Actualité automobile

BMW Série 5 restylée : lifting et électrification

Quelques semaines après la Mercedes Classe E, c’est au tour de la BMW Série 5 de s’offrir un petit restylage de mi-carrière. Au programme, un nouveau visage et des motorisations plus vertueuses.

Photos BMW Serie 5 restylee 2020 berline face avant

Trois ans à peine que l’actuelle BMW Série 5 est présente dans le catalogue, et déjà, sonne l’heure du restylage pour la berline rivale de la Mercedes Classe E. Justement, cette dernière est déjà passée par la case lifting il y a quelques semaines, au début du mois de mars. Alors forcément, la firme bavaroise ne devait pas perdre trop de temps, au risque de se faire grappiller les clients les plus pressés par sa rivale à l’étoile. C’est donc de manière très subtile que la Série 5 évolue, ce qui lui permet également de rester dans la course face à l’Audi A6, renouvelée quant à elle l’année dernière. Un restylage qui devrait permettre à la berline munichoise de confirmer son succès, alors que plus de 600 000 exemplaires ont déjà été écoulés depuis l’arrivée de l’actuelle génération en 2017.

À voir également :
→ notre article sur la BMW M2 CS
→ notre article sur le BWM X6
→ notre article sur la BMW M8 Competition

Comme à l’accoutumée chez BMW, mais également chez la plupart des constructeurs premium allemands, les évolutions sont une fois encore très discrètes. Elles demeurent néanmoins visibles pour celui qui prend le temps de bien observer, et modernisent subtilement l’ensemble. Bonne nouvelle, la calandre traditionnelle est ici conservée, bien que les haricots aient été légèrement redessinés, avec des contours un peu plus anguleux. Les optiques ont également profité d’un nouveau coup de crayon, de même que les prises d’air à l’avant. L’arrière change quant à lui avec un peu plus de parcimonie, se contentant d’une nouvelle signature lumineuse et d’un bouclier redessiné, accueillant de nouvelles sorties d’échappement. Enfin, des jantes supplémentaires sont ajoutées au catalogue, dont une monte 20 pouces plus aérodynamiques. A l’intérieur, le seul changement notable se trouve du côté de l’instrumentation numérique, tandis que l’écran tactile s’agrandit et passe à 12,3 pouces.

Toujours plus d’électrification

Photos BMW Serie 5 restylee 2020 berline arrire

Sous le capot aussi, quelques évolutions sont également à noter. En effet, cette nouvelle mouture de la BMW Série 5 fait ici la part belle à l’électrification, en proposant une offre de moteurs hybrides plus large. Notons en effet l’arrivée d’une nouvelle variante 545e xDrive, associant un six cylindres et un moteur électrique, pour une puissance cumulée de 394 chevaux. L’ensemble des moteurs quatre et six cylindres proposés sur le break et la berline adoptent quant à eux une hybridation légère avec un système 48 volts, tandis que la gamme est ici coiffée par la version M550i, forte de 530 chevaux et uniquement disponible sur la berline. Enfin, les déclinaisons 540d et M550d disparaissent quant à elles du catalogue, alors que l’entrée de gamme est toujours incarnée par la version 518d, développant 150 chevaux. De son côté, l’hybride rechargeable 530e gagne quant à elle 40 chevaux pour en atteindre 292 et est désormais disponible sur la version Touring.

Notons également l’arrivée du système de marche arrière automatique, permettant à la voiture d’enregistrer les derniers mètres parcourus et de les refaire en marche arrière, sans intervention du conducteur. Lancée en juillet prochain, la nouvelle BMW Série 5 restylée sera disponible à partir de 47 700 €. Par ailleurs, une série spéciale de lancement sera également commercialisée, limitée à seulement 1 000 exemplaires. Baptisée M Sport Edition, elle est équipée du pack M Sport, et se distingue par une livrée Gris Donington, ainsi que des jantes bicolores BWM Individual Air Performance de 20 pouces.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer