Les stars du salon de Francfort 2015

Tandis que l’IAA 2015 vient d’ouvrir à Francfort, avec comme à chaque édition, son lot de nouveautés, Une Fille Au Volant vous dévoile les cinq modèles les plus attendus. Décollage immédiat pour l’Allemagne! 

Jaguar F-Pace

©Jaguar
©Jaguar

Le tout nouveau SUV du constructeur britannique fait déjà parler de lui, après la diffusion de photos pour le moins alléchantes sur le web.
Présenté comme le modèle le plus polyvalent du monde automobile (rien que ça!), l’anglo-saxon compte bien démontrer ses qualités de 4X4 sportif, notamment grâce à une gamme de moteurs qui n’a rien à envier aux Mercedes et autres Audi déjà bien implantés sur le marché.
En effet, plusieurs motorisations sont d’ores et déjà au programme, dont un puissant V6 essence 3.0 turbocompressé disponible en deux niveaux de puissance: 340 et 380 ch, dont le dernier abattant le 0 à 100 km/h en seulement 5,1 secondes.
Il faudra tout de même débourser 42 740€ pour espérer s’offrir le premier SUV griffé Jaguar.

Bugatti Vision Gran Turismo

©Bugatti
©Bugatti

Avec la future Chiron toujours attendue de pied ferme, Bugatti offre à ses fans une version qui saura à coup sûr faire les patienter, puisque ce bolide survitaminé a plutôt de quoi faire rêver.
Avec un design qui s’inspire beaucoup de la Veyron, cette Vision GT promet d’ores et déjà de belles performances, puisque les ingénieurs de la marque ont prévu une vitesse maximale qui pourrait aisément dépasser les 400 km/h sur certains tronçons virtuels du circuit du Mans.
Sur le stand Bugatti, on murmure qu’un moteur W16 quadriturbo hybride de 1 500 chevaux se cacherait sous le capot l’hypercar habillée pour l’occasion d’une robe bleue des plus glamour.
Les plus geek seront donc ravis de pouvoir essayer cette bête survoltée lors d’une prochaine mise à jour sur le jeu Gran Turismo, disponible sur PlayStation 3.

Porsche Mission E

©Porsche
©Porsche

Son nom résonne comme une titre de film d’action boosté à la testostérone et aux grosses cylindrées. Pourtant, bien au contraire, son moteur à elle est justement des plus silencieux. En effet, ce concept hors du commun a une ambition de taille: venir titiller Tesla sur son propre terrain de jeu, avec eux moteurs entièrement électriques développant une puissance totale de 600 chevaux.
Les puristes diront qu’elle n’a de Porsche que le nom, et il est vrai que côté look, on est bien loin de la presque banale 911, même si elle reste plutôt séduisante et surtout futuriste.
Avec ses 500 km d’autonomie et ses quatre roues motrices, elle possède tous les atouts pour concurrencer les pur-sangs de l’écurie de Elon Musk, avec un 0 à 100 km/h abattu en 3,5 secondes.
Malgré tout, la Model S de Tesla a encore de beaux jours devant elle, la mission E n’étant encore qu’au stade de concept.

Peugeot Fractal Concept

©Peugeot
©Peugeot

Entièrement pensé autour du son, ce petit coupé à de quoi séduire avec ses lignes surprenantes et résolument modernes.
Bien loin d’être une simple étude de style comme nombre de concepts, le Fractal est avant tout une expérience sensorielle puisque tout le gros du travail repose sur l’acoustique au sein même de la conduite, de quoi ravir les musiciens qui y trouveront forcément leur compte.
En effet, totalement silencieux à basse vitesse, ce dernier produit des sons harmonieux signés Amon Tobin, afin de prévenir les piétons lorsque l’on titille un peu l’accélérateur.
Sous le capot, deux moteurs électriques développant au total 204 ch, pour une autonomie de 400 km et un 0 à 100 km/h effectué en 6,8 secondes.
Le conducteur sera épaulé par cinq écrans dont trois tactiles et deux qui remplaceront les commandes au volant.
Un véhicule du futur qui, s’il n’arrive pas jusque dans nos concessions fera tout de même une belle vitrine pour le constructeur.

Bentley Bentayga

©Bentley
©Bentley

Présenté comme le premier SUV de luxe de série, le Bentayga se présente enfin dans sa configuration définitive à Francfort après de nombreux spyshots et images promotionnelles faisant rêver les amateurs de la marque britannique.
A l’avant, on reconnait sans mal la signature Bentley et le lien de parenté avec le Continental GT est évidemment indéniable, avec sa fameuse calandre et ses feux ronds.
Sous le capot, une véritable supercar s’y cache puisque le british est propulsé par un bloc W12 6.0 biturbo développant 608 chevaux, de quoi explorer la campagne anglaise en toute confiance.
Pour autant, il est loin d’être un véritable baroudeur tout-terrain, puisque la véritable priorité à son bord est bien sûr le luxe véritable symbole de la marque.
A l’intérieur on retrouve une sellerie entièrement réalisée en cuir habillant des sièges chauffants, massants et ventilés, toujours dans une optique de confort absolu.
Un palace roulant qui a un prix, qui sera compris entre 150 000 et 200 000€, prix d’appel, évidemment…

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s