyants sur votre tableau de bord, qui vous indiquent une éventuelle défaillance.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier que vous êtes bien équipés d’une boîte d’ampoules et de fusibles, ainsi que des accessoires indispensables et obligatoires de sécurité que sont le gilet jaune et le triangle de signalisation.

Testez vos freins

Sans surprise, les défaillances du système de freinage constituent le troisième motif de contre-visite, sans parler du fait que celles-ci peuvent être très problématique au quotidien. Il est donc impératif de vérifier que tout est en ordre avant de vous rendre au garage.

Tout d’abord, un examen visuel des disques, tambours et plaquettes de freins est indispensable et vous permettra de remarquer une éventuelle usure. Par la suite, vous pouvez également parcourir quelques kilomètres, afin de vous assurer que la pédale ne présente pas de résistance suspecte et que votre voiture freine correctement. Pensez également à tirer plusieurs fois votre frein à main, là encore pour vérifier que tout est normal.

Des vérifications importantes

Outre ces principaux aspects, il existe également plein d’autres éléments à vérifier avant de vous rendre à votre contrôle technique. Au niveau de la carrosserie tout d’abord, regardez qu’aucune partie saillante ne soit présente et testez les différents ouvrants, que ce soit les portes, le coffre ou encore le capot. A l’intérieur, pensez à regarder si les ceintures de sécurité son bien fixées, et à retirer si possible le siège bébé ou le réhausseur.

Pensez également à vérifier les niveaux des différents liquides de votre voiture, ainsi que l’état des rétroviseurs et du pare-brise. Testez également le klaxon ainsi que le bon fonctionnement de vos essuie-glaces.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer