Genève 2018 : la nouvelle Peugeot 508 plus féline que jamais

Sept ans après le lancement de la première génération en 2011, la Peugeot 508 se renouvelle intégralement avec un objectif en tête : chasser sur les terres des allemandes, et notamment de l’Audi A5 Sportback. 

Peugeot 508 2018

C’est à Genève que la nouvelle et très attendue Peugeot 508 a choisi de se montrer pour la première fois, sept ans après le lancement de la première génération en 2011. Avec son ambition de bousculer un segment D en pleine stagnation, la nouvelle berline au lion adopte un style plus dynamique que jamais afin de rivaliser avec la concurrence allemande, et notamment l’Audi A5 Sportback.

Pour cela, la nouvelle Peugeot 508 abandonne la classique silhouette tricorps au profit d’un look de véritable coupé fastback cinq portes bien plus séduisant. Les lignes, plus marquées et tendues que sur la précédente génération lui confèrent une philosophie plus dynamique, tandis que sa hauteur de seulement 1,40 m contribue à cette impression. A l’avant, nous retrouvons une calandre fine entourée de deux projecteurs Full LED inspirés du concept Instinct, tout comme les feux diurnes verticaux rejoignant la lame en bas du bouclier. A l’arrière, un large bandeau noir inspiré des Peugeot 3008 et 5008 et issu du concept Quartz relie les deux optiques tridimensionnelles en forme de griffes. De profil, la silhouette fastback apporte une touche de dynamisme et d’élégance supplémentaire, sans pour autant nuire au volume de coffre, qui offre une capacité allant de 487 à 1.537 litres une fois la banquette rabattue.

Avec sa longueur de 4,75 m, la lionne devient l’unes des berlines les plus compactes de son segment, tandis que l’empattement à été légèrement raccourci de 2,4 cm (soit 2,79 m) tout en conservant une bonne habitabilité. Selon la firme, si l’espace à la tête est similaire à l’Audi A5 Sportback, les espaces aux coudes et aux genoux sont respectivement plus grands de 5 et 3 cm.

A l’intérieur, la nouvelle Peugeot 508 adopte le fameux i-Cockpit, incluant un petit volant compact ainsi qu’un écran tactile capacitif de 10 pouces et un combiné numérique de 12,3 pouces entièrement paramétrable. Comme sur les 3008 et 5008, la berline se dote également de l’i-Cockpit Amplify, qui offre deux ambiances (Boost ou Relax) lumineuses, sonores et olfactives selon l’humeur du conducteur. Enfin, l’ambiance intérieure se veut très haut de gamme grâce à des matériaux tels que le cuir, l’Alcantara ou le bois ainsi que de nombreuses fonctionnalisés telles que les sièges massants et le système audio Focal.

Lancement dès le mois de septembre

Peugeot 508 2018

Reposant sur la plateforme EMP2, la nouvelle Peugeot 508 promet d’offrir un comportement exemplaire, dans la lignée des derniers modèles de la gamme, dont la bluffante 308. Afin de garantir un toucher de route à la hauteur des attentes, les ingénieurs de la marque ont offert à la berline de nouveaux réglages, notamment au niveau des liaisons au sol. La direction à assistance électrique à quant à elle été revue afin d’assurer un équilibre entre dynamisme et confort, tandis que la voiture perd quelque 70 kilos sur la balance, au profit de la consommation et des performances. Enfin, les versions les plus haut de gamme bénéficient quant à elles de la suspension à amortissement variable et pilotées (Active Suspension Control) qui évoluent en fonction du mode de conduite choisi (ECO, Sport, Confort et Normal).

Afin d’atteindre les 5 étoiles aux crash-tests EuroNCAP, la Peugeot 508 se dote de tout un arsenal d’aides à la conduite, dont le système de vision de nuit, inédit sur le segment. On note également la présence du régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go, de l’aide au maintien de la position dans la voie de circulation ou encore de la reconnaissance étendue de panneaux (Stop, sens interdit…etc).

Au total, ce sont six motorisations qui sont proposées au lancement de cette Peugeot 508, avec deux essence et quatre diesel. En essence donc, le 1,6 litre PureTech délaisse son appellation THP et évolue en proposant deux déclinaisons de 180 et 225 chevaux, associées à la nouvelle boîte automatique EAT8. Du côté des blocs diesel, le 1,5 litre BlueHDi est proposé en version 130 chevaux avec une boîte manuelle à six rapports ou une transmission automatique EAT8, tandis que le 2,0 litres BlueHDi se décline quant à lui avec 160 et 180 chevaux, toujours associé à la boîte EAT8. Une version hybride rechargeable sera également proposée à l’automne 2018, dont la puissance devrait tourner autour des 300 chevaux, sans plus de détails pour l’instant.

Produite en France dans l’usine de Mulhouse, la nouvelle Peugeot 508 débutera sa commercialisation en septembre prochain, après une première présentation au salon de Genève, du 8 au 18 mars prochain. Les tarifs devraient quant à eux être annoncés dans la foulée.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s