Actualité automobileVoiture propre

Lexus NX : enfin l’hybride rechargeable !

Sept ans après son lancement, le Lexus NX s’offre une toute nouvelle génération et devient désormais hybride rechargeable.

Photo avant Lexus NX 2021

Cela fait déjà un petit bout de temps que le Lexus NX est présent dans la gamme, alors que sa naissance remonte déjà à 2014. Plus de sept ans de carrière donc pour le SUV compact japonais, qui se place alors entre le petit UX et le RX au sein d’un catalogue désormais bien rempli. Déjà un peu connue, alors que les premières photos avaient déjà fuité quelques semaines plus tôt sur le net, cette 2ème génération évolue sur tous les points et se modernise surtout de manière assez impressionnante. Ce cousin direct du Toyota RAV4 en reprend désormais, et assez logiquement, son système d’hybridation rechargeable, tout en proposant des prestations bien différentes. Rival direct des Audi Q5 et autres BWM X3, ce Lexus NX a donc désormais toutes les cartes en mains pour leur grapiller quelques quelques clients et gagner quelques place au classement des véhicules les plus vendus. C’est en tout cas bien parti pour celui qui a déjà séduit pas moins de 170 000 acheteurs en Europe depuis son lancement en 2014.

À voir également :
→ notre essai du Lexus UX
→ notre essai du Suzuki Across
→ notre article sur le Toyota RAV4

L’une des principales caractéristiques du Lexus NX depuis ses débuts, c’est sans aucun doute son style, toujours très torturé et futuriste. Sans surprise, cette nouvelle génération ne change pas de stratégie et conserve ses attributs stylistiques, tout en les faisant évidemment évidemment évoluer. Si le SUV reste donc très proche de la précédente version, il grandit cependant de quelques centimètres pour afficher une longueur de 4,66 mètres et une largeur de 1,86 mètre. La face avant gagne quant à elle agressivité, conservant alors sa calandre béante qui évolue en toute subtilité. On notera également l’arrivée de nouvelles optiques, qui ne sont désormais plus en deux parties comme avant. A l’arrière, le nippon cède à son tour à la tendance de la bande lumineuse reliant les feux, et cela lui réussit plutôt bien ! A bord, la présentation a elle aussi été revue en profondeur, avec une planche de bord redessinnée, intégrant un large écran tactile allant de 9,8 à 14 pouces. Celui-ci est alors associé à un combiné numérique ainsi qu’à un affichage tête haute, tandis que la connectivité a été optimisée, avec l’arrivée entre autres d’Apple CarPlay sans fil. De son coté, le coffre affiche un volume de 555 litres, et ce peu importe la motorisation.

Hybridation à la carte

Photo arrière Lexus NX 2021

Reposant sur la plateforme GA-K du Toyota RAV4, ce nouveau Lexus NX en reprend logiquement certains technologies, dont l’hybridation, et propose alors pas moins de deux versions, qui s’adaptent alors aux besoins des différents types de clients. La version 350h, déjà connue dans la gamme est ici reconduite, développant alors 242 chevaux, tandis qu’une seconde variante, baptisée 450h+ fait son apparition. Celle-ci a alors la particularité d’être la première alternative hybride rechargeable sur le SUV, reprenant alors la motorisation du RAV4 et de son cousin, le Suzuki Across. Forte de 306 chevaux, cette variante est alors propulsée grâce à l’alliance d’un bloc quatre cylindres essence 2,5 litres à cycle Atkinson ainsi que de deux moteurs électriques. Le tout permet alors au SUV de profiter d’une transmission intégrale, très appréciée par les clients. A noter que la batterie de 18 kWh est quant à elle cachée sous le plancher et permet à ce nouveau NX de parcourir environ 65 kilomètres en une seule charge.

Mais là où ce nouveau Lexus NX fait un vrai bond en avant, c’est surtout en termes de technologies embarquées, alors que cette 2ème génération booste sa dotation. Le SUV se dote en effet d’un Lexus Safety System + amélioré, intégrant des systèmes plus perfectionnés capables de reconnaitre tous types d’obstacles, des piétons aux arbres en passant par les murs. Il sera également possible de profiter d’un système de conduite semi-autonome de niveau 2, tandis que les portières sont quand à elle reliées au système de détection des angles morts, permettant ainsi de neutraliser leur ouverture si un cycliste arrive par l’arrière. Ce nouveau Lexus NX débarquera dans les concessions françaises d’ici à la fin de l’année, pour un prix qui devrait alors débuter autour des 50 000 € environ.

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer