Genève 2018 : léger restylage pour la Kia Optima

Lancée en 2015, la seconde génération de la Kia Optima s’offre à l’occasion du salon de Genève un petit lifting de mi-carrière, aussi bien esthétique que mécanique. La berline et sa version break profitent notamment d’un design légèrement revu, ainsi que de l’arrivée de deux nouveaux moteurs dans la gamme.

Kia Optima 2018

Malgré l’arrivée de la sportive et prometteuse Kia Stinger, l’Optima compte bien rester dans la course et le prouve bien à l’occasion du salon de Genève. La berline coréenne s’offre en effet à l’occasion du rassemblement suisse un petit restylage de mi-carrière, trois ans après le lancement de sa seconde génération, présentée à New-York en 2015. Après plus de 16.800 immatriculations enregistrées l’an passé à travers l’Europe, il était donc temps pour la berline ainsi que sa version SW de s’offrir une petite cure de jeunesse, que ce soit esthétique mais aussi mécanique.

Très discrètes, les évolutions stylistiques se retrouvent sans surprise sur le bouclier avant redessiné, accueillant de nouveaux antibrouillards ainsi que sur la signature lumineuse et la calandre. A l’arrière, les feux se modernisent également, tout comme le bouclier sur la version berline. Enfin, le catalogue s’enrichit également d’une nouvelle teinte « Runway red » ainsi que de nouveaux styles de jantes de 16 à 18 pouces. Les versions GT Line et GT se dotent quant à elles d’inserts noir laqué ainsi que d’une double sortie d’échappement spécifique à chaque déclinaison.

L’habitacle n’est également pas en reste puisque cette nouvelle Kia Optima se dote d’un nouveau volant, d’inserts chromés sur la console centrale ainsi que d’un système d’éclairage d’ambiance personnalisable. Une fois encore, les versions les plus dynamiques GT et GT Line se dotent d’équipements spécifiques, dont des sièges en cuir noir et rouge ainsi que des logos brodés pour la déclinaison GT.

Deux nouvelles motorisations au catalogue

Kia Optima 2018

Si les équipements technologiques restent quasiment les mêmes que sur la précédente version, on note toutefois l’arrivée de nouvelles aides à la conduite, avec notamment l’assistance au maintien de voie, la vision à 360° ou encore l’avertisseur de somnolence. Le système anti-collision avant avec détection des piétons ainsi que les feux de route intelligents font également leur arrivée au catalogue.

Au chapitre des motorisations, pas de grandes révolutions mais quelques petites évolutions. En effet, exit le 1,7 litre CRDi diesel, désormais remplacé par un 1,6 litre CRDi développant 136 ch pour 320 Nm de couple et répondant à la norme Euro 6.d. Un nouveau 1,6 litre turbo de 180 chevaux associé à une boîte automatique à double embrayage fait quant à lui son arrivée, comblant le vide entre le nouveau 1,6 litres et l’hybride rechargeable de 245 équidés.

Disponible à la commande à partir du troisième trimestre 2018, la nouvelle Kia Optima sera présentée dans quelques jours à l’occasion du salon de Genève. Les tarifs devraient quant à eux être annoncés dans la foulée. Pour rappel, l’actuelle version est affichée à partir de 32.990 €.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s