Actualité automobileVoiture propre

Skoda Enyaq iV : le SUV électrique tchèque se dévoile

Venant enrichir la gamme électrique de la marque tchèque, le nouveau Skoda Enyaq iV se dévoile enfin officiellement, après une longue attente.  

Photo Skoda Enyaq iV Founder’s Edition 2020

Ca faisait déjà pas mal de temps qu’on l’attendait, ce Skoda Enyaq iV, alors que la marque avait déjà dévoilé de nombreux teasers annonçant l’arrivée d’un SUV électrique au sein de son catalogue. Il faut dire que la firme, comme toutes les autres à l’heure actuelle se doit de passer au zéro-émission, à l’heure où la fiscalité devient de plus en plus lourde sur les véhicules thermiques. Pur produit de la volonté du groupe Volkswagen d’investir massivement dans l’électrification de ses marques, à hauteur de plus de 60 milliards d’euros, ce nouveau-venu dans la gamme incarne le renouveau d’une marque en pleine mutation. A noter que ce cousin technique de la Volkswagen ID.4 reprend sa plateforme MEB, et devient le premier modèle doté de cette base à être produit en-dehors de l’Allemagne.

Lorsque l’on regarde ce nouveau Skoda Enyaq iV, difficile de ne pas voir le lien de filiation avec la Skoda Scala, initiatrice de la nouvelle identité visuelle de la marque. Situé à mi-chemin en termes de dimensions entre les Karoq et Kodiaq, le dernier-né de la gamme affiche très clairement ses ambitions de véhicules familial, avec une longueur de 4,65 mètres, pour un empattement de 2,77 mètres. De quoi accueillir comme il se doit cinq occupants, qui devraient être installés confortablement à l’avant comme à l’arrière. On remarque en effet une ligne de toit très haute, à contre-courant de la tendance des SUV coupés, qui laisse présager un très bel espace à bord. De son côté, le volume de coffre est affiché à 585 litres, ce qui reste très honorable, grâce notamment aux batteries implantées sous le plancher. La présentation intérieure est quant à elle très moderne, avec son large écran tactile de 13 pouces, ainsi que sa sellerie en cuir d’olivier.

Plus de 500 kilomètres d’autonomie 

Photo face arrire dynamique Skoda Enyaq iV 2020

Sur ce Skoda Enyaq iV, la marque a décidé de ne proposer aucune motorisation thermique, mais cela ne veut pas dire que les clients n’auront pas le choix. En effet, le SUV sera disponible avec pas moins de cinq niveaux de puissance, allant de 150 à 300 chevaux environ, ainsi que deux types de transmissions, intégrale ou deux roues motrices. Ce n’est pas tout, car trois capacités de batteries seront proposées, à savoir 55, 62 et 82 kWh, offrant des autonomies comprises entre 340 et plus de 500 km selon le cycle WLTP. Il sera alors possible de recharger le SUV à la maison sur une prise standard ou une Wallbox, mais aussi sur une borne rapide de 125 kW. Cette solution permet alors de passer de 10 à 80 % d’autonomie en seulement 40 minutes. Du côté des performances, ce Skoda Enyaq iV se révèle plutôt bon, avec un 0 à 100 km/h abattu en seulement 6,2 secondes pour la version la plus haut de gamme.

Disponible à la commande d’ici à la fin de l’année, le Skoda Enyaq iV débutera ses livraisons au début de l’année prochaine, tandis que les tarifs n’ont quant à eux pas encore été dévoilés. Une série spéciale de lancement baptisée Founder’s Edition limitée à seulement 1 895 unités rendant hommage à la date de création de la marque sera également proposée, avec des équipements spécifiques.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer