BMW X6 (2019) : l’anti-régime minceur

Après les X5 et X7, c’est désormais au tour du nouveau BMW X6 de se montrer, s’offrant une toute nouvelle génération au style évoluant subtilement. Rival direct du Porsche Cayenne Coupé, il devrait faire sa première apparition au public durant le prochain salon de Francfort, avant un lancement en décembre. 

BMW X6 2019 statique jantes profit gris calandre

En 2014, BMW lançait la deuxième génération de son BMW X6, qui n’aura finalement jamais été renouvelé depuis. Si ses lignes demeurent encore dans l’air du temps, il est désormais l’heure pour le SUV coupé de s’offrir une petite cure de jeunesse, afin d’adopter un style plus cohérent avec les dernières productions de la marque, et notamment les modèles haut de gamme. Et pour cause, il y a un an, le X5 avait profité d’une nouvelle génération, tandis que quelques mois plus tard, c’était cette fois-ci le tout nouveau X7 qui avait été présenté au grand public. Logique donc que le X6 doive désormais se remettre au goût du jour, que ce soit en termes de design que d’équipements.

Si les évolutions sont plutôt subtiles en ce qui concerne le style de cette nouvelle mouture, elles sont bel et bien là, et se manifestent avant tout sous la forme d’une nouvelle calandre élargie, fortement inspirée de celle habillant la Série 8. Plus anguleuse, elle peut également s’illuminer à l’ouverture et à la fermeture de la voiture en option. Les optiques ont également été redessinées, tout comme les boucliers, qui sont par ailleurs spécifiques sur la version la plus haut de gamme M50i. Le gabarit a également augmenté, avec une longueur en hausse de 26 millimètres pour atteindre 4,94 mètres, tandis que la largeur passe à deux mètres, soit 15 millimètres de plus que la précédente version. Une augmentation compensée par une baisse de 6 millimètres de la garde au sol, qui reste toutefois importante pour sortir des sentiers battus. Enfin, le style est complété par des jantes de 19 pouces livrées de série, bien qu’un choix de roues de 20 à 22 pouces soit également disponible en option.

A l’intérieur, cette nouvelle génération hérite de la présentation générale du X5, avec son écran tactile posé sur la planche de bord, complété par un combiné numérique de 12,3 pouces déployé sur la quasi-totalité de la gamme désormais. L’ensemble est globalement épuré, tandis que la sellerie en cuir livrée de série apporte une touche de luxe à cet habitacle. Avec son empattement de 2,98 mètres, en hausse de 42 millimètres, ce nouveau BMW X6 se veut donc un peu plus habitable, avec un volume de coffre en légère hausse, oscillant entre 580 et 1.530 litres une fois la banquette rabattue. Nous retrouvons ici le système d’assistant personnel avancé répondant à « Hey BMW », tandis que les sièges massants, le système audio Bowers & Wilkins ainsi que la climatisation automatique à quatre zones sont proposés en option.

Pas d’hybridation au lancement

BMW X6 feux arrière dynamique

Proposé avec une gamme de quatre motorisations à son lancement, le nouveau BMW X6 fera l’impasse sur l’hybridation, tout du moins dans l’immédiat. La gamme se composera donc en diesel d’un six cylindres en ligne de 252 chevaux, suivi par un autre développant quant à lui 400 chevaux. Le catalogue des blocs essence proposera là encore un six cylindres de 340 chevaux, tandis que la gamme sera coiffée par la variante M50i, embarquant un V8 de 530 chevaux.  L’ensemble des motorisations équipant cette nouvelle génération seront associées de série avec une boîte Steptronic à huit rapports, ainsi qu’à la transmission intégrale xDrive. De son côté, la version M50i sera livrée avec un échappement spécifique, qui pourra être installé sur le reste des modèles moyennant un chèque supplémentaire, évidemment.

Si le SUV est offert avec la suspension adaptative, il faudra toutefois aller chercher dans le catalogue des options pour profiter de certaines améliorations technologiques, telles que le pack Offroad. Celui-ci permet de choisir parmi quatre modes de conduite supplémentaires afin de rouler en toute sécurité sur la neige, le sable ou encore les cailloux. Enfin, plusieurs systèmes d’aides à la conduite sont livrés de série, dont le régulateur de vitesse ou encore l’aide au freinage d’urgence avec détection des piétons, même s’il faudra là encore débourser quelques centaines d’euros supplémentaires pour profiter de fonctionnalités telles que l’assistance de maintien de voie ainsi que le « reversing assistant », permettant à la voiture de parcourir en marche arrière et de manière autonome les cinquante derniers mètres effectués.

D’abord présenté au prochain salon de Francfort, le nouveau BMW X6 sera officiellement lancé en décembre prochain. Concurrent direct du Porsche Cayenne Coupé, il sera proposé à partir de 79.100 € en version xDrive30d 252 chevaux.

Marie Lizak

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.