Actualité automobileSalon de Genève

Salon de Genève 2020 : toutes les infos sur les Volkswagen Golf GTI, GTE et GTD

Quelques mois après sa version standard, la Volkswagen Golf 8 s’offre trois nouvelles déclinaisons GTI, GTE et GTD, qui feront leurs premiers pas au salon de Genève.

Photos Volkswagen Golf GTD, GTI et GTe 2020 compacte

Souvenez-vous, c’était en fin d’année dernière, juste après le salon de Francfort, qui accueillait quant à lui la nouvelle Volkswagen ID.3. Le constructeur dévoilait alors quelques semaines plus tard la huitième génération de sa Golf, sur le marché depuis sept ans déjà. Jusqu’alors, seule la version standard avait été présentée, laissant donc un peu de temps au public avant de découvrir le reste de la gamme, dévoilé dans quelques jours à l’occasion du salon de Genève. Mais avant de pouvoir l’approcher en vrai, la compacte se montre d’abord en ligne, révélant alors l’ensemble des caractéristiques techniques de ses nouvelles versions GTI, GTE et GTD, particulièrement attendues par les amateurs. Si l’hybridation sera donc présente dans la gamme de cette nouvelle mouture, ne vous attendez en revanche pas à un retour de la e-Golf, l’alternative électrique étant désormais incarnée par l’ID.3.

Dès le premier regard, on remarque les évolutions esthétiques opérées sur ces trois nouvelles versions, qui gagnent en agressivité sans toutefois être radicales. Nous découvrons donc une face avant au caractère plus affirmé, grâce notamment à la calandre élargie, presque béante. Celle-ci intègre de nouveaux feux antibrouillards optionnels, dont le motif n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler la Renault Mégane R.S., ce qui est à vrai dire plutôt flatteur. A l’arrière, les changements sont plus discrets, alors que le bouclier évolue, notamment sur la version GTI qui accueille deux sorties d’échappement rondes, alors que les GTE et GTD se veulent un peu plus sage. Enfin, le logo de chaque version n’est plus sur le côté mais désormais au milieu, juste sous le blason de la marque, tandis que des jantes de 17 pouces livrées de série viennent compléter l’ensemble. Des montes de 18 ou 19 pouces peuvent toutefois être choisies en option pour les clients qui le souhaitent.

Dans l’habitacle, les évolutions sont là aussi plutôt subtiles, mais très réussies, puisque les trois versions de la Volkswagen Golf s’offrent notamment une série spécifique à motif tartan, baptisé Scalepaper ». Celle-ci est alors accompagnée de surpiqures rouges sur la GTI, bleues sur la GTE et gris clair sur la GTD, permettant de bien distinguer chaque version et d’y apporter une touche d’exclusivité. Globalement, la présentation demeure identique à ce que l’on connaissait déjà avec la version standard, qui inaugurait alors un tout nouvel « Innovision Cockpit », qui n’est autre qu’un écran tactile de 10 pouces, accolé à un combiné numérique de 10,25 pouces. Une présentation qui n’est pas vraiment inconnue des amateurs, puisqu’elle se révèle très similaire à ce que propose déjà Mercedes, notamment sur sa Classe A. Enfin, les passagers peuvent profiter d’un éclairage d’ambiance de série, laissant le choix entre une trentaine de couleurs.

Des motorisations pour tous les goûts

Photos Volkswagen Golf GTI 2020 intérieur

Avec cette nouvelle génération, la Volkswagen Golf GTI reconduit son 2,0 litres TSI, revendiquant quelque 245 chevaux, soit la puissance de l’ancienne version Performance, pour un couple maximal de 370 Nm. Si une boîte manuelle à six rapports est livrée de série, il sera également possible d’opter pour une transmission à double embrayage DSG à sept rapports. Pour l’heure, les chiffres de performances ne sont pas encore connus, mais le 0 à 100 km/h devrait rester assez proche de la précédente génération, soit 6,2 secondes. De son côté, la Volkswagen Golf GTE revendique la même puissance, à savoir 245 chevaux, issus cette fois-ci d’une motorisation hybride rechargeable. Celle-ci associe donc un 1,4 litre TSI de 150 chevaux à un moteur électrique, permettant par ailleurs d’atteindre un couple maximal de 400 Nm. Associé de série à une boîte DSG6, cette chaîne de traction est également couplée à une batterie de 13 kWh, offrant une autonomie électrique de 60 km environ. Enfin, la Volkswagen Golf GTD reprend quant à elle le 2,0 litres TDI de l’ancienne génération, le faisant ici passer à 200 chevaux et 400 Nm également.

Pour ces nouvelles versions, les ingénieurs de Volkswagen ont également opéré quelques modifications sur les trains roulants, afin d’améliorer le dynamisme général, sans pour autant sacrifier le confort. Mais outre ces améliorations mécaniques, ces Volkswagen Golf GTI, GTE et GTD font également évoluer leur bagage technologique, en se dotant notamment de la communication Car to X. Ce dispositif permet pour rappel de communiquer avec les autres voitures ainsi que les infrastructures routières connectées, afin de mieux anticiper des zones de travaux ou de danger sur l’itinéraire. Parmi les autres équipements de série, nous pouvons également citer la climatisation automatique monozone, le démarrage sans clé ou encore le volant multifonctions et les prises USB-C.

Rendez-vous donc dans quelques jours au salon de Genève pour découvrir ces trois nouvelles déclinaisons de la Volkswagen Golf, alors que leur commercialisation débutera dans les mois à venir. Celle-ci commencera avec la Golf GTD en septembre, avant de se poursuivre en novembre avec les GTI et GTE.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer