Jaguar XE: La dernière création du fauve britannique

Jaguar annonce la XE comme la sortie la plus importante pour la marque anglaise, concurrente directe de l’Audi A4 ou de la BMW série 3. Rencontre avec une berline 100% made in England.

Pour Jaguar, le lancement de la XE affirme sa volonté de reprendre sa place dans le marché des berlines familiales, déjà bien rempli par Audi ou encore BMW. Conscient de l’enjeu, l’anglais a décidé de moderniser ses lignes de production, toujours présentes à Solihull en Grande Bretagne, du 100% fait maison donc.

La berline luxueuse et familiale, une recette qui marche

Avec son allure de coupé, la berline à la fois luxueuse et familiale est sobre et élégante. Avec une longueur de 4,67 m et une largeur de 1,85m, elle est proche de la Mercedes classe C, bien qu’elle soit plus basse de quelques centimètres, ce qui lui donne une allure plus effilée.

La recette reste la même pour la plupart des coupés-sports, c’est à dire un empattement généreux de 2,83 m, des porte-à-faux réduits, une ligne dynamique et une face agressive.

Principalement composée d’aluminium, cette anglaise est donc relativement légère, en effet elle ne pèse « que » 1 474 kg, ce qui promet de bonnes performances en théorie. Sans donner plus de précisions, Jaguar affirme que cette XE sera la plus légère de sa catégorie.

©Jaguar
©Jaguar

A l’intérieur, si l’espace parait réduit, surtout à l’arrière, où les passagers sont assis très bas, l’anglaise embarque le meilleur de la sécurité avec de nombreux équipements d’aide à la conduite, dont un qui analyse l’adhérence de la route et adapte donc automatiquement le freinage et la transmission sans avoir besoin de toucher les pédales.

Elle est également équipée de l’affichage tête haute au laser qui lit les panneaux et qui peut déclencher le freinage en cas de risque de collision, ce qui est un atout sécurité supplémentaire.

Son système multimédia InControl avec son écran 8 pouces et équipé d’un controle vocal adapté au langage courant, il n’y a donc plus besoin d’articuler de manière plus ou moins ridicule.

Petit plus, il y a une possibilité d’inclure une borne wifi à l’intérieur même de l’habitacle, utile pour rester connecté pendant les longs voyages et tweeter à toutes ses copines, sans quitter les yeux de la route évidemment, ce qui rajoute une difficulté supplémentaire.

©Jaguar
©Jaguar

Sous le capot, un moteur 100% made in Jaguar

Grâce à son poids modéré, les rejets de CO2 sont plus faibles, à hauteur de 99 g/km selon le constructeur, pour le seul moteur disponible au lancement, un quatre cylindres 2.0 l diesel développant 163 chevaux, entièrement « fait maison » dans l’usine Jaguar-Land Rover de Solihull en Grande Bretagne.
Même si ce n’est pas encore confirmé, un moteur V6 turbo 3.0 litres de 340 ch serait prévu pour 2015, ainsi qu’une version quatre roues motrices et un break.
Le moteur 2.0 litres embarque toute une série d’équipements de technologie destinés à baisser la consommation avec par exemple le liquide de refroidissement géré électriquement.

Concernant la conduite, cette Jaguar est équipée à l’avant d’un système de fixation « glissant », qui déplacera certaines pièces au lieu de les endommager, en cas de collision avec un trottoir par exemple.
A l’arrière, elle est équipée du système Integral Link, qui consiste en un essieu multibras provenant de modèles plus haut de gamme, qui promet de belles prestations routières.
De plus, l’anglaise sera la première de la marque a s’équiper d’une assistance de direction électrique ainsi que d’étriers beaucoup plus légers équipés de plaquettes sans amiante produisant donc moins de poussière au freinage.
Il faudra tout de même débourser au minumun 37 000€ pour la version de base équipée du moteur 2.0L de 163 chevaux et plus de 60 000€ pour la version la plus haut de gamme, dotée d’un bloc 3.0L de 340 chevaux.

Marie Lizak

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s