Dodge Challenger SRT Demon : missile sol-sol

Bien loin des normes antipollution françaises, les américains apportent la touche de folie qui manquait à un marché automobile mondial qui fait grise mine. Avec sa nouvelle Challenger SRT Demon et ses 840 chevaux, Dodge nous offre véritablement LA muscle-car de tous les superlatifs. 

2018 Dodge Challenger SRT Demon

Oubliez les Bugatti Chiron et autres Tesla Model S P100D, puisque la nouvelle voiture la plus rapide au monde, c’est bien elle : la Dodge Challenger SRT Demon. Basée sur la version Hellcat, cette muscle-car de l’extrême compte bien s’imposer dans l’esprit des passionnés d’automobile comme l’auto la plus folle de tous les temps.

Un défi de taille, qui passe tout d’abord par un design très légèrement retravaillé, avec notamment une aération sur le capot plus grande que sur la Hellcat. Le reste est quasiment identique, avec une large calandre, des lignes droites ainsi qu’un style bodybuildé tout droit sorti des films Fast and Furious.

A l’intérieur, oubliez le confort de la plupart des sportives récentes. En effet, seul le conducteur pourra prendre place à son bord, puisque le siège passager et la banquette arrière sont proposés en option au prix symbolique d’1 € par élément. La raison est simple et évidente : économiser quelques 90 kilos au profit de performances tout simplement démoniaques.

Plus fort qu’une Bugatti Chiron

2018 Dodge Challenger SRT Demon

Justement, les performances sont bel et bien au rendez-vous. Dotée d’un moteur V8 HEMI de 6,2 litres suralimenté, la Dodge Challenger SRT Demon développe quelques 840 chevaux. Associé à un couple démentiel de 1 040 Nm, la muscle-car a tous les atouts pour entrer dans le palmarès des voitures les plus rapides au monde.

Et pour cause, les plus performantes des sportives du moment peuvent aller se rhabiller, puisqu’avec un 0 à 100 km/h effectué en 2,3 secondes, elle met au tapis la Bugatti Chiron ( 2,4 secondes) et rivalise avec les 2,4 secondes de la Tesla Model S P100D.

Dotée d’une boîte automatique à huit rapports, la sportive propose plusieurs modes de conduite, dont l’impressionnant Drag Race, unique sur une voiture de série. Ce dernier, en plus de bloquer les freins avant au démarrage pour faire monter le moteur en puissance ramollit la suspension à l’avant et la durcit à l’arrière pour une meilleure adhérence. Avec ses 1,8 G d’accélération, autant vous dire qu’il vaut mieux avoir le coeur bien accroché.

Malheureusement, la Dodge Challenger SRT Demon ne sera produite qu’à 3 000 exemplaires et ce, uniquement aux Etats-Unis et au Canada. Le prix devrait quand à lui être supérieur aux 55 000 € de la version Hellcat.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s