Aston Martin DBS Superleggera 2018 : cœur de DB11

Annoncée à travers un unique teaser, la nouvelle Aston DBS Superleggera vient remplacer la Vanquish avec un style unique, et des performances largement revues à la hausse. La super GT britannique hérite en effet du V12 de la DB11, ici poussé à 725 chevaux.

 Aston Martin DB Superleggera 2018

Après un teaser qui nous avait mis l’eau à la bouche publié sur les réseaux sociaux en avril dernier, Aston Martin était resté très silencieux sur sa future DBS Superleggera. Hormis quelques images en fuite montrant la sportive lors de tests, rien n’avait encore été annoncé à son propos, et il nous tardait de tout connaître sur cette qui prend le relais de la Vanquish S, qui met un terme à six ans de carrière. Située entre la DB11 et la Vantage, la dernière-née de la marque de Gaydon espère conquérir les amateurs de sensations, à la recherche d’un compromis parfait entre le luxe et la performance. Nouvelle représentante de la longue lignée DBS et héritant du prestigieux patronyme Superleggera bien connu des passionnés puisque déjà apposé sur les DB4, DB5 et DB6, la super GT possède déjà un beau pedigree, avant même son entrée en commercialisation.

Esthétiquement déjà, les changements sont énormes par rapport à la précédente Vanquish, notamment au niveau de la face avant. La célèbre calandre Aston Martin est ici réinventée et devient béante, un parti-pris que l’on retrouvait par ailleurs déjà sur la Vantage, bien que moins accentué. Les lignes générales deviennent plus fluides et se prolongent jusqu’à l’arrière, quant à lui agrémenté d’un tout nouveau double-diffuseur offrant un appui supplémentaire de 180 kg. S’ajoute à cela de superbes feux toujours plus effilés, ainsi qu’un petit aileron en fibre de carbone, pour un style plus sportif, permettant par ailleurs d’économiser quelques grammes sur la balance. Des jantes 21 pouces sont quant à elles livrées de série, tandis qu’une large gamme de coloris sera disponible pour la sportive, selon les souhaits des clients.

L’intérieur reste globalement dans la même veine que le reste de la gamme, notamment au niveau de la console centrale, même s’il se veut tout de même plus sportif. Nous retrouvons en effet des sièges sport livrés de série, recouverts de cuir et agrémenté de surpiqûres rouges, ainsi que du logo Aston Martin brodé. L’ensemble est également personnalisable par les équipes du constructeur, avec un large choix de selleries et de décors intérieurs. Au chapitre des équipements, retrouvons par ailleurs un écran flottant compatible avec le Bluetooth et comprenant un port USB, ainsi que l’ouverture sans clé, ainsi que la caméra à 360°, associée au ParK Assist.

De 0 à 100 km/h en 3,4 secondes

Aston Martin DB Superleggera 2018

Si les évolutions se concentrent principalement sur le design de cette DBS Superleggera, la mécanique n’est toutefois pas en reste, pour le plus grand plaisir des amateurs. Malgré que nous retrouvions ici le V12 5,2 litres biturbo de la DB11, celui-ci a été largement revu, développant désormais 725 chevaux contre « seulement » 608 auparavant, pour un couple incroyable culminant à 900 Nm. Le 0 à 100 km/h est quant à lui sans surprise plus rapide que sa grande sœur, puisqu’il n’est effectué qu’en 3,4 secondes, pour une vitesse maximale quant à elle affichée à 340 km/h. Pure propulsion, la Britannique est livrée de série avec une toute nouvelle boîte automatique ZF à huit rapports.

Afin de garantir un comportement dynamique à la hauteur de ses ambitions, la nouvelle Aston Martin DBS Superleggera se dote de nombreuses optimisations mécaniques. Elle reprend par ailleurs le châssis en aluminium de la DB11, lui garantissant un poids contenu de 1.700 kg, contribuant à ses performances en nette hausse. Avec ses trois modes de conduite -GT, Sport et Sport +-, l’Anglaise s’adapte aux envies du conducteur, notamment au niveau de la réponse moteur et de l’amortissement. Les suspensions actives analysent également la route grâce à des capteurs et évolue selon le type de conduite, tandis que le différentiel à glissement limité mécanique garantit une tenue de route optimale, notamment dans les courbes. Le double diffuseur, inspiré de la F1 offre quant à lui un appui supplémentaire, sans pour autant augmenter la traînée, qui reste identique à celle de la DB11, tandis qu’un nouvel échappement à valves actives offre à la sportive une véritable identité sonore.

Si les prix de cette Aston Martin DBS Superleggera n’ont pas encore été annoncés pour la France, elle est d’ores et déjà affichée à partir de 274.995 € en Allemagne, ce qui devrait être assez proche du tarif prévu chez nous. Il faudra toutefois encore patienter jusqu’à la fin de l’année pour pouvoir apercevoir les premiers exemplaires sur nos routes, sa commercialisation débutant à partir du 3ème trimestre 2018.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s