Le nouveau Hyundai Kona est enfin là !

Après une longue attente et de nombreux teaser, ça y est, le nouveau Hyundai Kona est enfin là et compte bien inquiéter ses concurrents grâce à son design unique et ses nombreuses technologies embarquées.


Hyundai-Kona-2018

Décidément, les SUV ont la côte ces derniers temps, entre la présentation du Citroën C3 Aircross et celle de ce nouveau Hyundai Kona. Face aux Peugeot 2008 et autres Renault Captur le dernier né du constructeur coréen aura donc la lourde tâche de s’imposer dans un segment où la concurrence est féroce.

Comme son cousin japonais, le Nissan Juke, le Kona a pris le parti d’adopter un design pour le moins original avec notamment des feux à double étage rappelant étonnement le dernier SUV Citroën. Hasard ? Peut-être pas lorsque l’on connaît le succès que rencontre la marque aux chevrons avec ses véhicules au look si détonnant. Le SUV Hyundai vient donc s’immiscer sur un marché où les places sont chères et dans lequel chaque constructeur tente d’imposer sa signature à grand renfort de lignes toujours plus originales.

Revendiquant son esprit baroudeur, le nouveau Kona en joue à fond et adopte une carrure imposante ainsi qu’un profil surbaissé, lui donnant un look très dynamique, amplifié par les élargisseurs d’aile et les diverses prises d’air. Des protections en plastique sont également apposées sur les bas de caisse, les passages de roues et, plus surprenant, autour des optiques avant et arrière.

L’intérieur, plus sobre est néanmoins rehaussé de quelques inserts de couleur sur le volant, la console centrale, les sièges et autour des aérateurs. Un écran tactile flottant de 5, 7 ou 8 pouces selon le choix du client vient surmonter la planche de bord et embarque l’ensemble du système multimédia avec notamment Apple CarPlay et Android Auto. Pour la première fois, Hyundai équipe l’un de ses véhicules de l’affichage tête haute, ici en 8 pouces et directement projeté sur le pare-brise, tandis qu’un système audio haut de gamme Krell et la recharge par induction sont également proposés en option.

Un seul moteur au lancement

Hyundai-Kona-2018

Le catalogue d’aides à la conduite se montre quant à lui plutôt bien fourni, avec entre autres, l’assistance au maintien de voie et le système de détection de fatigue du conducteur de série, la surveillance des angles morts ou encore l’alerte de circulation transversale arrière.

A son lancement, prévu dès ce mois-ci en Corée du Sud puis un peu plus tard en Europe, le nouveau Hyundai Kona ne sera proposé qu’avec une seule motorisation, un bloc trois cylindres essence 1,0 litre T-GDI de 120 chevaux couplé à une boîte manuelle à six rapports, tandis qu’une transmission intégrale est également disponible en option. D’autres moteurs seront par la suite ajoutés au catalogue, sans précision de la date pour l’instant.

Aucun tarif n’a encore été annoncé pour le futur Kona, mais il devrait sans aucun doute se mettre au niveau de ses concurrents, avec un ticket d’entrée autour des 15.000 € environ.

Marie Lizak

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s