Rassemblement du siècle à la Ferté-Vidame : joyeux anniversaire Citroën !

Le week-end du 19 au 21 juillet, plus de 4.000 Citroën de la 2 CV à la C6 se sont donné rendez-vous à la Ferté-Vidame pour le Rassemblement du Siècle. Une manière exceptionnelle de célébrer les 100 ans de la marque aux chevrons, dans une ambiance bon enfant, mêlant collectionneurs et curieux.

IMG_0964

C’est un évènement exceptionnel qui devrait rester de longues années gravé dans la mémoire de tous ceux qui y ont pris part : le Rassemblement du Siècle, célébrant en grande pompe le centenaire de Citroën. C’est sur les pelouses de la Ferté-Vidame, petite commune d’Eure-et-Loir de 703 âmes, autour des ruines du château éponyme que plus de 4.500 véhicules de la marque se sont réunis, du 19 au 21 juillet dernier. Un lieu mythique et on ne peut plus important pour le constructeur, le groupe PSA y possédant justement un circuit d’essais top-secret, consacré au développement des futurs modèles de ses marques. Pas moins de 50.000 visiteurs venus de toute la France, mais également de Belgique, d’Angleterre et des Pays-Bas se sont également donné rendez-vous, la plupart évidemment venus au volant de Citroën de toutes époques, de l’incontournable 2 CV au nouveau C5 Aircross.

Organisé par l’Association Célébration Centenaire, l’évènement a su séduire tous les publics, des collectionneurs de père en fils aux curieux venant découvrir le patrimoine automobile français. Et pour cause, les animations étaient nombreuses, entre spectacles humoristiques pour les plus petits et concerts de musique électro-pop pour tous, avec des groupes tels que Yeast, sélectionnés par Citroën pour leurs publicités. Par ailleurs, les plus nostalgiques ont également pu tenter leur chance à la grande tombola du centenaire, afin de remporter une superbe AX dans un parfait état, avec à peine plus d’une dizaine de kilomètres au compteur. Les visiteurs ont également pu observer un show des plus surprenant : le démontage et le montage complet d’une Citroën 2 CV en un temps record, tandis que les propriétaires ont quant à eux pu dénicher des pièces pour leurs autos parfois un brin récalcitrantes.

Mais l’un des points d’orgue de ce rassemblement du siècle fut sans conteste la vente aux enchères, organisée par la maison Aguttes. Plus d’une centaine de véhicules ont été adjugés ce week-end, dont certaines raretés, dont une DS 21 Cabriolet, vendue 214.020 €, soit plus de 30.000 € de plus que l’estimation maximale. D’autres lots plus abordables ont également trouvé preneur, dont une 2 CV AZ, estimée entre 1.000 et 3.000 €, avant d’être vendue pour 3.660 €. Par ailleurs, la maison de vente française proposait également quelques modèles encore plus insolites, dont une CX 25 « GIGN » ayant été utilisée par le groupement de la gendarmerie, ou encore un exemplaire du concept Tubik, vendu quant à lui pour un prix de 6.420 €. Toutefois, tous les lots n’ont malheureusement pas trouvé preneurs, de quoi peut-être vous laisser une chance de sauter sur l’occasion lors d’une prochaine vente…

Un véritable musée à ciel ouvert

IMG_1026

Haut-lieu de l’histoire du groupe PSA, et plus particulièrement de Citroën, la Ferté-Vidame fut choisie par André Citroën lui-même, qui souhaitait trouver un lieu pour tester les véhicules du constructeur qui soit assez proche de Paris pour faire l’aller-retour dans la journée. Plus insolite encore, on raconte que le fondateur de la marque aux chevrons avait demandé à ce que l’endroit soit sélectionné de manière à ce que le soleil soit toujours dans le dos lorsque l’on y arrive le matin et que l’on en repart le soir. Nous avons donc testé, et si cette anecdote a quelque chose de légendaire, nous n’avons en effet pas été éblouis une seule fois durant le trajet. Les quelque 11.000 collectionneurs présents non plus, à priori, alors qu’ils exposaient dans la joie et la bonne humeur leurs véhicules, tous plus exceptionnels les uns que les autres.

Classés par modèles, les voitures et autres Type H étaient donc venus en nombre, créant un véritable musée à ciel ouvert où se côtoyaient 2 CV Charleston et DS 21 Cabriolet, avec une palette de couleurs allant du classique noir au rouge en passant par des teintes plus originales, inspirées tour à tous des Simpson, d’une célèbre marque de Pastis ou encore transformées à l’extrême pour ressembler à une Caterham. Bref, il y en avait pour tous les goûts, entre les Traction tout droit sorties d’un film en noir et blanc et les Ami 6, au style toujours aussi surprenant pour les plus jeunes générations. Évidemment, la gamme actuelle était également bien représentée, de la C3 qui se rapproche de plus en plus du restylage au C5 Aircross, en passant par l’étonnant concept Spacetourer « The Citroënist ». En parlant de concepts, étaient également visibles les derniers Ami One et 19_19, tous deux révélés plus tôt dans l’année.

Bref, cet évènement fut une vraie réussite et surtout un rendez-vous à ne pas manquer. Un Rassemblement du Siècle qui porte donc bien son nom, et surtout une vraie fête populaire, réunissant les anciennes et nouvelles générations où les collectionneurs racontaient non sans émotion leur jeunesse à l’arrière d’une DS et où les plus jeunes découvraient que la voiture thermique est encore loin d’être un vague souvenir du passé.

Marie Lizak

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.