Actualité automobileVoiture propre

Mercedes EQS : le porte-drapeau électrique

Après les EQC et EQA, place à la Mercedes EQS ! La berline électrique de la marque à l’étoile fait le plein de technologies et promet de parcourir jusqu’à 770 kilomètres en une seule charge.

Photo berline Mercedes EQS 2021

Ça y est, Mercedes a définitivement pris le virage de l’électrification. Sans être aussi radicale que certains qui souhaitent bannir pour de bon les moteurs thermiques, la marque à l’étoile étoffe doucement mais surement sa gamme de véhicules zéro-émission au fil des années. Une aventure qui avait commencé avec l’EQC en 2019, puis qui s’est poursuivie avec l’EQA un peu plus tôt dans l’année. Sans parler des Vito et EQV, deux utilitaires électriques ciblant quant à eux les professionnels désireux de rouler plus propre. Aujourd’hui, le constructeur lève le voile sur la très attendue EQS, une berline zéro-émission très attendue, qui devrait alors jouer le rôle de vaisseau-amiral pour la firme allemande, qui avait débuté une campagne de teasing il y a quelques semaines. Après avoir montré son intérieur, ultra-technologique et faisant évoluer la présentation ainsi que le système MBUX, Mercedes dévoile désormais l’intégralité de l’auto, ainsi que ses caractéristiques techniques très prometteuses.

Si cette Mercedes EQS se veut être une déclinaison électrique de la Classe S, renouvelée un peu plus tôt dans l’année, les deux se montrent cependant assez différentes sur le plan du style, comme l’EQC avec le GLC. Nous retrouvons la fameuse calandre pleine intégrant les optiques commune à tous les modèles de la gamme EQ, tandis que les deux prises d’air donnent un air agressif à la voiture. Très élégante, la ligne a également été dessinée afin d’optimiser l’aérodynamisme, alors que coefficient de trainée est de seulement 0,20. Un record sur le marché, au profit bien sur de l’autonomie, plus que généreuse. Mais c’est surtout l’intérieur qui mérite le détour sur cette EQS. Car une fois encore, Mercedes a mis la barre très haut, offrant à la berline haut de gamme une inédite planche de bord intégrant trois écrans OLED accolés, d’une diagonale de 17 pouces. Baptisé Hyperscreen, ce dispositif c’est cependant pas livré de série, et il faudra se contenter d’un classique écran tactile de 12,8 pouces, associé à un combiné numérique de 12,3 pouces. Les chiffres concernant l’habitabilité n’ont quant à eux pas encore été révélés, mais tout porte à croire que l’habitacle ainsi que le coffre seront suffisamment spacieux.

Jusqu’à 770 kilomètres d’autonomie

Photo poste de conduite Mercedes EQS 2021

A lancement, une seule version de cette Mercedes EQS sera disponible, à savoir la 450+, équipée d’un seul moteur électrique développant quelque 333 chevaux pour un couple de 568 Nm, le tout étant alors en mesure de réaliser le 0 à 100 km/h en 6,2 secondes. La 2ème version, baptisée 480 4MATIC qui arrivera quant à elle un peu plus tard s’offre de son coté un moteur supplémentaire, lui permettant alors d’afficher une puissance de 535 chevaux pour 855 Nm de couple. Une combinaison qui lui permet alors d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,3 secondes. Les deux versions sont équipées d’une batterie de 107,8 kWh, permettant à la berline de parcourir jusqu’à 770 kilomètres dans des conditions optimales. La recharge s’effectue quant à elle avec une puissance allant jusqu’à 200 kW, ce qui permet alors de récupérer 80 % d’autonomie en une trentaine de minutes. Et bonne nouvelle, la recharge est offerte durant la première année sur les bornes Ionity !

Pour l’heure, la date de sortie ainsi que les tarifs de cette Mercedes EQS restent encore inconnus, mais nul doute que toutes ces infos seront annoncées dans les mois à venir. Quoi qu’il en soit, la berline haut de gamme devrait chasser sur les terres des Tesla Model S et autre Porsche Taycan Turbo S.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer