Actualité automobile

Alfa Romeo Giulia GTA et GTAm : en roue libre

A l’heure où tous les constructeurs passent à l’électrique, Alfa Romeo dévoile ses très méchantes Giulia GTA et GTAm gavées aux hormones.

Photos Alfa Romeo Giulia GTA et GTAm 2020

Lorsque l’on jette un oeil aux nouveautés présentées ces derniers mois, difficile de ne pas trouver un seul modèle ne faisant pas appel à l’électrification, même minime. Hybride, électrique ou 48 volts, peu importe, tant que cela permet de réduire au moins sur le papier les émissions de CO2, afin de limiter les dégâts en prévisions des fortes amendes prévues dès l’an prochain. Et puis il y a Alfa Romeo, qui prend le contre-pied de cette tendance en dévoilant sa dernière nouveauté en date, annoncée à travers plusieurs teasers depuis quelques jours, et devant faire ses premiers pas lors du salon de Genève, finalement annulé à cause de l’épidémie de Coronavirus. il s’agit de la Giulia GTA, version radicale de la Quadrifoglio, ainsi que sa déclinaison GTAm, destinée quant à elle à un usage sur piste.

A l’extérieur, les évolutions sont plus que visibles, puisque la berline sportive, dont le nom est l’acronyme de Gran Turismo Alleggerita (Grand Tourisme Allégé) s’offre un tout nouveau bouclier avant, percé de larges prises d’air permettant de refroidir le moteur. Mais ce n’est évidemment pas tout, car c’est un kit aérodynamique complet qui a été offert à cette Alfa Romeo Giulia GTA, incluant une lame à l’avant, des jupes latérales, un diffuseur en fibres de carbone à l’arrière, ainsi que des extensions d’ailes noires. Si la version GTA se contente d’un spoiler à l’arrière, la GTAm, plus radicale s’offre quant à elle un imposant aileron, également composé de carbone qui devrait à coup sûr faire tourner les têtes. Enfin, des jantes de 20 pouces à écrou central et une double sortie d’échappement Akrapovic ronde en titane placée au centre viennent compléter l’ensemble.

A l’intérieur aussi, les évolutions sont significatives sur la sportive, qui fait la part belle à l’Alcantara, un matériau haut de gamme que l’on retrouve sur les garnissages de portes, la planche de bord, les montants de portes et bien sûr, les sièges. Ceux-ci sont encore plus exclusifs sur l’Alfa Romeo Giulia GTAm, puisqu’ils accueillent le conducteur et son passager avec un harnais à six points offrant un maintien optimal. Mais ce n’est pas tout, car cette déclinaison voit également sa banquette arrière disparaître au profit d’un arceau de sécurité, tandis qu’un espace a quant à lui été aménagé pour le casque. A noter également que les panneaux de portes arrière sont supprimés, tandis que les poignées sont souples, ce qui permet de rappeler la compétition, tout en réduisant le poids de la voiture. Au total, et grâce à l’usage de matériaux tels que le carbone ou Lexan, ce n’est pas moins d’une centaine de kilos qui ont été économisés, afin d’atteindre les 1 520 kg.

540 chevaux survoltés

Photos Alfa Romeo Giulia GTA et GTAm 2020 aileron

Sous le capot, pas de surprise, puisque nous retrouvons le V6 2,9 litres de l’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio, passant de 510 à 540 chevaux, soit un rapport poids/puissance de 2,82ch/kg, permettant à la sportive d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes grâce au Launch Control. C’est donc trois dixièmes de moins que la QV, alors que le couple et la vitesse maximale n’ont pour l’instant pas encore été annoncés par le constructeur. Par ailleurs, et si les évolutions peuvent sembler un peu légère sur le papier, il faut également savoir que les suspensions ont également été retravaillées par les ingénieurs de la marque, afin d’améliorer le comportement routier, tandis sue les voies ont été élargies de 50 millimètres. Faudra t-il s’attendre à voir cette Alfa Romeo Giulia GTA faire quelques tours du Nürburgring dans les mois à venir ? Sans aucun doute…

Produites à seulement 500 exemplaires numérotés, les nouvelles Alfa Romeo Giulia GTA et GTAm seront livrées avec leur lot de surprises pour les clients. Et pour cause, chaque client sera accompagné par un ambassadeur de la marque lors de la réception de la voiture, tandis qu’un kit de pilotage personnalisé sera également offert. Celui-ci inclut un casque Bell avec une livrée spécifique, un ensemble Alpinestars incluant une combinaison, des gants et des chaussures, ainsi qu’une housse de protection Goodwool. Enfin, un cours de conduite spécifique conçu par l’Alfa Romeo Driving Academy est également prévu, afin d’apprendre à tirer parti de son auto, et de la pousser à ses limites sans danger.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer