Mini lâche les chevaux avec la John Cooper Works GP Concept

Mini s’apprête à dévoiler un second concept car au salon de Francfort, rendant cette fois hommage à son passé sportif. En plus de son style extérieur, la John Cooper Works GP Concept plonge ses passagers dans une ambiance ultra sportive.

 Mini John Cooper Works GP Concept 2017

Alors que Mini vient de présenter son Electric Concept, la marque britannique nous offre toutefois une piqûre de rappel quant à son héritage sportif avec sa dernière création en date, la John Cooper Works GP Concept. Hommage aux séries spéciales Cooper S avec kit JCW de 2006 et John Cooper Works GP de 2012, cette étude de style nous rappelle que Mini, c’est aussi et surtout un palmarès sportif, notamment en rallye.

Le style se veut bien sûr très dynamique, avec des lignes certes très proches des productions actuelles de la marque, complétées par un imposant kit aérodynamique en fibre de carbone. Ce dernier est en effet composé d’appendices aérodynamiques en fibre de carbone à l’avant et à l’arrière, de jupes et de prises d’air latérales ainsi que d’un large aileron au look futuriste. Les optiques arrière à LED au motif de l’Union Jack rappellent les origines britanniques de la marque, tandis que l’inscription OO59 sur les ailes et les sièges est quant à elle un hommage à l’année de naissance de la première Mini,  créée en août 1959 par Sir Alec Issigonis.

Pour finir, le style de cette John Cooper Works GP Concept est complétée par une carrosserie gris foncée, rehaussée de touches d’orange sur les flancs, la calandre, les poignées ou encore les jantes 19 pouces exclusives. Selon Adrian van Hooydonk, vice-président du design au sein du Groupe BMW, « le concept Mini JCW GP regroupe l’ensemble des éléments caractéristiques de la marque et les présente sous leur jour le plus sportif et le plus excitant », ça donne plutôt envie !

Un poste de conduite tourné vers le conducteur

Mini John Cooper Works GP Concept 2017

A l’intérieur de cette Mini John Cooper Works GP Concept règne comme une ambiance de compétition, que l’on doit notamment à l’arceau de sécurité en aluminium, qui vient remplacer la banquette arrière. Le conducteur et son passager peuvent quant à eux prendre place dans des sièges baquets, attachées grâce à un harnais cinq points tels que l’on en trouve en sport auto.

La planche de bord, épurée à son maximum accueille un écran élargi, tandis qu’un nouveau combiné d’instrumentation digital fait son apparition, préfigurant sans aucun doute une prochaine génération de Mini. Enfin, un système d’affichage tête haute est également inclus, comme sur le reste de la gamme, tandis le levier de vitesse est ici remplacé par des palettes au volant.

A l’image de l’extérieur, l’habitacle adopte un jeu de couleurs dynamique, entre le blanc, le noir, le rouge et l’orange, créant une ambiance des plus sportives. Rendez-vous le 14 septembre prochain pour découvrir ce concept exclusif, dont la motorisation n’a pas encore été dévoilée. Elle pourrait notamment reprendre le quatre cylindres 2,0 litres turbo de 231 chevaux de la John Cooper Works actuellement commercialisée.

Marie Lizak

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s