Bugatti Chiron, digne descendante de la Veyron

L’ère Veyron se termine, mais une autre commence, celle de sa descendante, la Bugatti Chiron. Pas de surprise, cette nouvelle supercar est bien la digne descendante de la voiture de série la plus rapide au monde.

©Bugatti
©Bugatti

Confirmée très récemment par le directeur de Bugatti, Christophe Piochon, la nouvelle supercar est bel et bien prévue, et ce depuis 2011.
En effet, celle que l’on nomme Chrion en hommage à Louis Chiron (1899-1979), pilote sur Bugatti dans les années 1920, ne déçoit pas les amoureux de son illustre ancêtre, la Veyron.
Avec ses performances toujours aussi impressionnantes, elle ne vole pas son titre d’ultime supercar, puisqu’elle conserve des éléments de sa devancières, notamment sa structure en carbone, bien que 92% des éléments seront nouveaux ou améliorés.
Coté design, on reconnait la signature Bugatti mais les courbes ont disparu pour laisser la place à une carrosserie plus acérée, tout en adoptant une toute nouvelle face avant, beaucoup plus agressive, bien que le dessin final se doit pas encore réellement décidé.

©Bugatti
©Bugatti

Des performances impressionnantes

« On ne change pas une équipe qui gagne » serait exactement la formule pour cette nouvelle hypercar, puisque celle-ci conserve son moteur W16 8.0, bien qu’il aie été nettement amélioré (oui, c’est possible!).
En effet, elle sera par exemple équipée de deux turbos classiques ainsi que de deux autres électriques lui permettant d’atteindre les 1500 chevaux, démoniaque en comparaison avec la Lamborghini Aventador et ses « petits » 700 chevaux.
Les performances de la belle sauvage laissent rêveurs puisque selon le constructeur, elle abattrait le 0 à 100 km/h en seulement deux petites secondes, soit une demi-seconde de moins que la Veyron SuperSport.
Et ce n’est pas tout, puisque sa vitesse maximale est annoncée comme étant de 463 km/h, contre 431 km/h pour la SS. Attention au brushing, ça va décoiffer!
Annoncée comme étant plus docile sur route sinueuse comme sur circuit grâce à un petit régime qui la maintiendra sous la barre fatidique des deux tonnes, cette Chiron promet des sensations extrêmes.

Prévue initialement pour 2015, sa sortie est repoussée pour 2016, ce qui laisse le temps d’économiser, puisqu’elle coûterait la bagatelle de deux millions d’euros, soit le double du prix de la Veyron à sa sortie en 2005. Pas d’informations sur le nombre d’exemplaires mais beaucoup supposent qu’il sera limité à 1500 exemplaires, comme pour sa devancière.

Marie Lizak

Voici le tout nouveau teaser #ImagineBugatti dévoilé par le constructeur

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s