Actualité automobile

Bentley Mulliner Bacalar : bijou de la couronne

659 chevaux, une silhouette de barquette de course et un poids plume : nous vous présentons le Bentley Mulliner Bacalar, produit à seulement 12 exemplaires.

Photos Bentley Mulliner Bacalar 2020 barquette

On savait que Bentley nous préparait une surprise, alors que les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs semaines sur l’arrivée d’un tout nouveau modèle au sein de la gamme, prenant la forme d’un cabriolet ultra-exclusif. Toutefois, rien n’avait trop encore été dit à son sujet, certains allant même jusqu’à prétendre que la direction de la marque n’avait même pas encore donné son feu vert. La publication d’une courte vidéo par le constructeur lui-même il y a quelque jour avait alors changé la donne, mettant fin aux spéculations : oui, un modèle inédit serait bien révélé, portant le nom de Bacalar. Une appellation qui sent bon les vacances en cette période morose, puisqu’il s’agit d’une ville située sur la côte sud-est du Mexique, très prisée par les touristes pour ses eaux claires et chaudes.

Vu comme ça, le lien avec la nouveauté de la marque britannique n’est pas forcément très évident, d’autant plus lorsque l’on connaît la réputation grise et pluvieuse de son pays natal. Toutefois, le constructeur ne perd pas son optimisme, et va jusqu’à priver de toit son cabriolet tout droit sorti des ateliers du carrossier anglais Mulliner. Celui-ci s’offre donc une superbe silhouette de barquette, reprenant toutefois les lignes de la Bentley Continental GT, sur laquelle il se base. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les deux véhicules n’ont pourtant aucune pièce en commun, même s’ils affichent des dimensions similaires. Inspiré du concept EXP 100 GT dévoilée l’an dernier, le Bacalar se veut toutefois plus rationnel, affichant des lignes originales mais pas extravagantes pour autant, alors que la touche de dynamisme est notamment apportée par la lame à l’avant. L’arrière se veut quant à lui un peu plus spécifique, alors que les ailes arrière ont été élargies de 20 millimètres et que des jantes 22 pouces sont livrées de série.

L’intérieur reprend quant à lui la présentation de la Continental GT, avec ses trois cadrans positionnés au centre de la planche de bord et ses nombreux boutons trônant sur la console centrale. Ici, pas question d’épurer cet habitacle très luxueux, dans le but sans aucun doute de réaliser quelques économies. Toutefois, pas question pour autant de faire une auto au rabais, puisque cette Bentley Mulliner Bacalar habille son intérieur de détails réalisés à partir de bois vieux de 5 000 ans, issu d’arbres tombés naturellement dans des forêts anglaises. Un revêtement fait à base de laine prend également place sur les sièges, tandis que le cuir est également présent dans cet habitacle à la fois luxueux et sportif. Enfin, chaque exemplaire du cabriolet est livré avec une montre Breitling numérotée, apportant une touche supplémentaire d’exclusivité pour les clients.

Cœur d’athlète

Photos Bentley Mulliner Bacalar 2020

Si ce Bentley Mulliner Bacalar hérite du W12 6,0 litres de la Continental GT, celui-ci ne se contente pas de changer d’écrin, puisqu’il monte également en puissance afin d’atteindre quelque 659 chevaux, contre 635 sur le grand coupé. Celui-ci est associé à une transmission à double embrayage et huit rapports qui envoie la puissance aux quatre roues, même si la marque précise que l’essieu arrière est privilégié. Les chiffres du 0 à 100 km/h n’ont quant à eux pas encore été annoncés, de même que la vitesse maximale, mais il faudra s’attendre à des performances en légère hausse par rapport au coupé, du fait de l’absence de toit et de banquette arrière. Enfin, le constructeur souligne qu’un châssis adaptatif est livré de série, faisant appel à un système 48 volts et garantissant un comportement routier optimal. Il faudra en revanche patienter encore un peu avant de connaître la fiche technique détaillée de ce cabriolet qui a toutes les chances de devenir un collector dans les années à venir.

En effet, seuls 12 exemplaires de ce Bentley Mulliner Bacalar seront produits au total, pour un tarif unitaire qui n’a pas encore été communiqué. Il va toutefois sans dire qu’il y a de fortes chances pour que tous aient déjà été vendus, avant même sa présentation officielle, qui devait avoir lieu au salon de Genève. Si le dernier-né de la marque de Crewe ne devrait pas vraiment avoir de concurrence, il s’inscrit dans la lignée des barquettes récemment dévoilées, avec les Ferrari Monza SP1 et SP2 et autres McLaren Elva plus récemment. Enfin, rappelons que Mulliner, fut fondé dans les années 1 500, en tant que sellier avant de se spécialiser dans la carrosserie dans les années 1760. La première collaboration avec Bentley remonte quant à elle à 1923, avec la création d’un coupé deux places pour la marque à l’occasion d’un salon automobile à Londres.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer