Actualité automobile

Renault 5 Prototype et Dacia Bigster Concept : vent d’air frais

Luca de Meo a dévoilé ce matin la nouvelle stratégie du groupe au losange. L’occasion de dévoiler deux concepts inédits : la Renault 5 Prototype et le Dacia Bigster Concept, annonçant les directions des deux marques.

C’était un moment très attendu, après une période rendue difficile entre l’affaire Carlos Ghosn et la situation sanitaire actuelle. Ce matin, le nouveau patron du groupe Renault, Luca de Meo, levait en effet le voile sur sa toute nouvelle stratégie, visant à redorer le blason d’une entreprise en difficulté, plombée par l’arrestation de son ancien PDG et frappée de plein fouet par la crise du Coronavirus. Après des mois pas vraiment joyeux, la firme semble donc avoir repris du poil de la bête et est désormais plus que jamais tournée vers le futur, comme le confirme son nouveau plan ambitieux, baptisé « Renaulution ». Au programme, des annonces concernant notamment la réorientation des différentes marques, que ce soit Alpine, Renault, Dacia et Lada, qui auront désormais chacune leur propre identité, tout en profitant de synergies entre elles, afin de réduire les coûts de développement et de production. L’ancien patron de Seat en a également profiter pour annoncer la création d’une nouvelle marque d’autopartage, baptisée Mobilize, laissant le choix entre quatre modèles.

Mais afin de montrer plus concrètement de quoi demain sera fait pour l’ex-régie, Luca de Meo a également dévoilé non pas un mais deux concepts inédits, l’un pour Renault, l’autre pour Dacia. Les deux marques opèreront en effet une grande mutation, qui se traduira en premier lieu par un changement de logo pour chacune d’elles, comme un symbole du renouveau qui les attend.

Renault 5 Prototype : le néo-rétro maîtrisé

Photo avant et arrière Renault 5 Prototype 2021

On s’y attendait, voilà que nous en avons désormais la confirmation : Renault préparait bien une R5 électrique. Présentée sous la forme d’un concept, la Renault 5 Prototype rend un bel hommage à la star des années 1970, avec des lignes inspirées de cette dernière, et notamment de la version PPG. Celles-ci ont néanmoins été remises au goût du jour par les équipes de Gilles Vidal, fraîchement arrivé à la tête du design de la marque au losange. On notera donc la face avant reprenant les fameuses prises d’air de la sportive, tandis que l’arrière hérite de feux verticaux, reliés entre eux par une bande lumineuse. Un mélange réussi entre design moderne et hommage au passé qui n’est d’ailleurs pas vraiment étonnant, lorsque l’on se rappelle que le patron du style de Renault est également derrière les traits néo-rétro à souhait du superbe concept Peugeot e-Legend dévoilé en 2018. Enfin, les plus observateurs remarqueront le nouveau logo de la marque, inspiré du célèbre losange Vasarely lancé en 1972, sur la Renault 5 justement !

Pour l’instant, aucune information technique n’a encore été dévoilée sur la citadine électrique, qui promet de constituer une alternative zéro-émission accessible à tous, avec un prix qui devrait rester abordable. S’il faudra encore patienter avant d’en savoir plus, le ticket d’entrée ne devrait alors sans doute pas dépasser les 20 000 € selon les rumeurs. Un tarif qui la rendrait alors encore plus attractive que les Honda E et autres Fiat 500, ses deux principales rivales à l’heure actuelle. La citadine devrait alors reposer sur la nouvelle plate-forme CMF-EV de la future Renault Mégane électrique, et pourrait alors remplacer à terme la Renault Twingo Z.E ainsi que la Zoé au sein de la gamme, permettant alors à la marque de réaliser d’importantes économies. Il faudra néanmoins s’armer de patience avant de la voir arriver sur les routes, alors que son lancement n’est pas prévu avant l’année 2023.

Dacia Bigster Concept : le Duster a enfin un grand frère

Photo profil Dacia Bigster Concept 2021

Du côté de chez Dacia aussi ça bouge, avec de nouvelles ambitions concrétisées par la révélation du concept Bigster. Destiné à combler le vide laissé par le Lodgy, seul modèle vraiment familial dans la gamme, ce grand SUV sept places symbolise le renouveau de la marque roumaine, avec sa silhouette bien plus séduisante qu’un ludospace. Si le style de ce prototype semble radicalement différent de ce à quoi nous avait habitué le constructeur, les plus observateurs remarqueront néanmoins une signature lumineuse à l’avant faisant penser à celle inaugurée sur la toute nouvelle génération de la Dacia Sandero dévoilée quelques mois plus tôt. A l’arrière en revanche, on notera l’arrivée de nouveaux feux triangulaires totalement inédits. Si l’intérieur n’a pas encore été révélé, on sait d’ores et déjà que le SUV pourra accueillir jusqu’à sept personnes à son bord, de quoi séduire les familles nombreuses à la recherche d’un véhicule abordable et polyvalent.

Reposant sur la plate-forme CMF-B, le Dacia Bigster Concept devrait être disponible en essence, avec les blocs 1,2 litre et 1,5 TCe, ainsi qu’en hybride E-Tech, avec là encore le trois cylindres 1,2 TCe, qui remplacera alors le 1,6 litre actuellement implanté sur les modèles électrifiés. En revanche, pas de diesel ni de version 100 % électrique cette fois-ci, afin de ne pas concurrencer Nissan qui prévoit de son côté de développer encore plus sa gamme zéro-émission. Quoi qu’il en soit, la version de série de ce prototype ne devrait pas arriver tout de suite, puisque son entrée en commercialisation est prévue pour 2025 seulement. Le SUV familial devrait alors être en mesure de rivaliser avec les Peugeot 3008 et Volkswagen Tiguan, pour un tarif très largement inférieur, tournant alors sans doute autour des 30 000 € pour la version d’entrée de gamme.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer