Actualité automobile

Cupra Formentor VZ5 : le coeur en anneaux

A l’occasion de ses trois ans, Cupra offre à son Formentor une inédite version VZ5 reprenant le cinq cylindres TFSI de l’Audi RSQ3.

Photo dynamique Cupra Formentor VZ5 2021

Trois ans, ça se fête ! Et à cette occasion, Cupra a décidé de faire les choses en grand, en mettant son dernier modèle à l’honneur. Car quelle meilleure manière de fêter ce bel âge qu’en offrant une nouvelle version au tout premier modèle développé intégralement sous le logo de la jeune marque ? Arrivé après un Ateca reprenant trait pour trait la version de Seat, le Formentor est en effet le premier a être exclusif à la firme. Celle-là même qui a pris son indépendance en février 2018, après avoir incarné durant de nombreuses années la division sportive du constructeur ibérique. Venant enrichir le catalogue aux côtés des versions de 310 et 150 chevaux, ainsi que la déclinaison hybride rechargeable de 245 équidés, ce Formentor VZ5 était pour le moins attendu, alors que de la marque avait déjà dévoilé un premier teaser il y a quelques semaines, laissant entrevoir la signature lumineuse de l’auto. Voilà que l’on en sait enfin plus sur cette nouvelle proposition, qui offre une alternative plutôt alléchante aux versions déjà existantes.

À voir également :
→ notre essai du Cupra Formentor
→ notre essai du Cupra Ateca
→ notre essai de la Seat Leon Cupra 300

Et on peut dire que Cupra n’a pas fait les choses à moitié avec ce Formentor, qui affiche d’entrée de jeu ses ambitions sportives, avec un style revu juste comme il faut pour ne pas passer inaperçu aux yeux des initiés. D’emblée, on remarque le nouveau logo VZ5 sur le hayon, ainsi que les pare-chocs légèrement redessinés afin de gagner en agressivité, tout en améliorant l’aérodynamisme de l’auto. Des éléments en fibres de carbone viennent compléter l’ensemble, tels que le spoiler arrière, de même que des finitions cuivrées sur les sorties d’échappement. Enfin, des jantes de 20 pouces font également partie de la dotation, tandis que quatre coloris sont disponibles, dont le Petrol Blue Matt de la version que nous avions essayée il y a quelques semaines. A l’intérieur, la présentation demeure inchangée mais l’ensemble gagne en sportivité grâce aux inserts en aluminium ainsi qu’aux sièges baquet. L’écran tactile de 12 pouces est évidemment reconduit, de même que le combiné numérique.

Un moteur bien connu

Photo arrière Cupra Formentor VZ5 2021

Si le style est évidemment très séduisant, c’est surtout ce que se cache sous le capot de ce Cupra Formentor VZ5 qui nous intéresse le plus. Et c’est une jolie surprise qui nous attend, puisque cette version reprend purement et simplement le cinq cylindres 2,5 litres TFSI bien connu des fans d’Audi, puisqu’il équipe entre autres les RS 3, RSQ3 et autres TT RS. Celui-ci a néanmoins été légèrement remanié afin de développer quelque 390 chevaux pour un couple de 480 Nm. Le tout est alors envoyé vers les quatre roues via une transmission intégrale 4Drive et une boite DSG à sept rapports, permettant alors au SUV sportif de réaliser l’exercice du 0 à 100 km/h en seulement 4,2 secondes pour une vitesse maximale limitée à 250  km/h. Mais ce n’est évidemment pas tout, puisque le Cupra Formentor VZ5 s’offre également une suspension pilotée offrant une quinzaine de réglages différents, tandis que celle-ci est rabaissée de 10 millimètres. Enfin, un inédit mode Drift fait également son apparition, comme sur la Volkswagen Golf R, rendant l’auto plus joueuse.

Pour l’instant, Cupra n’a pas encore communiqué les tarifs de son nouveau Formentor VZ5, dont le lancement est prévu au dernier trimestre 2021. Une chose est sûre, il faudra être réactif pour s’en offrir un exemplaire, puisque seulement 7 000 seront produits au total, de quoi créer l’évènement autour de cette version, qui devrait évidemment être facturée bien plus cher que les 33 050 € actuellement demandés pour la version d’entrée de gamme.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer