Actualité automobileSalon de GenèveVoiture propre

Salon de Genève 2020 : la Renault Twingo Z.E. fait des étincelles !

Quelques mois après son restylage, la Renault Twingo s’offre une toute nouvelle version Z.E. 100 % électrique à l’occasion du salon de Genève.

Photos Renault Twingo Z.E. 2020 citadine Žlectrique face avant

Aujourd’hui, l’électrification est de plus en plus présente, à l’heure où les constructeurs doivent trouver des moyens de réduire leurs émissions de CO2, afin d’échapper aux lourdes amendes prévues par l’Union Européenne dès l’année prochaine. Le passage à l’électrique est donc obligatoire, et Renault n’est évidemment pas en reste, ayant d’ailleurs été l’un des pionniers avec ses Twizy et Zoé. Désormais, c’est au tour de la Twingo, restylée il y a quelques mois seulement de s’offrir une inédite version électrique, qui devrait alors notamment chasser sur les terres de la Fiat 500, passant également au zéro-émissions dans quelques jours à Genève. Une manière pour l’ex-régie de mieux se conformer aux exigences de nos dirigeants, mais également d’attirer une nouvelle clientèle, qui permettra alors peut-être à la citadine de remonter dans le classement, se situant alors en 10ème position.

Au premier abord pourtant, difficile de déceler les évolutions de cette nouvelle variante Z.E., puisque la ligne demeure identique à la déclinaison thermique que l’on connaît déjà bien. Nous retrouvons en effet la fameuse bouille tout en rondeur de la citadine, profitant depuis son restylage d’un bouclier redessiné, tandis que sa silhouette demeure toujours aussi compacte. Heureusement, certains détails viennent toutefois trahir son pedigree, et notamment ses éléments bleus, que ce soit sur les flancs, les jantes ou la calandre sur les finitions les plus hautes. Bien sûr, des logos spécifiques prennent également place sur la carrosserie de la citadine, à l’arrière et sur le montant, tandis que la prise de recharge est quant à elle dissimulée dans la trappe à carburant. Bref, rien de bien révolutionnaire, mais c’est sans doute mieux ainsi, permettant alors aux clients de profiter du même design attachant selon qu’ils choisissent un modèle thermique ou électrique. Dans l’habitacle, les changements sont là aussi très discrets, avec des seuils de portes spécifiques ainsi qu’un nouveau levier de vitesse.

Petit cœur de Smart

Photos Renault Twingo Z.E. 2020 intŽrieur Žcran

Développée en partenariat avec Smart depuis des années, la Renault Twingo profite également de l’expérience de son partenaire pour sa version électrique, permettant également à la marque au losange de réaliser d’importantes économies. Toutefois, si la citadine française reprend le moteur de 60 kW, soit 82 chevaux de sa cousine allemande, elle hérite toutefois d’une batterie de plus grande capacité, soit 22 kW contre 18 pour la Smart, permettant alors de parcourir environ 180 km selon le cycle WLTP. Une autonomie largement suffisante pour une auto à vocation uniquement citadine, tandis que le temps de recharge est quant à lui quatre fois plus court que pour sa cousine. Et pour cause, il est alors possible de récupérer 80 % de la charge en seulement 30 minutes via une borne publique, tandis que 4 à 8 heures sont nécessaires via une Wallbox à la maison. Au chapitre des performances, la Twingo promet d’abattre le 0 à 50 km/h en moins de 4 secondes, pour une vitesse maximale de 135 km/h.

Attendue dans les concessions d’ici à la fin de l’année, la nouvelle Renault Twingo Z.E. devrait s’échanger contre 26 000 € environ. Bonne nouvelle par ailleurs pour ceux qui hésiteraient encore à sauter le pas, l’habitabilité de la citadine restera inchangée par rapport à la version thermique, avec un volume de coffre toujours affiché à 240 litres, du fait des batteries logées sous le plancher. A noter qu’un inédit système Z.E. Voice fait également son apparition, permettant de choisir parmi trois sonorités qui seront diffusées à l’attention des piétons jusqu’à 30 km/h. Rendez-vous donc dans quelques jours au salon de Genève pour découvrir cette nouvelle variante électrique !

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer