Actualité automobileVoiture propre

Découvrez la nouvelle Rimac Nevera

Version de série du concept C_Two, la Rimac Nevera se dévoile tout juste, profitant de quelques améliorations et développant pas moins de 1 914 chevaux. Rien que ça.

Photo avant Rimac Nevera 2021

La naissance d’une supercar, c’est toujours un grand moment. Car au-dela du style, souvent incroyable, une ultra-sportive, c’est aussi une fiche technique impressionnante, et parfois, un record de puissance ou de vitesse. C’est d’autant plus le cas que depuis des décennies, les marques se livrent une bataille sans merci pour savoir qui dominera les autres, et qui produira la voiture extrême. Parmi elles, citons bien sûr Bugatti, mais également Koenigsegg ou encore Rimac, appartenant en partie à Porsche. C’est justement du constructeur croate dont nous vous parlons aujourd’hui, alors qu’il vient de lever le voile sur un tout nouveau modèle, baptisé Nevera. Une supercar totalement inédite, mais qui n’est cependant pas sortie de nulle part. Et pour cause, il s’agit de la version de série du concept Rimac C_Two, dévoilé en 2018. Trois ans plus tard, l’auto a bien changé et a fait évoluer ses caractéristiques techniques pour devenir encore plus performante, afin d’arriver sur les routes comme il se doit.

Rien que sur le plan esthétique, cette nouvelle venue en impose, alors que plusieurs améliorations ont été apporté à la ligne afin d’optimiser l’aérodynamisme. De nouvelles prises d’air ont en effet été ajoutées, tandis que des pièce de carrosserie tels que le coffre, les montants ou encore de diffuseur ont été redessinés par les équipes en charge du style. Et le résultat est là, puisque la pénétration dans l’air a été améliorée de 34 % par rapport au concept-car, un vrai tour de force que l’on doit également aux nombreux éléments mobiles, permettant de réduire le coefficient de trainée et d’adapter les performances de l’auto aux conditions de conduite. Un mode spécifique permet par ailleurs d’accroitre l’appui de 326 % par rapport à la configuration standard, de quoi améliorer considérablement les performances de la supercar. A bord, la présentation est minimaliste et haut de gamme, accueillant le conducteur et son passager dans des sièges enveloppants et très élégants. Le propriétaire aura alors la possibilité de personnaliser le poste de conduite à son image, grâce aux nombreuses options proposées par la marque.

Incroyables performances

Photo arrière dynamique Rimac Nevera 2021

Mais si le style est déjà impressionnant, ce n’est absolument rien par rapport aux performances de cette Rimac Nevera, qui embarque pour rappel une motorisation 100 % électrique. Pas moins de quatre moteurs, soit un sur chaque roue, propulsent la sportive, développant alors une puissance démentielle de 1 914 chevaux, pour un couple maximal de 2 360 Nm. Des chiffres qui donnent le tournis et qui permettent alors à la supercar croate de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 1,85 seconde. Un chiffre tout simplement incroyable, qui fait de la supercar la voiture la plus rapide au monde pour cet exercice. Il suffit alors de 9,3 secondes pour atteindre les 300 km/h, tandis que la vitesse maximale est établie à 412 km/h. Pour encaisser toute cette puissance et accélérer si fort, cette Nevera peut compter sur sa structure monocoque en fibres de carbone, pesant à peine 200 kilos. Le pack de batteries améliore également la rigidité globale de l’auto, tandis que son positionnement sous le plancher permet d’abaisser considérablement le centre de gravité.

Pour l’heure, aucune information n’a encore été révélée au sujet du prix de l’engin, qui devrait sans aucun doute dépasser le million d’euros. Rien n’a été dit non plus au sujet d’un éventuel nombre maximal d’exemplaires produits. Nous ne devrions pas tarder à en savoir plus, mais il y a de fortes chances pour que tous soient déjà vendus si c’est le cas.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer