Le Mini Countryman passe en mode John Cooper Works

Présentée il y a quelques mois, la deuxième génération de la Mini Countryman s’offre désormais une version sportive John Cooper Works, forte de 231 chevaux. Après les Mini 3 portes, Cabrio et Clubman, la famille est désormais presque au grand complet.

gamme-mini-john-cooper-works-countryman 

C’est une habitude chez Mini : chaque nouveau modèle de la marque hérite d’une indispensable version John Cooper Works, en hommage à l’ingénieur du même nom qui lança en 1961 la première Mini Cooper de l’histoire. Après les versions 3 portes, cabriolet et Clubman, c’est donc sans surprise au tour du Countryman, récemment dévoilé, d’arborer le fameux badge JCW sur sa carrosserie.

Si le design reste sensiblement le même, quelques évolutions sont tout de même à noter, pour un look bien plus sportif que la version de base, présentée au dernier salon de Los Angeles. Le SUV arbore un nouveau becquet de toit, des boucliers spécifiques ainsi que quelques touches de rouge au niveau de la calandre et des répétiteurs latéraux. De nouvelles jantes 18 pouces sont également au catalogue en option, ainsi qu’une teinte de carrosserie exclusive à cette version « Rebel Green ». S’ajoute à cela la possibilité de choisir un toit et des coques de rétroviseurs « Chili Red ».

L’habitacle évolue également et imprègne les occupants dans une ambiance sportive à souhait, en témoignent les sièges garnis d’Alcantara, le volant sport multifonctions ainsi que le levier de vitesse assorti. Un ciel de toit gris anthracite est également proposé de série, ajoutant une touche de sportivité supplémentaire.

Fort de 231 chevaux 

mini-john-cooper-works-countryman-blanc-vert-arriere

Comme on le dit souvent, il n’y a pas que le physique qui compte. C’est aussi vrai pour le nouveau Mini John Cooper Works Countryman.

En effet, le sport n’est pas qu’une question de style, puisque les évolutions mécaniques sont également au rendez-vous. Les 231 chevaux et 350 Nm de couple issus du quatre cylindres 2,0 litres essence turbocompressé ne devrait pas déplaire à ceux qui auraient pu être frustrés par les 192 chevaux de la Cooper S Turbo. Proposé de série avec la transmission intégrale ALL4, le nouveau JCW offre le choix entre une boîte manuelle à six rapports et une automatique Steptronic à huit rapports en option. Le tout au profit des performances, qui s’annoncent prometteuses avec un 0 à 100 km/h abattu en 6,5 secondes et une vitesse de pointe de 234 km/h.

Comme sur le reste de la gamme, trois modes de conduite sont disponibles, Sport, Mid (normal) et Green (éco), qui modifient l’accélération, le freinage ainsi que les caractéristiques de la boîte de vitesses. Enfin, Mini a équipé son Countryman JCW de freins à disques Brembo aux étriers rouge ainsi que de suspensions raffermies.

Présenté au public au salon de Shanghai en avril prochain, il entrera en commercialisation dans la foulée. Aucun tarif n’a pour l’heure été annoncé mais pour rappel, le nouveau Mini Countryman débute à partir de 26.900 € en version Cooper.

Marie Lizak

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s