Actualité automobile

Audi A1 Spotback 2018 : (r)évolution stylistique

Huit ans après son lancement, la petite Audi A1 Sportback s’offre enfin une véritable évolution dans son design, et la chouchoute de ces dames devient désormais plus masculine. Un parti-pris assumé, qui devrait lui permettre de séduire une nouvelle clientèle.

 Audi A1 Sportback 2018

Depuis ses débuts en 2010, l’Audi A1 s’est vite imposée comme la coqueluche des femmes au volant, et comme une alternative plus premium aux MINI autres Fiat 500Fiat 500. Il suffit en effet de se balader dans les rues de Paris pour croiser des citadines aux anneaux à la pelle, et il est vrai que l’on surprend assez peu d’hommes à son volant. Simple constatation, qui s’explique très facilement p ar un design tout en rondeur et un gabarit réduit de seulement 3,95 mètres, qui séduit particulièrement la gente féminine.

Ce constat, Audi semble également l’avoir fait et souhaite désormais que les choses changent. Alors, pour cette nouvelle mouture, la firme d’Ingolstadt a décidé d’agir et a choisi d’offrir à sa citadine un style résolument plus masculin. Plus tendues, les lignes gagnent en agressivité, avec des feux redessinés, une calandre Singleframe plus anguleuse et des prises d’air élargies. Rendant hommage à la Sport Quattro de 1984, elle arbore par ailleurs trois petites fentes sur le capot, lui conférant un style plus dynamique qu’auparavant. Les dimensions évoluent également, avec une longueur désormais affichée à 4,03 mètres, pas de quoi rebuter les amateurs de petites voitures pour autant mais assez pour offrir une meilleure habitabilité.

Comme l’extérieur, l’habitacle est devenu quasi méconnaissable, et fait le plein de technologie, avec un tout nouveau combiné numérique de 10,25 pouces, associé à un écran tactile de 8,8 ou 10,1 pouces, désormais intégré dans la console centrale et non plus flottant comme auparavant. Le design global a quant à lui été largement revu et modernisé, avec la disparition des buses d’aération rondes, désormais remplacées par de grandes grilles sur la planche de bord, plus esthétiques. Bref, l’ensemble gagne en qualité perçue et devient plus premium. L’habitabilité a également été retravaillée, avec un volume de coffre passant de 335 à 1.090 litres, soit une hausse de 65 litres par rapport à la génération précédente.

Jusqu’à 200 chevaux au lancement

Audi A1 Sportback 2018

 Déjà connue, la gamme de moteurs disponibles au lancement se compose du petit trois cylindres 1,0 litre décliné en versions 95 et 116 chevaux, ainsi que du 1,5 litre TFSI de 150 chevaux. La nouvelle audi A1 reprend par ailleurs le 2,0 litres TFSI de la Polo GTI, revendiquant ici 200 chevaux, associé de série à la boîte à double embrayage S tronic à six rapports. Le reste de la gamme est quant à lui disponible avec la boîte manuelle ou la transmission S tronic à sept rapports. Une version S1 devrait probablement débarquer un peu plus tard, avec une puissance qui pourrait être en hausse par rapport aux 231 chevaux actuels.

Afin d’offrir un comportement amélioré par rapport à la précédente génération, la nouvelle Audi A1 Sportback se dote de plusieurs packs optionnels, permettant de bénéficier d’optimisations en ce qui concerne les suspensions et le freinage. Baptisés « Basis » et « Dynamic », ils offrent notamment des disques de freins plus gros, des suspensions adapatives ou encore le sélecteur de mode de conduite Audi Drive Select. Citadine oblige, de nombreuses aides à la conduite sont par ailleurs proposées, dont l’assistance au maintien de voie, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore la caméra de recul.

Disponible à la commande dès cet été, l’Audi A1 Sportback effectuera ses premières livraisons dans le courant de l’automne. Les prix pour la France n’ont pas été encore annoncés, mais la citadine aux anneaux débutera en Allemagne à partir de 20.000 €, un tarif qui devrait rester proche de celui affiché chez nous.

Marie Lizak

Tags

Marie Lizak

Fondatrice et responsable éditoriale du site Une Fille Au Volant, je suis une passionnée de l'automobile dans tous ses aspects. J'ai pour vocation de partager ma passion avec légèreté et bonne humeur, sans oublier la rigueur et l'information, bien évidemment !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer