647 chevaux pour la Ford GT

Plusieurs mois après son lancement, la Ford GT n’avait encore pas livré tous ses secrets. C’est chose faite aujourd’hui, puisque la marque vient de dévoiler quelques données techniques supplémentaires, et notamment sa puissance. 

ford-gt-avant-paris

Deux ans après sa première présentation au salon de Detroit et quelques mois après l’ouverture des commandes, la Ford GT vient tout juste de dévoiler les quelques caractéristiques techniques qu’il nous tardait de connaître.

Sous le capot de la bête, le V6 3,5 litres EcoBoost biturbo développera quelques 647 chevaux pour un couple de 745 Nm, de quoi faire de l’ombre aux McLaren 675 LT et autres Ferrari 488 GTB.

Annoncée comme la Ford de série la plus performante jamais produite, la supercar promet d’atteindre une vitesse de pointe 347 km/h sur circuit. Un exploit que l’on doit en partie à son poids plume de seulement 1.400 kg, qui la place entre ses deux principales concurrentes. En résulte un rapports poids/puissance de seulement 2,14 kg/ch seulement, que l’on doit notamment à l’utilisation massive de fibre de carbone.

La puissance est transmise aux roues arrière via une boîte de vitesses automatique à double embrayage et sept rapports.

Conçue pour la performance pure, la Ford GT bénéficie de suspensions actives permettant d’accroître l’aérodynamisme ainsi que le comportement routier, le tout au profit des sensations, qui devraient être à la hauteur des attentes.

Seulement 500 exemplaires par an

ford-gt-arriere

Inspirée de la mythique GT40, qui s’illustra notamment par son triplé lors des 24 Heures du Mans en 1966, la seconde génération de la Ford GT en reprend le design emblématique. Imaginé pour accroître au mieux l’aérodynamisme, son look est futuriste, tout en étant un hommage au passé et aux victoires de la marque en endurance, sur le célèbre circuit sarthois.

Si la face avant reste dans la continuité stylistique des modèles précédents, l’arrière est nettement plus torturé. On remarque notamment les panneaux de custode flottants ainsi que le capot moteur qui s’affine, toujours dans le but de diminuer la résistance à l’air. Notons également les petits feux ronds, en référence à la GT40 originelle.

A l’intérieur, le passé disparaît définitivement et laisse place à un combiné d’instrumentation futuriste entièrement digital et personnalisable selon le mode de conduite choisi.

Elle vous tente ? Il faudra malheureusement faire face à deux obstacles de taille pour espérer avoir la chance d’en posséder un jour les clés. Tout d’abord son prix. Encore inconnu à ce jour, il pourrait sans aucun doute dépasser les 400.000€, et ne comptez pas sur d’éventuels véhicules d’occasion pour faire une bonne affaire.

Justement, obstacle numéro 2 : l’exclusivité. Avec seulement 500 exemplaires produits par an, Ford aura du mal à satisfaire toutes les demandes et privilégie d’abord les près de 7.000 demandes déjà enregistrées sur la liste d’attente.

Tout n’est pas perdu pour autant: pour un prix équivalent, vous pourriez vous offrir environ une petite dizaine de Mustang… ou une quarantaine de Ka +. Alors, que choisissez-vous ?

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s