Les automobilistes bientôt bannis de Paris en colère

Par Marie Lizak

A partir du 1er juillet prochain, les véhicules immatriculés avant 1997 auront interdiction de circuler dans Paris intra-muros. Indignée par cette mesure prise par Anne Hidalgo, l’association « 40 millions d’automobilistes » a lancé lundi un site internet sous forme de pétition « Rembourse ma bagnole », demandant à la maire de Paris le remboursement de tous les véhicules concernés. 

sipa-ap21605795-000003

Ce n’est pas une nouveauté, la maire de Paris veut éradiquer les voitures de sa ville et ne s’en cache pas.

Le cauchemar des passionnés d’anciennes et de tous ceux obligés de se rendre dans la capitale sera désormais une réalité. En effet, à partir du 1er juillet prochain, les véhicules immatriculés avant 1997 seront interdit de circuler dans Paris intra-muros, soit plus de 513 000 concernés.

Cela ne s’arrête pas là, puisque les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2011 seront également interdit de sillonner la capitale d’ici l’horizon 2020, mesure qui en concernerait ici quelques 2 millions.

Entre la fermeture des voies sur berges, la diminution des places de stationnement ou plus récemment la piétonnisation des Champs-Elysées, la volonté de la municipalité de la ville de Paris est on ne peut plus claire: la voiture doit disparaître de la capitale.

Résultat? Etant donné le nombre de voies fermées, la circulation est donc déviée sur d’autres axes, qui deviennent dont saturés, augmentant par conséquent les embouteillages et donc la pollution. Très bon calcul de la part de Mme Hidalgo, bravo.

Même problème pour les places de stationnement qui disparaissent, obligeant les automobilistes à tourner parfois plus d’une heure pour espérer se garer pour rejoindre leur lieu de travail, produisant donc par la même occasion bouchons et pollution. Encore une décision bénéfique pour la qualité de l’air de Paris.

La plupart des automobilistes ne viennent pas à Paris en voiture de gaîté de coeur mais bien pour des raisons professionnelles ou des rendez-vous importants, moi la première. Qui voudrait passer plusieurs heures coincé dans les embouteillages et payer parfois plusieurs dizaines d’euros de parking, en plus du coût du carburant gaspillé à l’arrêt où à tourner en rond pour trouver une place?

Alors pourquoi pénaliser ceux payent déjà bien assez cher une simple journée dans la capitale?

Les automobilistes montent au créneau

Que vont donc devenir tous ces « méchants automobilistes pollueurs » si détestés par la Mairie de Paris?

Il faudra alors renoncer à venir à Paris en semaine au volant de sa voiture ou se rabattre sur d’autres modes de transports, tout simplement.

Heureusement, la Mairie de Paris, si généreuse offre, entre autres une aide de 4 000€ pour l’achat d’un vélo, un an de Vélib’ et de Navigo ou encore une réduction de -50% sur l’abonnement Autolib et 50€ de trajets prépayés.

Et pour tous ceux qui vivent en banlieue? Il faudra alors faire l’acquisition d’un nouveau véhicule plus récent respectant la sacro-sainte norme Euro 6.

Les automobilistes faisant le choix de revendre leur voiture devenue obsolète rencontreront malheureusement très vite un nouveau problème, puisque la valeur de leur ancienne connaitra alors une forte dépréciation, due au fait que ne pouvant plus circuler dans Paris, elle ne servira alors plus aux potentiels futurs acheteurs.

C’est pour cela que l’association « 40 millions d’automobilistes » a lancé dès lundi un site internet « Rembourse ma bagnole », appelant Anne Hidalgo à rembourser à tous les concernés par la mesure le prix de leur voiture qu’ils n’auront alors plus le droit d’utiliser.

Les pétitions à destination de la maire de Paris fleurissent un peu partout sur le net, notamment de la part d’associations de passionnés d’anciennes telles que « Les Bannies du 1er juillet ».

Plusieurs manifestations ont d’ores et déjà été organisées dans la capitale, visant à faire revenir la municipalité sur sa décision, combat qui dure encore et toujours, dans lequel les automobilistes ne comptent pas se laisser faire.

Marie Lizak

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s