Discrète mise à jour chez MINI

En ce début d’année, c’est au tour de MINI de prendre de bonnes résolutions, en offrant un discret restylage à ses citadines ainsi qu’à son cabriolet. Une mise à jour qui fait la part belle à la personnalisation et à la fantaisie.

MINI 3 portes et Cabrio 2018

Qui dit nouvelle année dit souvent bonnes résolutions et autres petits changements. MINI ne déroge pas à la règle et offre à ses versions 3 et 5 portes ainsi que Cabrio un léger restylage, qui se joue dans les détails. En effet, ne cherchez pas de révolutions dans le design, puisque seul un oeil averti pourra déceler les évolutions de cette troisième génération de citadines. Allez, on est sympa, vous donne un coup de pouce !

A l’avant, on note tout d’abord les nouveaux feux Matrix LED ainsi que le nouveau logo de la marque adoptant le « flat design ». Pas de grands changements donc, mais heureusement, l’arrière est plus prometteur. On ne sait pas si le Brexit a donné des convictions patriotiques à MINI, toujours est-il que les optiques adoptent désormais le célèbre motif Union Jack cher à la marque. Un clin d’oeil plutôt sympathique à sa patrie d’origine qui ne manquera pas de plaire à sa clientèle. Outre les trois nouvelles teintes de carrosserie (Emerald Grey, Starlight Blue et Solaris Orange), le contour de calandre et d’optiques Noir Piano ainsi que les jantes alliage 17 pouces, MINI lance également un nouveau programme de personnalisation. Baptisé « MINI Yours Customized », il permet désormais aux clients de créer plusieurs éléments selon leur goût dont les inserts d’ouïes latérales, les seuils de portes, les barres de seuil à LED ainsi que les projecteurs de porte.

Un intérieur plus complet et des motorisations revues

MINI Cabrio 2018

A l’intérieur, là encore les changements ne sont pas radicaux. De nouvelles selleries ainsi qu’une finition Piano Black font leur apparition, tandis que la planche de bord peut désormais être personnalisée grâce au programme MINI Yours Customized. Du côté des technologies, on note l’écran central de 6,5 pouces désormais de série, ainsi que le chargement à induction quant à lui disponible en option.

Les motorisations évoluent également légèrement, puisque les versions d’entrée de gamme One voient leur trois-cylindres de 75 et 105 chevaux passer de 1,2 à 1,5 litre de cylindrée. Résultat, un couple qui augmente de 10 Nm, passant respectivement à 160 et 190 Nm ainsi que quelques grammes de CO2 économisés. Enfin, une nouvelle boîte double embrayage à sept rapports Steptronic vient étoffer la gamme, tandis que la version Cooper SD reçoit quant à elle une transmission automatique Steptronic à huit rapports de série.

Pour l’heure, aucune information n’a été donnée quant à l’entrée en commercialisation de ces nouvelles versions, mais tout porte à croire que cela devrait être assez rapide.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s